George Bush lance une initiative contre le réchauffement climatique

 |   |  279  mots
Le président américain souhaite fixer un "objectif mondial à long terme" de réduction des émissions de gaz à effet de serre après 2012 et discuter de cette initiative lors du prochain sommet du G8.

Lors d'un discours à Washigton, George W. Bush est revenu sur sa position radicalement hostile aux mesures contre le réchauffement climatique. Le président américain a proposé ce jeudi un nouveau cycle de négociations avec les grandes économies mondiales pour fixer un "objectif mondial à long terme" de lutte contre le réchauffement climatique et de réduction des émissions de gaz à effet de serre après 2012.

George Bush a indiqué qu'il discuterait de cette "nouvelle initiative" la semaine prochaine lors du sommet du G8 à Heiligendamm en Allemagne, où la chancelière Angela Merkel a fait du réchauffement climatique l'une des priorités. "Les Etats-Unis vont travailler avec d'autres pays pour établir un nouveau cadre pour les émissions de gaz à effet de serre quand le protocole de Kyoto expirera en 2012", a dit George Bush.

"D'ici à la fin de l'année prochaine, l'Amérique et d'autres pays fixeront un objectif mondial à long terme pour réduire les gaz à effet de serre", a-t-il ajouté. Les Etats-Unis auront une série de réunions avec les principaux pays émetteurs de gaz à effet de serre, "y compris les pays à la croissance économique rapide, comme l'Inde et la Chine", a-t-il dit.

"En appelant vaguement à un accord l'an prochain, juste avant de quitter son bureau, George W. Bush cherche juste à masquer le fait qu'il est totalement isolé parmi les membres du G8", estime Philip Clapp, president de National Environmental Trust, interrogé par l'agence Bloomberg.

Pour le président américain, le progrès technologique fait partie des solutions envisageables. "Nous devons exploiter les technologies pour que les pays puissent utiliser de l'énergie tout en protégeant l'environnement", a déclaré Georges Bush.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :