Le secteur Loisirs-Médias va croître de 26% d'ici 2011

Les activités de ce large secteur, allant de la télévision à Internet en passant par les casinos et les pars de loisirs, vont bénéficier d'une croissance nettement supérieure à celle de l'ensemble de l'économie.

La valeur du secteur (édition, télévision, Internet, casinos, parcs de loisirs, spectacles sportifs, films, musique, radio), qui s'élève en 2006 à 1.045 milliards d'euros dans le monde, augmentera de 26% d'ici à 2011, soit une croissance annuelle moyenne de 6,4%, supérieure à celle de l'ensemble de l'économie sur la période, selon cette étude annuelle du cabinet d'audit international PricewaterhouseCoopers. La valeur du secteur atteindra alors 1.428 milliards d'euros.

L'étude prend en compte 14 segments de marché: films, télévision hertzienne et par câble, télévision payante, musique, radio, publicité sur Internet et dépenses d'accès à Internet, jeux vidéo, presse écrite, édition, casinos et parcs de loisirs, événements sportifs... Elle estime que la croissance sera tirée par les dépenses publicitaires à un rythme de 5,4% par an, pour atteindre 531 millions de dollars en 2011, mais encore davantage par les dépenses des consommateurs et utilisateurs, qui croîtraient à un rythme annuel de 6,8%, atteignant 1,425 milliard de dollars en 2011.

"Nous avons été frappés de voir que les consommateurs sont prêts à consacrer plus de temps qu'avant aux loisirs et aux médias et à payer pour cela", a indiqué Marcel Fenez, responsable Monde de l'Industrie Médias et Loisirs, venu présenter l'étude à Paris.

Sans surprise, les principaux pays dits "émergents" vont doper la croissance. D'ici 2011, le Brésil, la Russie, l'Inde et la Chine auront une progression annuelle de 14,7%. La Chine deviendra dès 2009 le second pays du secteur derrière les Etats-Unis, en dépassant successivement le Royaume-Uni en 2008 et le Japon en 2009.

La France, qui devrait devenir le troisième marché d'Europe de l'Ouest en 2011, est en pointe sur Internet par rapport aux autres pays d'Europe, constate l'étude.

Avec une prévision de 61,1 milliards d'euros (77 milliards de dollars) de revenus pour les médias et les loisirs en 2011, la France connaîtra au cours des cinq années à venir une croissance annuelle moyenne de 4,7%, ce qui classera l'Hexagone au troisième rang des pays d'Europe de l'Ouest, derrière l'Allemagne, dont la croissance sera moins forte, et le Royaume-Uni.

La croissance française, souligne un autre responsable de PricewaterhouseCoopers, Matthieu Aubusson, "est amplifiée par l'accès à Internet haut débit", particulièrement développé en France. Le marché est également tiré par la publicité en ligne, la télévision et les jeux vidéo qui connaissent, dans ce pays, de très fortes croissances.

La publicité en ligne représentera 14% des dépenses publicitaires dans le monde en 2011 (contre 8% en 2006). Elle absorbera plus du tiers (33,6%) du marché publicitaire mondial entre 2006 et 2011.

Replay - Transition Forum 2022

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.