AstraZeneca va supprimer 3.000 emplois sur trois ans

Le groupe pharmaceutique anglo-suédois AstraZeneca affiche en 2006 un bénéfice imposable de 8,54 milliards de dollars. Il va supprimer 3.000 emplois sur trois ans en raison d'un ralentissement de sa croissance en 2007.

Alors que le groupe pharmaceutique anglo-suédois AstraZeneca affiche en 2006 un bénéfice imposable de 8,54 milliards de dollars (6,5 milliards d'euros) en progression de 28% en 2006, il va supprimer sur trois ans environ 3.000 emplois en raison d'un ralentissement de sa croissance en 2007. Dans le même temps, AstraZeneca va consacrer l'an prochain 4 milliards de dollars au rachat de ses actions.

Le laboratoire a réalisé un chiffre d'affaires, en augmentation de 11% à 26,48 milliards de dollars (20,34 milliards d'euros), qui a légèrement dépassé les attentes. Le bénéfice par action est en hausse de 33%, à 3,86 dollars, conforme au consensus. AstraZeneca dit prévoir pour 2007 un bénéfice par action de 3,80 à 4,05 dollars (2,9 à 3,11 euros) en excluant les ventes aux Etats-Unis du Toprol XL, confronté à la concurrence de produits génériques.

A la Bourse de Londres, l'action AstraZeneca, en baisse après la publication de ses résultats, est repassée dans le vert quelques minutes plus tard, gagnant 0,85% à 28,64 livres (43,3 euros) en fin de matinée.

En l'espace de deux jours, le groupe pharmaceutique a conclu deux alliances et le rachat du laboratoire Arrow Therapeutics, spécialisé dans les traitements anti-viraux (115 millions d'euros) pour un montant total de près de 1 milliard de dollars (760 millions d'euros). Ces nouvelles opérations s'inscrivent depuis fin 2005 dans la stratégie de renforcement de sa politique de recherche et développement (R&D).

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.