BNP Paribas intéressé par la banque allemande WestLB

La banque française BNP Paribas pourrait pendre une participation dans le capital de l'allemande WestLB, selon la presse locale. Cette rumeur relance le débat sur la réorganisation du secteur bancaire allemand.

Info ou intox ? Selon le magazine Focus, paru ce lundi, le groupe bancaire français BNP Paribas envisage d'entrer dans le capital de la première banque publique allemande WestLB. La part concernée, environ 38%, appartient, jusqu'à présent, à l'Etat régional de Rhénanie du Nord-Westphalie, lequel décidera de l'acquéreur. Et pour cause, les concurrents de BNP-Paribas sont nombreux. La néerlandaise Rabobank et la britannique Royal Bank of Scotland (RBS), déjà bien occupée par l'offre sur ABN Amro ont déjà fait part de leur intérêt pour l'entité allemande.

Située à Düsseldorf, WestLB souhaite devenir le leader de la réorganisation du secteur bancaire allemand, composé de huit banques régionales. Selon les informations de la presse, plusieurs scénarios sont possibles: la création d'un holding regroupant les banques régionales WestLB, BayernLB et Landesbank Berlin (LBB). L'entrée de banques publiques au capital de WestLB ou encore, un partenariat entre la banque de Düsseldorf et la SachsenLB seraient également envisagés.

En 2006, WestLB a enregistré des résultats record avec un bénéfice net de 799 millions d'euros. L'établissement bancaire était repassé dans le vert en 2005 après de lourdes pertes de 2,3 milliards en 2003 et de 920 millions en 2004. L'an dernier, le bénéfice imposable était de 1 milliard en progression de 15 % sur un an.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.