Bear Stearns : le milliardaire Joseph Lewis devient le premier actionnaire

 |   |  281  mots
Le milliardaire Joseph Lewis a porté à 9,57% sa participation dans la banque d'affaires américaine Bear Stearns, sérieusement ébranlée par les retombées de la crise des subprimes. Il aurait dépensé un peu moins de 1,2 milliard de dollars pour monter dans le capital et devenir ainsi le premier actionnaire de la banque.

Les difficultés de la banque Bear Stearns font les affaires de Joseph Lewis. Le milliardaire britannique qui a fait fortune grâce à ses positions sur le marché des changes a annoncé mercredi soir dans un document officiel transmis à la SEC, le gendarme des marchés financiers aux Etats-Unis, avoir porté à 9,57% sa participation dans la banque d'affaires américaine Bear Stearns, sérieusement ébranlée par les retombées de la crise des subprimes.

Depuis plusieurs mois, Joseph Lewis achète des titres Bear Stearns. Il a révélé une participation de 7% en septembre, acquise pour 860,4 millions de dollars, et portée ensuite à 8,01% au début de ce mois. Le dernier point déposé auprès de la SEC (Securities and Exchange Commission), montre que les fonds de Lewis ont continué d'accumuler des actions Bear Stearns entre le 6 et le 21 décembre, acquises à des prix variant de 89,08 à 110,00 dollars pièce.

Le milliardaire britannique, qui partage son temps entre la Floride et les Bahamas, est désormais le principal actionnaire de Bear Stearns, d'après des données Reuters. Selon le document transmis à la SEC, il a acquis avec plusieurs véhicules d'investissement qu'il contrôle sa dernière participation moyennant 1,19 milliard de dollars, soit un prix moyen par action de 101,07 dollars.

Le titre Bear Stearns a chuté d'environ 17% depuis que Lewis a annoncé pour la première fois être monté au capital. Depuis le début de l'année, le cours de Bourse se retrouve en baisse de plus de 45%, la crise des marchés du crédit immobilier ayant affecté le principal secteur d'activité de la banque et conduit à l'annonce de dépréciations sur des actifs associés.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :