Les investisseurs allemands broient du noir en juillet

 |   |  153  mots
L'indice de confiance du ZEW, calculé sur la base d'une enquête réalisée auprès de 306 analystes et investisseurs institutionnels, est ressorti à 10,4 en juillet contre 20,3 en juin. La crainte d'un ralentissement économique lié aux prix du pétrole grandit.

Coup de "blues" outre-Rhin. Le moral des investisseurs allemands est en baisse plus forte que prévu en juillet, selon l'enquête publiée ce mardi par l'institut ZEW. L'indice de confiance de l'institut basé à Mannheim, calculé sur la base d'une enquête réalisée auprès de 306 analystes et investisseurs institutionnels, est ressorti à 10,4 contre 20,3 en juin.

Les 49 économistes interrogés par Reuters attendaient en moyenne un indice à 19. Selon l'institut, les experts financiers attendent un ralentissement économique d'ici six mois en raison du niveau élevé des prix pétroliers et de la hausse des taux d'intérêt.

Par ailleurs, la hausse de l'euro limite les opportunités à l'export pour les sociétés allemandes, ajoute l'institut. L'indicateur mesurant la perception de la situation actuelle en Allemagne a baissé à 88,2 contre 88,7 en juin pour un consensus de 88. L'indicateur des attentes de la zone euro a chuté à 7,2 après 19 en juin et 22,3 en mai.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :