Croissance record de l'emploi pour la Suisse

L'emploi suisse a atteint un niveau record au deuxième trimestre 2007, dopé par une croissance des exportations robustes.

L'emploi a augmenté en Suisse de 2,4% en un an, pour s'établir à un niveau de 3,7 millions d'emplois, a rapporté aujourd'hui l'Office fédéral de statistiques de Neuchâtel. C'est le meilleur niveau d'emploi depuis que le bureau de statistiques a commencé à compiler les résultats en 1991. Le marché du travail compte 29.000 travailleurs de plus qu'au premier trimestre.

La baisse du franc suisse a stimulé les exportations qui, ajustées de l'inflation, ont augmenté de 6,2% dans l'année jusqu'à juillet, explique le Bureau fédéral de douane à Bern. "C'est très bon pour la Suisse", a expliqué Bernard Lambert, un économiste de Pictet& cie à Genève : cela "confirme la prévision que l'économie demeurera tout à fait robuste les trimestres à venir".

Le franc suisse a perdu environ 3% par rapport à l'euro l'année passée. Les 13 nations de la zone euro sont la destination d'environ 60% des exportations suisses. Le franc a gagné environ 2,3% contre le dollar. La "croissance des exportations a été robuste" a dit David Marmet, économiste de la Zuercher Kantonalbank à Zurich. "Au regard des résultats financiers pour le premier semestre, vous voyez pourquoi les entreprises se sont développées".

Après correction des variations saisonnières, l'emploi au deuxième trimestre a augmenté de 0,6% par rapport au premier, grimpant de 0,5%, indique le bureau de statistiques. La croissance économique suisse pourrait cependant ralentir lors du deuxième semestre de l'année, alors qu'un affaiblissement de l'économie européenne réduirait la demande et qu'une agitation sur le marché du crédit menace d'affecter les revenus des banques. Le gouvernement, qui a prévu 2,3% de croissance cette année, est maintenant "un peu moins confiant" qu'en juin, expliquait Jean-Daniel Gerber, chef du secrétariat d'état pour les Affaires économiques, le 17 août. Le gouvernement rendra publiques ses prochaines prévisions de croissance le 2 octobre.

La confiance décline en Suisse
L'indicateur sur la confiance en Suisse dans les perspectives économiques a reculé pour le troisième mois consécutif en août en parallèle à la crise financière et boursière, selon le Centre Zew pour la recherche économique européenne et Credit Suisse. L'indice descend à - 5,1 points, en recul de trois points d'un mois sur l'autre. La Suisse pourrait connaître un ralentissement économique au second semestre.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.