La négociation sur le régime de retraite à la SNCF fait du surplace

Les syndicats de cheminots se sont déclarés déçus jeudi à la sortie de la deuxième réunion tripartite sur la réforme de leur régime spécial de retraite. Même la Fgaac, qui négocie avec la direction de la SNCF depuis le 18 octobre n'a constaté que "de petites avancées".

La séance de négociation à la SNCF sur les compensations à la réforme du régime spécial de retraite jeudi n'a pas donné satisfaction aux syndicats. A l'issue de cette deuxième réunion, à laquelle participaient l'ensemble des organisations syndicales, la direction de la SNCF et un représentant du ministère du Travail, "le compte n'y est pas", a affirmé le responsable de la délégation CGT, estimant que "les rassemblements du 4 décembre (à l'initiative de six syndicats de cheminots) sont plus que jamais à l'ordre du jour".

La Fgaac, qui représente les agents de conduite autonomes et négocie à la SNCF depuis le 18 octobre, n'a également constaté que "de petites avancées qui ne sont que la confirmation de ce que nous avions déjà obtenu" lors de précédentes réunions. Plusieurs syndicats s'interrogent sur la stratégie de la direction de la SNCF. Pour FO, "l'entreprise ne respecte pas ses engagements", tablant sur le fait que "les cheminots vont être déçus". Quant à la CFDT, elle se demande pour sa part, si les négociations se poursuivent de la sorte "si ça ne va pas éclater bien avant le 20 décembre", date de son prochain préavis de grève.

La direction de la SNCF s'est "engagée à faire parvenir aux organisations syndicales un texte" précisant ses propositions "dans la soirée". La réunion de jeudi portait notamment sur les mesures salariales et les dispositifs d'accompagnement des carrières.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.