RFF : Hubert du Mesnil nommé nouveau président

 |  | 221 mots
Lecture 1 min.
Jusqu'ici numéro deux de Réseau ferré de France, Hubert du Mesnil succède à Michel Boyon parti à la tête du Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA). Son mandat court jusqu'au 8 juillet.

Hubert du Mesnil, jusqu'ici numéro deux de Réseau ferré de France (RFF), a été nommé mercredi président du gestionnaire du réseau national, selon un communiqué du conseil des ministres.

Sa nomination était quasi acquise depuis qu'il avait été "désigné à l'unanimité" président du conseil d'administration, lors d'un conseil d'administration de RFF mardi. Il avait été nommé administrateur représentant l'Etat le 24 février, ce qui ouvrait la voie à sa désignation comme président, en remplacement de Michel Boyon, nommé fin janvier à la tête du Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA).

Selon RFF, Hubert du Mesnil a été nommé pour terminer le mandat de Michel Boyon, qui courait jusqu'au 8 juillet. Un nouveau conseil d'administration devra alors désigner un nouveau président, a expliqué une porte-parole. Hubert du Mesnil, 56 ans, était directeur général de RFF depuis novembre 2005.

Né le 24 septembre 1950, ce polytechnicien, qui est aussi diplômé de l'Institut d'études politiques de Paris, a fait toute sa carrière dans le secteur des transports. Ancien directeur général d'Aéroports de Paris de 2001 à 2005, cet ingénieur général X-Ponts a fait une grande partie de sa carrière dans les ports, avant d'être nommé directeur des transports terrestres au ministère de l'Equipement, des Transports et du Logement de 1995 à 2001.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :