Déficit budgétaire français en 2006 inférieur à 40 milliards

 |   |  153  mots
Selon le ministre délégué au Budget, Jean-François Copé, le déficit budgétaire de la France pour l'an dernier devrait s'établir entre 38 et 39 milliards d'euros. Il avait été initialement prévu à 46,9 milliards avant que la prévision ne soit ramenée à 42,2 milliards en décembre. L'Etat bénéficie d'un surplus de recettes fiscales.

Le déficit budgétaire de la France devrait s'établir "entre 38 et 39 milliards" d'euros en 2006, et en tout cas "en-dessous de 40 milliards", a indiqué ce mercredi sur France 2 le ministre délégué au Budget, Jean-François Copé.

"C'est un peu tôt, mais les premières orientations dont je dispose sont intéressantes et encourageantes puisqu'elles montrent pour la première fois que le budget de l'Etat va passer en dessous de 40 milliards d'euros de déficit."Nous étions, lorsque la gauche a quitté le gouvernement en 2002, à plus de 49 milliards" d'euros de déficit budgétaire, a-t-il rappelé.

Le déficit budgétaire avait été fixé à 46,9 milliards d'euros en loi de finances initiale pour 2006, puis ramené à 42,4 milliards d'euros dans la loi de finances rectificative votée fin décembre.Cette réduction avait été permise par un surplus de recettes fiscales que le ministère du Budget estimait, mi-novembre, à 5,1 milliards d'euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :