Contrat pour Areva outre-Manche

 |   |  154  mots
Le champion français du nucléaire associé au groupe public russe OAO Tvel va fournir en matière fissile British Energy.

Le champion français du nucléaire, Areva, dirigé par Anne Lauvergeon, continue à tisser sa toile dans le monde. Ce vendredi matin, c'est au Royaume-Uni qu'il place ses pions.

On apprend en effet qu'il a obtenu, associé au groupe public russe OAO Tvel, un contrat pour fournir en énergie nucléaire - sous forme de boulette de matière fissile - British Energy, le grand producteur énergétique d'outre-Manche.

Ce contrat fait partie d'un plus vaste accord conclu entre Areva et Tvel afin de répondre aux besoins de dix réacteurs nucléaires en Europe de l'Ouest.

Areva affiche des ambitions au Royaume-Uni puisqu'à l'heure où Londres envisage de relancer son programme nucléaire, le groupe français, associé à son compatriote et grand partenaire EDF, propose au gouvrenement britannique l'EPR, le réacteur nucléaire de nouvelle génération, déjà en cours de fabrication en Finlande et bientôt en France.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :