Infogrames peine à redresser ses ventes

L'éditeur de jeux vidéo affiche une baisse de 24% de son chiffre d'affaires sur les neuf premiers mois de son exercice clos fin mars. Le groupe souffre toujours des mauvaises performances de sa filiale américaine.

Infogrames n'arrive pas à redresser la barre. L'éditeur français de jeux vidéo a affiché une baisse de 24% de son chiffre d'affaires sur les neuf premiers mois (à fin décembre) de son exercice 2006/2007 clos à fin mars, à 221,89 millions d'euros. Sur le troisième trimestre de son exercice, le chiffre d'affaires a atteint 116,4 millions d'euros, en baisse de 31,4% sur un an.

Le groupe, dont les activités européennes ont représenté 58% du volume d'activité sur les neuf premiers mois de l'année, a souffert de la mauvaise conjoncture de ses ventes aux Etats-Unis. "La baisse du chiffre d'affaires constatée sur les 9 premiers mois de l'exercice, et plus particulièrement sur le troisième trimestre, provient essentiellement d'une baisse d'activité sensible des opérations américaines du groupe, suite au plan de restructuration mené dont l'objectif prioritaire est le retour à l'équilibre des opérations", explique le groupe dans un communiqué.

Infogrames, qui a mis en oeuvre un lourd plan de restructuration afin de réduire sa dette estimée à 200 millions d'euros à fin novembre, rencontre des difficultés récurrentes avec sa filiale américaine Atari. Les résultats de cette filiale doivent être publiés le 8 février.

Infogrames indique que le troisième trimestre a été marqué par les performances récurrentes des titres issus de la licence Dragon Ball Z et notamment DBZ Tenkaichi et Tenkaichi 2 sur PS2 et sur Nintendo Wii (Etat-Unis uniquement), le lancement en France d'Arthur et les Minimoys sur PS2, Nintendo DS et GBA, ou encore
la sortie de nombreux produits sur les formats portables, notamment sur NDS avec des titres comme Totally Spies 2, Arthur et les Minimoys, Astérix et Obélix Mission Ouifix, Tamagoshi Connexion.

Sur le quatrième trimestre, l'éditeur publiera le titre Mobile Suit Gundam, issu de la licence Bandai et premier titre sur Playstation 3 au lancement de la console en Europe. Le trimestre sera aussi marqué par la sortie de Test Drive Unlimited (PSP, PC, PS2), Dragon Ball Z Budokai Tenkaichi 2 (Wii) (en Europe) ou encore Arthur et les Minimoys (PSP)...

Le groupe ne donne pas d'éléments concernant ses perspectives, et indique qu'il publiera son chiffre d'affaires annuel début mai. En tout cas, en Bourse, la réaction des marchés est négative. Le titre recule de plus de 3% en matinée.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.