Pourquoi la Bourse de Paris est devenue américaine...

 |   |  157  mots
Le 4 avril 2007, Euronext, la plate-forme regroupant les places de Paris, Amsterdam, Bruxelles, Lisbonne et le marché à terme de Londres, fusionnait avec le New York Stock Exchange. "On a vendu la Bourse" fait le récit des évènements qui ont conduit à ce mariage inédit et controversé: deux ans d'une bataille sans merci et d'une saga à rebondissements pour comprendre les raisons de l'opération.L'ouvrage raconte comment les entreprises de marché, jadis simples coopératives au service de leurs usagers, ont pu devenir des sociétés commerciales, elles-mêmes cotées en Bourse, en quête de croissance et de rentabilité, au bénéfice de leurs tout-puissants actionnaires.Illustration de la nouvelle donne du capitalisme, le feuilleton boursier a déchaîné les passions dans l'univers clos de la finance sans émouvoir l'opinion publique ou la classe politique."On a vendu la Bourse" de Nicolas Raulot, journaliste à La Tribune, Economica, 224 pages, 29 euros. Parution en octobre.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :