Bond des profits annuels du lyonnais Cegid

Le bénéfice net a progressé de 65,3% à 16,2 millions d'euros. Le groupe va sous-traiter certaines activités, reprise avec leurs salariés par la société SCC.

L'éditeur de logiciels lyonnais Cegid, dirigé par Jean-Michel Aulas, également patron du champion des clubs de football français, l'Olympique lyonnais, a annoncé mardi soir avoir réalisé en 2006 un bénéfice net part du groupe en hausse de 65,3%, à 16,2 millions d'euros.

Le résultat opérationnel courant a progressé de 36,6%, à 29,1 millions d'euros, pour une rentabilité opérationnelle courante consolidée de 12,8% (9,5% en 2005), en ligne avec les prévisions de la société. Le chiffre d'affaires, déjà publié, s'est élevé à 228,2 millions d'euros, en hausse de 1,7% sur un an à périmètre courant.

Désireux de se concentrer sur son coeur de métier (progiciels de gestion), l'éditeur lyonnais "a décidé de sous-traiter ses activités de prestations d'installations et de maintenance matériels et de céder son activité de ventes directes de matériels" au groupe de services informatiques SCC. Ce dernier reprend ainsi les 120 collaborateurs de Cegid concernés.

Pour 2007, Cegid prévoit, "pour la troisième année consécutive, une progression du résultat opérationnel courant et de la rentabilité opérationnelle". Alors que le rapprochement de Cegid avec son concurrent Ccmx est devenu effectif en 2006, le groupe indique "disposer des moyens nécessaires pour financer ses investissements, notamment en matière de croissance externe," et veut également poursuivre le développement de ses activités à l'international.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.