TNT : forte dégradation de la rentabilité

Le groupe néerlandais de messagerie a réalisé au premier trimestre un bénéfice net en forte baisse de 58,1% à 179 millions d'euros pour un chiffre d'affaires de 2,723 milliards. Ces résultats sont inférieurs aux attentes.

Le groupe néerlandais de courrier et de messagerie TNT publie ce lundi une baisse de 17,7% de son bénéfice d'exploitation trimestriel, qu'il explique par un nombre de jours ouvrés inférieur à celui de l'an dernier sur la même période et à une charge exceptionnelle liée à la fermeture d'une coentreprise.

Le numéro deux européen du secteur a réalisé sur les trois premiers mois de l'année un bénéfice avant impôt et charges financières (Ebit) de 289 millions d'euros, contre 351 millions un an plus tôt. Treize analystes financiers interrogés par Reuters anticipaient en moyenne un Ebit de 314 millions. Le bénéfice net trimestriel ressort à 179 millions d'euros, contre 203 millions attendus, pour un chiffre d'affaires de 2,72 milliards alors que le consensus était de 2,79 milliards.

TNT confirme ses prévisions pour l'ensemble de 2008 et dit observer sur ses marchés une activité économique équivalente à celle du quatrième trimestre 2007.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.