En 2007, les immatriculations allemandes sont retombées à leur plus bas niveau depuis la réunification

 |  | 159 mots
Lecture 1 min.
Alors que les immatriculations automobiles en Allemagne reculent en 2007, les constructeurs restent dynamiques à l'exportation en battant un cinquième record annuel consécutif.

Fort recul en décembre des immatriculations automobiles en Allemagne, selon des chiffres publiés ce jeudi par la Fédération des constructeurs (VDA) du pays. Cette baisse de 20% sur le mois de décembre 2006 (à cause d'un effet de base), à 243.000 unités, vient ponctuer un exercice 2007 difficile pour le marché de l'automobile.

Sur l'ensemble de l'année, les immatriculations ont subi une baisse de 9% à 3.149.300 unités, alors que la Fédération tablait sur une fourchette comprise entre 3,16 et 3,17 millions. Un niveau aussi bas n'avait plus été enregistré depuis 1990, au moment de la réunification, selon les données de la VDA.

En revanche, la Fédération indique dans son communiqué que les productions et exportations des constructeurs battent des nouveaux records en 2007. La production augmente de 6% pour s'établir à 5,7 millions d'unités. Et les exportations atteignent 4,3 millions de véhicules, en hausse de 11%, et battent ainsi leur record pour la cinquième année consécutive.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :