Spécial JO : trois nouvelles médailles pour les Français, la Chine perd son héros national

Pour ses premiers Jeux, le jeune Mahiédine Mékhissi-Benabbad, vient de remporter la médaille d'argent sur le 3.000 mètres steeple. Le gymnaste Thomas Bouhail a, lui, décroché l'argent au saut de cheval, tandis que le duo Olivier Bausset et Nicolas Charbonnier rapporte le bronze dans l'épreuve 470 de voile. En Chine, c'est un lundi noir avec le forfait du héros Liu Xiang au 110 mètres haies. L'athlète portait les espoirs de tout un pays.

Après la moisson de médailles ce week-end (1 en or, 1 en argent et cinq en bronze), la France affiche ce lundi deux nouvelles médailles au compteur. D'abord une en argent, avec la deuxième place du gymnaste Thomas Bouhail au saut de cheval. Une belle performance alors que l'on attendait plutôt l'autre Français Benoît Caranobe, troisième au concours général et meilleure note sur le saut de cheval. Mais ce dernier n'a finalement terminé qu'à la cinquième place. Cinquième place aussi pour Danny Pinhero Rodrigues aux anneaux alors que le gymnaste tricolore ambitionnait un légitime podium olympique.

L'autre médaille affiche la couleur du bronze (la treizième de ce métal pour le camp tricolore !). Après Guillaume Florent, médaillé de bronze en Finn vendredi, c'est au tour d'Olivier Bausset et Nicolas Charbonnier de rapporter une nouvelle médaille à la voile française dans l'épreuve de 470. Les Bleus décrochent le bronze derrière les équipages australiens, triples champions du monde, et britanniques.

Belle surprise aussi ce lundi du côté du 3.000 mètres steeple. Le jeune Français Mahiédine Mékhissi-Benabbad, champion d'Europe Espoirs, a remporté la médaille d'argent pour ses premiers Jeux Olympiques, se plaçant entre deux kenyans. Il devance l'autre Français pourtant plus expérimenté, Bob Tahri qui termine lui à la cinquième place. Le coureur de fond a déjà disputé neuf finales internationales dans son épreuve, mais pour un maigre butin: une médaille de bronze aux Championnats d'Europe 2006.

En boxe, une médaille de bronze est au moins assurée avec la qualification en demi-finales du français Khedafi Djelkhir dans la catégorie des 57 kilos.

Du côté du canoë kayak, l'équipage français de K2, composé de Philippe Colin et Cyrille Carré, et champion du monde en titre, s'est qualifié ce lundi pour la finale. Le bateau tricolore a terminé à la troisième place de sa série. La finale aura lieu vendredi prochain au parc aquatique de Shunyi.

En revanche, déception pour la française Mélina Robert-Michon, qui a terminé à la huitième et dernière place de sa finale de disque. En perche, la Française Vanessa Boslak, cinquième mondiale, n'a fini qu'à la neuvième place de la finale.

Tous les yeux sont tournés sur le "Nid d'oiseau"

Après la fin de la compétition de natation, l'athlétisme tient désormais la tête d'affiche. On a déjà vécu un grand moment samedi soir avec la finale du 100 mètres et la victoire incroyable du Jamaicain Usain Bolt avec un record du monde à la clé. Ce dernier menace également de faire des étincelles sur le 200 mètres.

Le grand moment devait être aussi celui du 110 mètres haies, avec un duel annoncé entre le cubain Dayron Robles, détenteur du record du monde, et l'icône chinoise Liu Xiang. Le combat aura finalement été avorté après le forfait lundi de ce dernier sur blessure, provoquant un drame national en Chine. Si la Chine perd son héros, le français Ladji Doucouré, qui s'est qualifié facilement pour les quarts de finale, perd lui un de ses principaux rivaux.

Au tableau des médailles, la France manque d'or

La Chine tient toujours la tête du classement, et sera sûrement difficile à détrôner. Avec 39 médailles d'or (!), 14 en argent et 14 en bronze, le pays organisateur devance les Etats-Unis, 67 médailles également au compteur mais seulement (si l'on peut dire) 20 titres olympiques.

La Grande Bretagne fait une belle percée sur la troisième place du podium avec 27 médailles, dont 12 en or. Le pays profite notamment de la performance de ses athlètes engagés en vitesse cycliste sur piste.

Avec 28 médailles également, la France ne démérite pas avec le cinquième rang en terme de nombre de médailles mais manque cruellement de médailles dorées pour accrocher le haut du classement officiel. L'Hexagone plafonne du coup en onzième position, avec 4 médailles d'or, 11 en argent et 13 en bronze.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.