Bourbon : baisse de 21% du bénéfice net au premier semestre

En raison d'une comparaison défavorable, le groupe de services maritimes affiche un bénéfice net part du groupe en net repli à 78,2 millions d'euros. Le résultat opérationnel recule également mais le chiffre d'affaires, lui, progresse.

2 mn

Bourbon a publié ce mercredi un bénéfice net part du groupe en repli de 21,2% à 78,2 millions d'euros pour son premier semestre. La société française de services maritimes fait l'objet d'une base de comparaison défavorable. En effet, en 2007, le résultat net avait bénéficié d'une plus-value de 21 millions d'euros réalisée lors de la cession d'une partie de son activité sucrière au Vietnam (Retrouvez le communiqué de Bourbon sur ses résultats semestriels en cliquant ci-contre à droite dans l'espace : "pour aller plus loin").

Déjà publié, le chiffre d'affaires ressort à 433,6 millions d'euros, en hausse de 16,9% par rapport à la même période l'an dernier. A taux de change constant, la progression du chiffre d'affaires est de 31%.

En revanche, le résultat opérationnel recule de 3,5% à 90,4 millions d'euros, alors que le résultat brut d'exploitation (Ebitda) reste quasi-stable (+0,1%) à 138,1 millions d'euros, et ce "en dépit d'une dépréciation de 15% du dollar", explique Bourbon dans un communiqué.

"Le premier semestre 2008 se caractérise par la poursuite vigoureuse de la croissance organique dans la Division Offshore, en particulier dans l'Activité "Subsea Services" qui représente 20% du total de la Division, et par une performance exceptionnelle de la Division Vrac dans un marché toujours très porteur", souligne le groupe.

Par activité, la division "offshore" enregistre ainsi un chiffre d'affaires de 285 millions d'euros, en hausse de 23,1%, mais voit son résultat opérationnel chuter de 21,5% à 528 millions d'euros, en raison des coûts d'amortissement de la flotte et d'une parité de change défavorable.

La division "vrac" publie pour sa part un chiffre d'affaires en progression de 13,6% à 133,4 millions d'euros, pour un résultat opérationnel en hausse de 38,5% à 37,1 millions d'euros, tiré par "un contexte toujours très porteur".

Par ailleurs, "après prise en compte des 765 millions d'euros d'acomptes sur navires en commandes et des 250 millions d'euros de cessions d'actifs à venir, l'endettement net opérationnel de Bourbon s'élève à 175 millions d'euros au 30 juin 2008".

Enfin, concernant les perspectives, le groupe indique que le second semestre "s'inscrira dans le cadre du plan Horizon 2012", même si sa performance financière "restera influencée par l'évolution de la parité euro-dollar". Présenté en février, ce plan stratégique prévoit une croissance moyenne du chiffre d'affaires de 17% par an, dont 21% pour la division offshore.

2 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.