Total relève son offre sur le canadien Synenco Energy

Le géant pétrolier français a relevé de près de 14% son offre sur le canadien Synenco Energy, ainsi valorisé à 530 millions de dollars canadiens (322 millions d'euros). Cette opération est destinée à renforcer sa présence dans les huiles lourdes.

La filiale canadienne du groupe Total, très active dans les sables bitumineux de l'Alberta, a décidé d'améliorer de 1,25 dollar par action son offre amicale sur Synenco pour la porter à 10,25 dollars canadiens, selon un communiqué publié par le groupe jeudi soir. Cette nouvelle offre valorise sa cible à 530 millions de dollars canadiens soit 322 millions d'euros.

L'offre initiale de Total, dévoilée en avril, avait reçu l'appui unanime du conseil d'administration de Synenco, mais seulement 58% des titres avaient été apportés à cette offre, plusieurs actionnaires la jugeant un peu trop timide.

Total a annoncé jeudi un accord avec les sociétés D.E Shaw Laminar Portfolios et Wellington Management, qui détiennent ensemble 23% des actions en circulation de Synenco, prévoyant la cession de leurs titres, une opération qui lui assure le contrôle du groupe canadien. Le géant français a prolongé son offre jusqu'au 5 août. L'offre bonifiée a propulsé de 13,84% le titre de Synenco qui cotait 10,20 dollars en milieu de séance à la Bourse de Toronto.

Synenco détient une participation de 60% dans le projet Northern Lights en Alberta. Le canadien est l'opérateur de ce projet, le chinois Sinopec détenant les 40% restant. Les ressources du projet Northern Lights sont évaluées par Synenco à au moins un milliard de barils de bitume.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.