Plus d'un milliard de téléphones mobiles ont été vendus dans le monde en 2007

 |   |  397  mots
Les marchés des pays émergents continuent de progresser fortement, tandis que les pays européens sont presque à saturation.

Jusqu'où se développera ce marché ? Quelque 1,1 milliard de téléphones mobiles ont été vendus en 2007 dans un marché tiré par l'Afrique et l'Asie tandis que l'Europe a enregistré une stabilité des ventes, selon une étude GfK publiée ce mardi, lors du congrès mondial de la téléphonie de Barcelone, le 3GSM. En Europe, le taux de pénétration atteint 95% avec un total de 800 millions de clients. La croissance s'est ralentie dans nombre de pays de l'Europe de l'Est et de l'Ouest, tandis que la Turquie a enregistré la plus importante hausse des ventes (45%).

En Chine, les ventes annuelles ont atteint 190 millions d'unités en 2007 contre 130 millions l'année précédente. Le taux de pénétration est désormais de 39% avec un total de 525 millions de clients. En Inde, les ventes en 2007 ont doublé pour atteindre 90 millions en 2007. Le taux de pénétration est de 19% pour un total de 210 millions de clients.

Enfin en Afrique, le taux de pénétration est de 27% avec un total de 250 millions d'abonnés. La croissance est à peu près similaire à celle enregistrée en Chine et en Inde, mais avec un certain retard.

Les marchés régionaux se différencient aussi par les fonctionnalités mises à disposition des utilisateurs. Les téléphones équipés d'un appareil photo sont désormais communs dans les pays occidentaux. En Corée du Sud et au Japon, ils en sont tous systématiquement équipés, selon l'étude de GfK. Près des deux tiers des téléphones vendus en Europe peuvent lire de la musique (mp3) tandis qu'en Afrique sub-saharienne, c'est surtout la radio FM qui est très populaire.

Les expériences de télévision sur mobile ont du mal à décoller, excepté en Corée du sud, un marché de technophiles, tandis que le GPS sur le téléphone en est à ses tout débuts.

L'institut GfK table aussi sur les jeux et la musique comme principales sources de revenus. Sur le marché britannique, le secteur du jeux a crû en 2007 de 13% en volume trimestre après trimestre. Toujours selon l'étude, 38% de chansons supplémentaires ont été téléchargées chaque trimestre. En moyenne, un jeu a été téléchargé toutes les deux secondes et un morceau de musique toutes les six secondes, selon GfK.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :