Premier semestre spectaculaire pour Areva

 |   |  235  mots
Le groupe nucléaire français enregistre un bénéfice net en augmentation de 157% à 760 millions d'euros, alors qu'Areva a passé une nouvelle provision sur le réacteur nucléaire de troisième génération finlandais.

Areva peut se féliciter de son premier semestre. Le groupe nucléaire français affiche un bénéfice net en très forte hausse de 157% à 760 millions d'euros, contre 295 millions d'euros à la même période en 2007. Les analystes ne tablaient en outre que sur un bénéfice net de 750 millions d'euros pour les six premiers mois de l'année 2008.

Son résultat opérationnel s'élève à 539 millions d'euros en augmentation de 160% contre 207 millions au premier semestre 2007, faisant ressortir une marge opérationnelle en hausse de 3,9%. Le chiffre d'affaires du groupe, déjà publié, progresse de 14,8% à 6,16 milliards d'euros au premier semestre. Le carnet de commandes atteint 38,12 milliards d'euros, soit une hausse 13,6% sur un an.

Le groupe confirme donc ses perspectives de forte hausse du carnet de commandes et du chiffre d'affaires et de progression du résultat opérationnel, pour l'ensemble de l'exercice 2008.

Ces résultats intègrent une nouvelle provision, non chiffrée, sur le réacteur pressurisé européen (EPR) finlandais. Cette "provision complémentaire" est rendue nécessaire par des "surcoûts" et "les risques sur des activités gérées par certains sous-traitants", précise le groupe sans en préciser le montant. Selon Les Echos de jeudi 28 août, cette nouvelle provision a été prise pour faire face à une augmentation de 50% de la facture du chantier de cet EPR, à 4,5 milliards d'euros contre 3 milliards prévus initialement.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :