L'Allemagne envisage de revoir à la baisse ses prévisions de croissance

 |   |  129  mots
Après le recul de la croissance de 0,5% au deuxième trimestre outre-Rhin, Berlin maintient sa prévision de 1,7% pour 2008 mais s'interroge sur le 1,2% attendu pour 2009.

Le ministre allemand de l'Economie Michael Glos confie ce vendredi au quotidien des affaires Handelsblatt, partenaire de La Tribune, que son gouvernement pourrait revoir vers la mi-octobre à la baisse ses prévisions de croissance.

Berlin devra en effet tirer les conséquences des chiffres annoncés jeudi avec un recul de son PIB (produit intérieur brut) de 0,5% au deuxième trimestre même si certains experts craignaient un chiffre encore plus mauvais. Si le troisième trimestre est négatif lui aussi, l'Allemagne sera officiellement en récession.

Au premier trimestre, la croissance a été revue à la baisse de 1,5% à 1,3%.

Pour l'heure, le gouvernement allemand maintient sa prévision de 1,7% de croissance pour cette année. Mais il reconait qu'il sera dur de réaliser le 1,2% prévu pour 2009.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :