H&M : hausse de 13,6% des bénéfices au deuxième trimestre

Le géant suédois de l'habillement Hennes et Mauritz (H&M) a annoncé ce mercredi des résultats en hausse pour le deuxième trimestre, dopé par un taux de change favorable et des ventes en forte hausse au mois de mai.

H&M fait mieux que son grand rival espagnol Inditex plus connu pour son enseigne Zara. Le géant suédois de l'habillement Hennes et Mauritz (H&M) annonce ce mercredi des résultats en hausse pour le deuxième trimestre, dopé par un taux de change favorable et des ventes en forte hausse au mois de mai.

De mars à fin mai (exercice décalé), il a dégagé un bénéfice net en hausse de 13,6% à 3,939 milliards de couronnes (420,3 millions d'euros) sur un chiffre d'affaires hors TVA de 21,609 milliards (2,3 milliards d'euros), selon un communiqué financier. "La faiblesse continue du dollar a conduit à des coûts d'achats plus faibles ce qui a eu un effet positif sur la marge brute", explique le groupe.

H&M précise par ailleurs, qu'après des ventes ternes en mars et avril, les ventes au mois de mai ont bondi de 25% grâce à l'amélioration des conditions météorologiques. Cumulées sur six mois, les ventes atteignent 41,351 milliards en hausse de 12,3% en glissement annuel. C'est donc nettement plus satisfaisant qu'Inditex qui lors de la présentation de ses comptes la semaine dernière a déçu avec des ventes nettement moins dynamiques.

Le groupe H&M précise qu'au cours du semestre, il a ouvert 59 nouvelles boutiques et en a fermé 8. Au total, au 31 mai, le groupe comptait 1.593 magasins contre 1.420 un an plus tôt, dont 11 sous franchise.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.