Alcatel-Lucent et NEC développeront ensemble la 4e génération mobile

L'équipementier Alcatel-Lucent et le spécialiste japonais de l'informatique et de la télécommunications NEC viennent d'annoncer ce mardi à l'occasion du congrès mondial de la téléphonie mobile de Barcelone la création d'une société commune pour développer la 4G.

1 mn

Alcatel-Lucent et NEC misent sur l'Internet haut débit pour stimuler les ventes de téléphones mobiles. Ils ont ainsi décidé de mettre leurs compétences en commun au sein d'une société commune pour développer la quatrième génération de téléphonie mobile, successeur de la 3G.

Concrètement, cette société développera les infrastructures de téléphonie mobile qui fonctionneront sous la norme LTE (Long Term Evolution), une technologie qui à l'horizon 2010 devrait offrir sur les appareils mobiles des débits équivalents à ceux de l'internet fixe, de l'ordre de 100 mégabits par seconde. Haut débit facilitant tous les usages --de la télévision mobile, aux jeux, à la réception de mail-- sur son téléphone mobile. Par exemple, il sera possible de télécharger des films de 2h en l'espace de seulement 10 secondes !

Partenaire du premier opérateur mobile japonais NTT DoCoMo à qui il fournit les infrastructures de télécoms, NEC est fortement présent sur son marché domestique.

Pour Alcatel-Lucent, déjà présent sur le continent américain et en Europe, c'est la possibilité de mettre le pied sur le marché nippon, connu pour son dynamisme.

Côté fabricant, le coréen Samsung a pris une longueur d'avance avec des expérimentations bien avancées. En août 2006, Samsung a effectué sa première démonstration dans un bus roulant à 100 km/h et a réussi à atteindre une transmission intercellulaire à un débit de 100 mégabits par seconde.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.