La réhabilitation de Louis XIII

 |   |  365  mots
Ce monarque est souvent présenté dans les livres d'histoire comme effacé, entre son père le fougueux Henri IV et son fils le brillant Louis XIV. Or, en trente-trois ans de règne, il a emmené la France vers la modernité. Une étonnante réhabilitation.

Historien se complaisant entre les XVII et le XVIIIèmes siècles (on lui doit notamment une biographie notable de Louis XIV et un joli portrait de madame de Lavallière), Jean-Christian Petifils a le don de mettre en avant un aspect souvent méconnu de ses héros. C'est le cas de cet imposant ouvrage qui réhabilite Louis XIII, trop souvent jugé comme un pantin morbide aux mains d'un Richelieu, son ministre tout puissant.

Pour l' auteur, il n'en est rien: certes "sans Richelieu, pas de Louis XIII, mais sans Louis XIII, pas de Richelieu". Autrement dit, il y a complémentarité de fonctions et leur oeuvre est commune, l'un ayant besoin de l'autre.

Car Louis XIII n'est pas celui qui est effacé derrière le panache blanc d'Henry IV son père, pas celui qui se terre dans les jupes de son autoritaire mère, Marie de Medecis, la Régente, pas celui qui se tapi dans l'ombre de son fils le Roi Soleil. En trente-trois ans de règne implacable, le roi, certes à la personnalité mélancolique et imbu de son pouvoir, a fait passer son pays de la rudesse du Moyen-Age à la modernité d'une époque qui va de l'avant. Il est le dernier monarque à partager la vie sur le terrain de ses troupes et compatit à la misère de son peuple.

Mais il est aussi celui qui met fin aux rivalités internes, nobles, protestants, famille, il est celui qui renforce le pays en se libérant du péril espagnol, de la puissance autrichienne, de la menace allemande, en récupérant quelques provinces stratégiques, Artois, Flandres, Roussillon. La grandeur que développera le fastueux Louis XIV, est ainsi préparée par le tatillon Louis XIII.

De cette épaisse biographie, rédigée avec une plume convaincante, même si le lecteur a tendance parfois à s'égarer dans les très nombreux détails, preuve sans doute du travail de recherches historiques, c'est la réhabilitation d'un roi jusque là assez négligé qui faut retenir. En ce sens, ce livre est remarquable.

"Louis XIII" par Jean-Christian Petifils, Perrin, 970 pages (dont une grosse centaine de notes), 28 euros

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :