Lehman Brothers devrait licencier 5% de ses effectifs

 |   |  272  mots
La banque d'afafires américaine employait environ 28.600 personnes fin novembre.

La nouvelle ne va pas améliorer le moral des investisseurs. Touché de plein fouet par la crise des crédits hypothécaires à risque dit "subprime", Lehman Brothers va licencier 5% de ses effectifs, selon une source interrogée par l'agence Reuters. La banque d'affaire américaine n'a pas commenté l'information mais, selon cette source, l'information des salariés touchés par la restructuration a commencé aujourd'hui.

Lehman Brothers employait environ 28.600 personnes fin novembre au vu de son dernier rapport annuel en date. Une réduction de 5% des effectifs porterait donc sur environ 1.400 postes répartis dans toutes les divisions.

L'année dernière, Lehman s'était déjà séparée de près de 4.000 salariés, dont une part importante dans le crédit immobilier, un secteur touché de plein fouet par la crise des crédits hypothécaires à risque dits "subprime". Cette crise s'amplifiant, la banque d'affaires américaine a accumulé les mécomptes. Le 13 décembre, elle avait annoncé une chute de 12% de son profit au quatrième trimestre de son exercice. Elle devrait, selon Reuters, faire part le 18 mars d'un nouveau recul de 47% de ses profits pour le premier trimestre de son exercice 2008.

À travers le monde, les organismes de prêt auraient passé pour 186 milliards de dollars (120 milliards d'euros) de provisions et pertes dans leurs comptes en raison de la crise du crédit. Dans la foulée, plusieurs banques de détail et d'investissement américaines, dont Bank of America Corp, Citigroup, Merrill Lynch & Co et Morgan Stanley, ont annoncé depuis la mi-2007 des suppressions de postes liées à la crise du crédit immobilier à risque.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :