Skoda Superb Combi : Prestations Volkswagen au tarif tchèque pour cette (très) grande routière

 |   |  1623  mots
(Crédits : Skoda)
Cette( très) grande Volkswagen Passat est rigoureusement fabriquée, bien finie, élégamment dessinée et dotée des dernières mécaniques du groupe allemand. En prime, c’est pratiquement le plus vaste break du marché. Le tout à des tarifs contenus. Seulement, voilà, il faut faire abstraction d’un logo peu « glamour ». Snobs s’abstenir.

Pour son haut de gamme, la marque tchèque du groupe Volkswagen s'est surpassée. Voici un concentré d'habitabilité, d'élégance discrète, de rigueur, de fonctionnalité et de technologie utile, bref, un break familial à conseiller… A condition de n'être pas rebuté par un blason peu valorisant. Ceux qui n'y connaissent rien vous regarderont peut-être avec mépris, Skoda évoquant encore aux yeux de certains une improbable marque de l'Est. Mais les consommateurs avertis ne souriront pas, sachant que la vieille firme de Mlada Boleslav appartient au groupe Volkswagen depuis plus de vingt ans. Ils trouveront même intelligent votre achat d'une Volkswagen, voire d'une Audi au… tarif tchèque.

 

Habitabilité record

                                                                                                                       

La Skoda Superb Combi TDI, qui vient d'être restylée, a tout pour séduire. Cet immense break, sans doute le plus spacieux du marché avec la Mercedes E autrement plus onéreuse, est très bien dessiné, dans un style classique et équilibré, intemporel. La Superb en impose, mais sans boursoufflures inutiles. Sous ses lignes sages - bien plus harmonieuses que celle de la berline un peu bizarre avec son arrière trop court - , ce break offre une habitabilité et une accessibilité exceptionnelles. A l'arrière, la place pour les jambes est digne d'une limousine. Et le coffre, haut, profond et géométrique, engloutira sans problèmes que vous voudrez transporter. Sur la base d'une Volkswagen Passat rallongée, cette Superb a le gabarit d'une Audi A6 Avant… mais avec davantage de fonctionnalité !

 

Bonne finition

 

L'intérieur est tout aussi classique que l'extérieur. Les plastiques sont moins valorisants que chez Volkswagen (encore que…), mais s'affichent costauds et rigoureusement assemblés. C'est assez austère, mais on a une impression rassurante de robustesse. Les détails sont soignés, ce qui n'est pas le cas de la plupart des rivales... Certes, nous imaginons déjà la cohorte des internautes anti-allemands qui vont nous agonir d'injures pour célébrer la qualité perçue de cette voiture du groupe Volkswagen ! Mais nos essais s'adressent à des consommateurs.… Et, quand on met autant d'argent dans un véhicule, c'est réconfortant de savoir que carrosserie et habitacle vont bien vieillir, non ? En plus, le classicisme a du bon au niveau de l'ergonomie. Tout est à sa place, clair, net, bien repérable. On trouve immédiatement la bonne position de conduite. Et, comme la « high tech » c'est pour Audi au sein du groupe Volkswagen, il n'y a pas ici de chichis inutiles. La lecture du manuel n'est guère nécessaire pour se servir des différentes fonctions. Evidemment, les réfractaires au classicisme trouveront cela ennuyeux. Pas nous. Les grands cadrans sont lisibles, avec la vitesse qui s'affiche en gros - et en chiffres - devant les yeux du conducteur (comme chez PSA) Les sièges maintiennent bien le dos et l'accoudoir central coulissant et réglable par crans en hauteur est judicieusement placé. La porte arrière gauche dissimule un… parapluie. Dans le coffre, le cache-bagages s'efface sur simple pression sur la tablette.

 

Austérité mais qualité de fabrication

 

L'impression d'espace est réelle, grâce certes aux cotes généreuses et aux grandes surfaces vitrées mais également aux formes géométriques de la planche de bord. Pas de console saillante, de formes rebondies qui entravent la place à bord. Subjectivement, l'impression d'espace peut être encore améliorée par le grand toit ouvrant panoramique. Sur notre version de pointe Laurin & Klement, il est en série, tout comme les sièges ventilés électriques en cuir de bonne qualité qui permettent un ajustage au millimètre. L'assise est toutefois assez dure. Leur teinte marron foncé combinée au haut de la planche de bord de même couleur ne rend pas l'ensemble très gai. Mais le résultat est assez chic. On peut aussi opter pour un intérieur beige clair plus chaleureux.

 Skoda Superb

Ensemble moteur-transmission agréable

 

Le moteur TDi est une vieille connaissance. Notre modèle d'essai était équipée de la motorisation de 170 chevaux conjuguée à une transmission DSG à double embrayage à six vitesses. C'est un peu bruyant, indolent en position « D », mais en revanche très réactif en mode « S ». La réactivité est telle que l'ensemble apparaît parfois brutal. Mais, accélérations et relances sont de très bon niveau. Et il suffit d'un coup de frein en entrée de virage pour que la boîte rétrograde d'elle-même rapidement. Cette transmission efficace, qui sait garder intelligemment un rapport sans passer immédiatement à la vitesse supérieure, est l'une des plus agréables qui soient actuellement sur le marché. Cette DSG a l'avantage notamment de gommer le caractère un rien rugueux du TDI. Reste que cette boîte complexe a rencontré un certain nombre de problèmes dans le passé, donnant lieu à une énorme campagne de rappels en Chine. Le groupe Volkswagen affirme que l'Europe n'est pas concernée. Mais, une technologie aussi sophistiquée n'est évidemment pas à l'abri de pépins.

 

Confort ferme

 

Le confort fait dans la fermeté. Alors que les derniers modèles de la marque Volkswagen se sont améliorés, les Skoda restent sèches à cause d'un amortissement sévère. Mais les suspensions étant bien calibrées, on n'est pas vraiment secoués. Si le confort n'est pas la qualité première, il n'y a là toutefois rien de rédhibitoire. A proscrire quand même : les grandes jantes de 18 pouces, de série sur la version Laurent & Klement. Avec une telle monte, ça percute trop. Demandez donc plutôt des jantes de 17 plus « douces » en option gratuite comme sur notre modèle de test !

Skoda Superb

 

Pas de problème pour la sécurité

 

Le comportement routier est celui d'une grande voiture placide à empattement très long. Ce n'est pas une GTi. La voiture est donc encombrante et un peu pataude, mais elle ne réserve aucun piège en sécurité. Elle tient même fort bien son cap et vire sans (mauvaise) surprise. Même sur mauvais revêtement. On peut dire que les qualités routières sont tout à fait satisfaisantes.

 

Consommations intéressantes

 

Malgré la transmission automatique, le TDi a conservé sa sobriété légendaire. Nous avons consommé 6,5 litres seulement sur toute, moins de 7 sur autoroute à 140. Pour une voiture aussi longue et lourde, c'est un très bon point. Skoda a d'ailleurs retravaillé l'ensemble lors du restylage. Notons un « Stop and Start » (arrêt et redémarrage automatiques du véhicule au feu rouge) qui participe à la sobriété, mais demeure lent et brusque dans les encombrements, voire hésitant en cas de relance rapide. Bref, dans les embouteillages, nous, on a fini par le couper !

 

Prix compétitif

 

Evidemment, les tarifs sont très loin de ceux d'une Dacia Logan! On est d'ailleurs à des niveaux de gamme élevés. La Superb est au sommet de l'offre Skoda.  Et une Superb Laurin & Klement s'apparente à une Volvo V70, voire une Audi A6 Avant…. Mais, vu les prestations mécaniques, la finition et l'habitabilité géante, très supérieure à celle d'une Peugeot 508, Citroën C5 ou d' une Volkswagen Passat, les tarifs sont compétitifs. Skoda n'offre plus les voitures les moins chères. Il essaye juste de proposer le meilleur rapport espace intérieur-prestations-prix. De fait, les rares vraies concurrentes sont nettement plus chères. La Superb est positionnée à cheval entre le créneau des familiales moyennes supérieures et le haut de gamme, avec le tarif des premières et des prestations proches du second. La gamme du Combi démarre à 25.700 euros. Notre Laurin & Klement de pointe archi-équipée et luxueuse en motorisation TDi 170 DSG est à 41.165. Avec 300 euros de malus. Mais, on peut opter pour une Elégance déjà très équipée avec le cuir à 37.335 et un moteur TDi 140 suffisant ainsi que la pertinente boîte DSG. C'est un choix recommandable pour qui se laissera séduire par cette grande routière très homogène. Les versions de base sont nettement moins attrayantes avec des tissus de sièges lugubres et bas de gamme. Attention : si les prix de vente sont attractifs par rapport à l'habitabilité et l'équipement, les prix des pièces détachées et de l'entretien sont en revanche proches de ceux de Volkswagen. Et une Skoda se revendra forcément moins bien qu'un modèle frappé du logo allemand.

 

Modèles éprouvés

 

Aucune inquiétude à avoir sur la fiabilité… par rapport à une Volkswagen. Les Skoda sont rigoureusement identiques à celles des Volkswagen, dont elles reprennent la mécanique. Elle ont les mêmes qualités et ont connu dans un passé récent les mêmes défauts (dysfonctionnements des volants moteur, débitmètres, boîte DSG…). Avantage: les nouvelles technologies du groupe étant d'abord étrennées par Audi, dont les clients essuient les plâtres, elles sont en principe fiabilisées lorsqu'elles arrivent sur les véhicules tchèques. Bref, avec Skoda achetez a priori la technologie et la rigueur allemandes pour… (un peu) moins cher !

Alain-Gabriel Verdevoye

 

Prix du modèle essayé : Skoda Superb Combi TDi 170 DSG Laurin & Klement : 41. 165 euros (+malus de 300 euros)

 

Puissance du moteur : 170 chevaux (diesel)

 

Dimensions : 4,83 mètres (long) x 1,81 (large) x 1,46 (haut)

 

Qualités : Ligne classique élégante, finition de qualité, bonne ergonomie, habitabilité exceptionnelle, comportement routier sûr, agrément moteur-transmission DSG, basse consommation, rapport prestations-prix

 

Défauts : Marque peu valorisante, moteur bruyant, « Stop and start » agaçant

 

Concurrentes : Peugeot 508 SW HDi 160 bva Féline : 39.300 euros ; Citroën C5 Tourer HDi 160 bva Exclusive + : 39.750 euros ; Volvo V70 D4 Geartronic Summum : 47.250 euros ; Audi A6 Avant TDi 177 Multitronic Ambition Luxe : 50.980 euros

 

Note : 16 sur 20

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 23/01/2014 à 13:16 :
A l'auteur de l'article et ceux qui parlent des problèmes de fiabilités de VW et de la DSG notamment : les problèmes ont concerné la boite DSG7 à sa sortie et il semble qu'ils ont été résolus. D'ailleurs, les gros moteurs CR du groupe (140,150, 170 et 184) reçoivent la DSG6 beaucoup plus fiable que la 7.

Quant à ceux qui critiquent Skoda d'une manière générale, allez faire un essai au lieu de parler sans savoir. Vous aurez ainsi une vrai idée de ce que valent vraiment les voitures du fabricant tchèque et vous changerez ou pas d'avis sur la marque.
a écrit le 13/09/2013 à 18:34 :

Cela ressemble à des articles, meme presentation, même auteur, mais c'est de la publicité :

16 juillet 2013 : "Skoda fait le plein de nouveautés... pas trop chères"
11 août 2013 : " Skoda Octavia : une grosse Golf familiale economique... et rustique
06 septembre 2013 : "Skoda Superb : prestations Volkswagen au tarif tcheque pour cette grande routiere"

Allez, je vous aide : pour le 25 septembre 2013 :
"Skoda : une marque premium exceptionnelle qui lave plus blanc ! "
a écrit le 13/09/2013 à 18:13 :
Comparons les ventes de low-cost :

Juin 2013 :
Skoda 11e
Dacia 16e
Seat 17e

Dacia depasse Seat maintenant.
a écrit le 13/09/2013 à 8:31 :
Le même publicitaire Vag de la tribune nous refourgue 1 mois après une autre pub pour la camelotepeu fiable tchèque de Volkswagen...
a écrit le 13/09/2013 à 1:03 :
A l'aspect d'une Opel ou d'une Ford de 8 ans. Ca vieillit très vite Skoda.

En Europe, les ventes de Skoda sont battues par d'autres low cost. Quant a la fiabilité catastrophique de Volkswagen, c'est l'enfer un tel boulet pour skoda !
a écrit le 09/09/2013 à 11:02 :
Encore un pseudo article qui n'est qu'une pub deguisée façon télé achat.
Réponse de le 09/09/2013 à 11:47 :
Plus de métro je, rentre en Taxi dans une répugnante skoda Octavia , la course au même pri que dans une classe C ou une 508 ... une honte !!!
Réponse de le 09/09/2013 à 11:49 :
J'ai peine àa imaginer la déco interieure du rédacteur de l'article !!
Réponse de le 09/09/2013 à 12:50 :
Depuis des lustres le groupe VW aidé des journalistes français essaient de nous vendre Skoda comme étant au niveau de constructeurs comme Peugeot Renault ou Citroën . Skoda n'est pas un constructeur qui concçoit des voitures mais une finition d'entrée de gamme du Groupe VAG . une Octavia c'est comme une Golf qui est comme une Audi A3..etc
D'ailleurs de profile une Audi A1 c'est comme une Skoda Fabia (regardez les portières) qui est comme une Polo.
STOP A l'INTOX
Réponse de le 09/09/2013 à 12:52 :
D'accord avec vous la présence des ces immondes taxis Skoda à Paris et une honte et une pollution visuelle inacceptable ...
a écrit le 09/09/2013 à 9:46 :
le grand retour de la com "made in germania". Je roule en 508 SW avec 140 000 km . aucun pbme et 10k? de moins sur le prix avec le confort et la tenue de route en + . désolé
Réponse de le 09/09/2013 à 11:23 :
Bon courage pour la revente...
a écrit le 09/09/2013 à 9:38 :
Va-t-on arrêter de nous refourguer des voitures qui ont toutes les caractéristiques de voitures à bas coûts sauf le prix ? Je trouve l'emballement affiché par l'auteur de cet article GROTESQUE ! Il suffit de regarder l'intérieur des Skodas et comment elles se conduisent en route... Ca ne donne franchement pas envie !!
a écrit le 09/09/2013 à 6:22 :
À force de lire vos articles auto, je vous trouve en général bien trop sévère sur les marques Françaises, alors que les Allemandes il n'y a pratiquement rien à redire en général. Par exemple les plastiques, sujet que vous avez abordé pour descendre le dernier monospace de Citroën, mais là, pour Skoda (groupe Volkswagen donc Allemand ...), pas de problème que ce soit des plastiques de merde (!), puisque c'est des plastiques de merde d'une auto Allemande.

Voilà ce que je ressens à force de lire vos test auto, donc soit mettez de l'eau dans votre vin, et ayez des critères impartiaux, soit arrêtez les tests auto.

Néanmoins merci.
Réponse de le 09/09/2013 à 9:48 :
+1
Réponse de le 09/09/2013 à 11:16 :
+1
Réponse de le 09/09/2013 à 12:43 :
AUDI Q5 (occase à 42000 euros) plastique base de gamme dans les dessous de la console, bruit de toc du plastique entourant les portières 'comme ma BX de 1987) .Resultat les "journalistes" continue leur com sur la qualité du made in germany !!!
Réponse de le 09/09/2013 à 13:10 :
En effet, sur les plastiques, vous descendez toujours les voitures françaises. Mais pour les marques étrangères, étonnamment, vous n'en parlez jamais...
a écrit le 08/09/2013 à 16:09 :
Si les autoroutes deviennent gratuites.
a écrit le 08/09/2013 à 14:46 :
roulant de temps en temps avec une skoda octavia tdi 140 cv (voiture de société), ce n'est pas la voiture que j'achèterais à titre privé dans la mesure ou le confort s'apparente à une planche en bois, le confort est très ferme, les sièges très dures. Au bout d'une centaine de kilomètres, j'ai mal au dos en sortant de la voiture. De même, le moteur manque de souplesse, la poussée du turbo est trop brutale.
a écrit le 08/09/2013 à 12:27 :
en 2014, la civic break (tourer) va sortir, avec le moteur 1.6i DTEC 120 CV (celui qui est garanti 1 million de km sur la berline), un coffre géant... Elle bénéficiera d'un amortissement piloté et sera donc moins tape cul que la Skoda et il ne faudra surement pas débourser 40 000 euros pour une version full option.
Réponse de le 08/09/2013 à 15:42 :
la civic break n'est pas du même gabarit et du même standing que la superb sw. Pouet pouet camembert.
Réponse de le 09/09/2013 à 9:05 :
@ l'autre... : Le gabarit comme le standing ne sont pas des arguments bien convaincants; Les contructeurs sont passés maitres dans l'art de fabriquer des véhicule énormes à l'extérieur et tout riquiqui à l'intérieur. La skoda mesure 30 cm de plus que la Honda mais n'emporte que 9 l de plus dans son coffre en configuration normale. En plus la Honda possède des possibilités de configuration des sièges inconnues chez VW.. La Honda aura tous les équipements utiles de la skoda, avec en plus l'amortissement piloté. Et pour terminer, Honda, c'est indubitablement fiable alors que les produits VAG manifestement ne font pas l'unanimité... Après, si le standing c'est payer plus cher pour un même service, alors oui, la skoda c'est surement plus standingue. :)
a écrit le 08/09/2013 à 6:28 :
De la publicité déguisé en article!
Pour le dire en allemand "Schleichwerbung"
5% de qualitße en plus et 30% de plus sur le prix!
Beaucoup trop cher pour ce que c'est.
a écrit le 07/09/2013 à 19:39 :
Je vis en Allemagne. Parce que les autoroutes sont nickel et gratuites. Bon , faut arrêter de dire n'importe quoi. Une AUDI A6 Avant , ça n'a pas à être comparé avec une Skoda. Ma A6 Avant c'est un engin sublime...Si vous n'en avez jamais possédé , évitez d'en parler ça vous évitera de dire des conneries qu'icie , en Allemagne , on appelle des " Françaisetés. "'. Est-ce que je dis , moi , que vos alpine-reno c'est de la MERDE ???
Réponse de le 07/09/2013 à 21:07 :
ben, oui, vous venez de le dire...
Réponse de le 08/09/2013 à 10:27 :
Vous sélectionnez un pays parce que les autoroutes sont gratuites ? Votre engin sublime, l'avez-vous comparé à SUBARU Outback ? Non, dommage, vous auriez trouver une auto 4 RM permanente sans concession, avec un train avant plein d'allégresse, sans aucun pesanteur et une tenue de route bien au delà de votre A6. Seulement voilà, vous pensez que votre A6 est la meilleure....
Réponse de le 08/09/2013 à 10:57 :
Insultant, raciste et idiot.... bravo, belle image. Profitez de vos autoroutes a deux voies en perpetuelle construction
Réponse de le 08/09/2013 à 11:09 :
@ Godrev. J'ai été voir la Subaru. Effecivement , c'est pas mal du tout...J'envisage même un achat. Merci pour le tuyau...
Réponse de le 08/09/2013 à 12:15 :
Les autoroutes allemandes sont tout sauf nickel. Comparées à leur homologues françaises, elles sont étroites et encombrées. le revêtement de chaussé est trop souvent rainuré, dégradé voire dangereux par endroits. Alors gratuites, oui, la vitesse est libre, parfois, mais nickel, surement pas !
Réponse de le 08/09/2013 à 12:15 :
Les autoroutes allemandes sont tout sauf nickel. Comparées à leur homologues françaises, elles sont étroites et encombrées. le revêtement de chaussé est trop souvent rainuré, dégradé voire dangereux par endroits. Alors gratuites, oui, la vitesse est libre, parfois, mais nickel, surement pas !
Réponse de le 08/09/2013 à 13:09 :
Je ne suis pas de votre avis. Si vous parcourez l'ensemble du réseau autoroutier Allemand , vous verrez qu'il est beau , agréable , efficace et GRATUIT. De toute façon , rien qu'avec la gratuité , c'est déjà génial. Je roule beaucoup.
Réponse de le 08/09/2013 à 14:55 :
elles sont tellement nickel les autoroutes allemandes, qu'un motard s'est tué récemment en tombant du fait que la chaussée de l'autoroute s'est fissuré...
http://www.spiegel.de/auto/aktuell/motorradfahrer-stirbt-auf-aufgeplatzter-autobahn-93-bei-abensberg-a-906839.html
Réponse de le 08/09/2013 à 16:06 :
Si on les écoute , les autoroutes françaises sont les meilleures au monde...!!! Tu parles...!!! 350 kilomètres , 20 péages ...Bonjour l'arnaque à très grande échelle.
Réponse de le 08/09/2013 à 16:55 :
Ha bon ??? Il n'y a jamais de mort de motard en France ? //Auto-plouc...Un motard français percute une charrette de pommes de terre sur l'autoroute. Rebondit et s'aplatit dans une brouette de purin.Saint-saturnin-93. france.
Réponse de le 08/09/2013 à 19:11 :
c'est l'état de la chaussée qui en cause pour l'accident du motard allemand et non la perte de marchandise d'un véhicule. A ma connaissance, il n'y a jamais eu de mort du à une fissuration de la chaussée sur une autoroute française.
Réponse de le 08/09/2013 à 22:56 :
1. Les autoroutes allemandes sont payantes, en effet toute personne qui a une auto sur territoire allemand doit payer chaque année une taxe: Kraftfahrzeugsteuer.
2. Les autoroutes françaises sont parmi les meilleurs d?Europe.
Je ne suis pas français et n'habite pas en France mais par mon travail je voyage depuis des années dans toute l?Europe et je dois dire que les routes en France sont superbes et toujours bien entretenues.
- Dommage que le gouvernement Français ait bradé ces joyaux., heureux sont les actionnaires qui ont acheté à l'IPO.
En Allemagne, il faudra bien mettre des péages ou des vignettes comme en Suisse ou d'autres pays, pour pouvoir moderniser les autoroutes qui ont tendances à tomber en ruines à certains endroits.
3. C'est vrai que les voitures Allemandes sont souvent des tapes culs, c'est pour cela que pour des longues distances etc.. j'ai choisi une voiture Française.
Réponse de le 09/09/2013 à 6:27 :
je confirme:pour y rouler souvent que les autoroutes allemandes sont très moyennes même si il y a eu de gros investissements de faits pour améliorer un réseau complètement insuffisant. Elles sont dangereuses, il y a des gros carambolages chaque année. Et en plus le réseau secondaire est très limité. Faites le trajet Frankfut -Basel le vendredi am un jour de pluie et vous comprendrez.
Réponse de le 09/09/2013 à 12:58 :
Les critiques ne portent pas sur les automobiles allemandes (Daimler et BMW sont des groupes fort honorables ayant beaucoup apporté à l'automobile) mais plutôt sur l'immonde groupe VAG .... Immonde un jour (1936) immonde toujours ..
a écrit le 07/09/2013 à 19:34 :
Moi Ivan le psychopathe je dis que cette voiture va faire beaucoup de mal à Audi et Volkswagen. Les allemands ont tord de sous estimer les Tchèques. Bien fait pour ces arrogants.
a écrit le 07/09/2013 à 17:23 :
Fade (et je suis gentil), chère (41 000 euros), inconfortable (ah, là, c'est quand même écrit), pas forcément fiable (cf les pb des DSG, TDI et autres produits VW ...) mais pour AGV, c'est quasiment allemand (made in Tchéquie tout de même) alors c'est forcément vraiment bien ... Ca c'est du journalisme !
a écrit le 07/09/2013 à 16:53 :
41 000 euros un break, même si skoda appartient à vw, faut pas déconner...
Réponse de le 07/09/2013 à 19:08 :
@

Ami laisse là où elle est, pas la, peine de s'énerver. Le positionnement prix via un bon marketting c'est jusqu'où sont-ils capables d'aller... ; la réponse peut aussi être, en stock à la concession, parce qu'elle le vaut bien, surprise garantie !
a écrit le 07/09/2013 à 16:51 :
Audi essuie les plâtres et quand la techno est fiable ça arrive chez Skoda? Bravo les teutons, quelle superbe stratégie de développement, à moins que l'article ne soit un tantinet pourri?
a écrit le 07/09/2013 à 14:20 :
Quoi un journaliste ose parler de problème de fiabilité de WV (volant moteur, dsg), vous avez donc essayé une WV de plus de 100 000 km !!!!!
Réponse de le 07/09/2013 à 19:30 :
Oui et RAS. Donc?
Réponse de le 08/09/2013 à 3:18 :
Je roule en WV et Audi. ça fera grincer certains , mais ce sont les voitures les plus fiables et agréables que j'aie eues.Et pourtant , j'étais autrefois Volvo.
a écrit le 07/09/2013 à 14:12 :
J'ai toujours ma renault 4 de 1979, elle roule très bien. Et j'en suis ravi. Alors acheter 41 000 euros une voiture foutue au bout de 8 ans, ça ne m'intéresse pas.
a écrit le 07/09/2013 à 13:59 :
sur la 3e photo, vue de 3/4 arrière, on dirait une laguna break ancienne mouture. alors 41 000 EUROS...
a écrit le 07/09/2013 à 13:50 :
quand, sur la une du site latribune, je clique sur le lien de l'article skoda, avant l'ouverture de la page de l'article, il y a une pub... KIA... Entretien compris sur 7 ans. Alors, une skoda à 41000 euros, non merci.
a écrit le 07/09/2013 à 13:32 :
Deux fois trop chère et sa ligne stérilise la beauté, dommage...
Réponse de le 07/09/2013 à 13:51 :
5 fois trop chère !
Réponse de le 07/09/2013 à 16:24 :
@ah non
Oh, vous alors, bein dites donc...
a écrit le 07/09/2013 à 13:19 :
Cette grande voiture tchèque est autrement réussie que feu les Citroën C6 et Peugeot 607 qui ont fini par ne plus être fabriquées faute de clients.
La Skoda Superb est élégante, bien finie, performante, fiable.
La version break est très habitable et a un grand coffre.
Dommage qu'elle soit appelée Combi qui désigne les break VW alors que la Skoda est tchèque.
Réponse de le 07/09/2013 à 13:46 :
Dommage que sa décote en font un bien piètre investissement .. où comment perdre un tier de sa mise en 1 an.
Réponse de le 07/09/2013 à 19:32 :
Un peu comme les 508 et lagunaire ça vaut une fortune neuf après 2 ans ça à perdu la moitié de sa valeur
a écrit le 07/09/2013 à 12:24 :
41 000 euro ????????????????????????????????????????????????? Vous appelez ça un modèle économique ??? Vous voyez , mon front , là...Y'a pas marqué PIGEON.
Réponse de le 07/09/2013 à 13:53 :
pour les fauchés...! Oops !
a écrit le 07/09/2013 à 11:46 :
En dehors de l'absence de confort, et du moteur bruyant et des à coups de start and go, et des questions sur la fiabilité de la boite qui pose de nombreux problèmes chez VW, il faut être fou pour mettre 41000 ? dans une marque qui ne tient pas la côte argus!
Réponse de le 07/09/2013 à 13:55 :
41 000 eur dans un tas de ferraille, aussi captivant soit il, c'est de la folie!! aussitôt sortie du concessionnaire, déjà, elle a perdu de la valeur, on nous prend pour des trolls...!
Réponse de le 07/09/2013 à 14:10 :
ben à 41 000 euros, des trolls avec des comptes bancaires bien garnis, alors...
a écrit le 07/09/2013 à 11:27 :
41K? et vous oser dire pas cher? et je parle pas de la comparaison avec une A6 avant. je lis plein de reproches sur cet articles ("le confort n'est pas la qualité première" sur un modele de ce genre c'est pourtant un vrai pb, austerité, moteur un peu rugeux, etc..) et pourtant a chaque fois c'est minimisé! lors d'articles sur des modeles francais et italiens par contre ca devient de gros defauts, je me demande donc s'il n'y a pas de partie pris
Réponse de le 07/09/2013 à 12:33 :
+1 véhicule trop sobre esthétique dépasse je ne parle pas des problèmes de fiabilite...
Reste loin derrière 508 SW
Réponse de le 07/09/2013 à 13:55 :
http://www.fiches-auto.fr/fiabilite-peugeot/fiabilite-334-pannes-peugeot-508.php
On va vous laisser avec vos problèmes de sapin de noEl quand on ne maitrise pas l'eélectronique on évite.....

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :