Natixis et Publicis intègrent ce lundi le CAC 40 à la place de Dexia et Lagardère

 |   |  255  mots
Ce changement a été récemment décidé par le Conseil scientifique des indices. En Bourse, Natixis n'a pas profité de son entrée sur l'indice phare de la place parisienne et voit son titre reculer. Publicis termine en légère hausse.

Comme le Conseil scientifique des indices l'a récemment décidé, les titres Dexia et Lagardère sortent ce lundi du CAC 40. Ils sont remplacés par Natixis (signe du redressement de la filiale banque de financement et d'investissement de BPCE, sous la houlette de François Pérol) et Publicis (qui fait son grand retour après quatre ans de purgatoire et un développement réussi tant dans le numérique qu'à l'international).

Et pour leur premier tour de piste, les deux titres affichent des évolutions contrastées. Publicis progressait ainsi de 0,87% à 34,93 euros à la clôture, tandis que Natixis reculait de 1,43% à 4,56 euros, victime d'un abaissement de recommandation de Credit Suisse.

Pour leur part, la banque franco-belge Dexia et le groupe de média Lagardère seront reversés dans l'indice Next 20, l'antichambre du CAC 40 dans laquelle évoluait jusque-là Natixis et Publicis. La cotation de Dexia était suspendue en raison d'une autre actualité liée à une décision de justice belge. De son côté, le titre Lagardère était en légère hausse (+0,88% à 30,25 euros).

Le CAC 40, qui regroupe les 40 valeurs phares de la Bourse de Paris, n'avait plus connu de changements depuis septembre 2009 : Technip avait alors remplacé Air France-KLM.

Par ailleurs, Edenred et Rhodia vont intégrer le Next 20, en lieu et place d'Atos Origin et Foncière des Régions. Cinq valeurs intègrent en outre le SBF 120 : Bull, Faiveley Transport, Medica, Rubis et Sequana. Six en sont retirées: Beneteau, Bonduelle, Ciments français, Euler Hermes, Sperian Protection et Vilmorin.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :