Les investisseurs anticipent une scission de Carrefour

 |   |  222  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Selon des informations de presse, les actionnaires du deuxième groupe de distribution vont se réunir pour étudier la scission de Carrefour en trois sociétés cotées. Le titre Carrefour a bondi de plus de 5%.

Selon le Figaro de ce lundi, le conseil d'administration de Carrefour étudierait la possibilité de scinder le groupe de distribution français en trois entreprises permettant une cotation séparée des branches immobilier et "hard discount".

Toute la journée, l'action Carrefour a été très recherchée. A la clôture, le titre bondissait de 5,33 % à 35,78 euros pour signer la plus forte hausse du CAC 40. Depuis le début de l'année le titre, qui se paie 13 fois ses bénéfices attendus sur 2011, gagne près de 12,50 %.

Le but de ce projet de scission n'est pas de créer de la valeur, mais bien de donner la possibilité au groupe Arnault et Colony Capital, qui possèdent ensemble 14 % du capital de Carrefour, de rentabiliser leur investissement. Ainsi, dans une note de recherche, Christian Devismes, analyste financier chez CM-CIC Securities, estime que le projet devrait "permettre une remontée de dividendes".

Un conseil d'administration prévu le 2 mars pourrait avaliser le principe des scissions, qui devront aussi être approuvées par les actionnaires en assemblée général.

De leur côté,  les spécialistes du marché s'interrogeaient, sur le succès mitigé du nouveau concept Carrefour Planet, de la possible cession des enseignes hard-discount ED et Dia et du projet de cession annulé des magasins en Malaisie et à Singapour.

 

 

 

 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :