La Bourse de Tokyo rebondit

 |   |  332  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le marché nippon a fini dans le vert. L'indice Nikkei, s'affichant en hausse 1,05% ce mardi, a été soutenu par les chiffres de l'inflation chinoise et le maintien des taux de la Banque du Japon qui voit des signes encourageants à court terme pour l'économie.

La Bourse de Tokyo se reprend. Le Nikkei a fini mardi en hausse de 1,05% en gagnant 99,58 points à 9.547,79 et le Topix, plus large, a pris 10,60 points (1,31%) à 822,86. Le marché nippon a rebondi grâce à des salves d'achats sporadiques d'investisseurs asiatiques et à des données rassurantes sur la politique monétaire à attendre de la Chine. Selon les analystes, le niveau de l'inflation chinoise indique que Pékin ne devrait pas durcir de façon notable sa politique monétaire.

De plus, la Banque du Japon (BoJ) qui a maintenu ses taux a annoncé, ce mardi, l'extension de son programme de rachat d'actifs, mettant en place une nouvelle ligne de crédit, s'efforçant ainsi de soutenir une économie qui peinait avant même le séisme du mois de mars. Le gouverneur de la BoJ a déclaré voir des signes encourageants à court terme pour l'économie japonaise, évoquant notamment les progrès réguliers de l'industrie dans la remise en état de ses chaînes d'approvisionnement mises à mal par le séisme.

Le rebond de la Bourse de Tokyo pourrait cependant être de courte durée.  Les investisseurs étant toujours inquiets des perspectives en matière économique. Ces derniers mois, le Nikkei a évolué dans l'intervalle de 9.400 à 9.800 points, et devrait de l'avis des analystes y rester dans les semaines à venir. Ces derniers soulignent en outre à quel point les valeurs japonaises semblent bon marché en comparaison avec celles des Etats-Unis.

Sur le front des valeurs, l'opérateur nucléaire Tokyo Electric Power a bondi de 25,13% à 249 yens. Il a profité de l'approbation par le gouvernement du système d'indemnisation des personnes touchées par la crise de la centrale de Fukushima. On ignore toutefois encore si ce plan prendra valeur de loi, étant donné la fragilité du paysage politique japonais et l'hostilité du parlement envers le Premier ministre Naoto Kan.

Le secteur des services collectifs a globalement profité de la séance. Kansai Electric Power a gagné 10,37% à 1.277 yens, et Chubu Electric Power a bondi de 13,45% à 1.307 yens.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :