Quelle croissance en 2014 ?

 |   |  407  mots
Marc Fiorentino | Bloomberg
Marc Fiorentino | Bloomberg
Chaque matin, l'actualité commentée par Marc Fiorentino...

MonFinancier

 

2013 a été l'année de la fin de la crise cardiaque économique mondiale. Avec une croissance mondiale contrastée. Nulle en Europe ou presque, forte aux Etats Unis et molle dans les pays émergents. La production industrielle est au plus haut depuis trois ans et les espoirs de reprise sont forts. Qu'en est-il réellement ?

UN MONDE AVEC OU SANS CROISSANCE?
L'Expansion affichait en couverture de son dernier numéro: Bienvenue dans un monde sans croissance. Le FMI ne voit pas d'accélération réelle de la croissance, l'OCDE non plus. Et pourtant certaines zones comme les États-Unis semblent rebondir. La production industrielle est en forte croissance, les embauches dans l'industrie au plus haut depuis début 2010. Bienvenue donc dans un monde contrasté... Lire l'édito

LE SUPER CYCLE DES MATIÈRES PREMIÈRES
Le super cycle de hausse des matières premières est-il définitivement terminé? C'est la grande question que se posent les spécialistes du sujet. En 2013, entre la chute de l'or, du mais et de l'argent qui ont chuté de 40%, ou encore du café, on peut se poser la question. Reste la vedette de l'année: le cacao. En hausse de 20%. La cause ? Les Asiatiques commencent à prendre goût au chocolat et les Européens en avalent de plus en plus pour tenter de soigner leur déprime.

LE DIVORCE POUR TOUS
C'est le nouveau grand combat de notre ministre de la Justice. Après le mariage pour tous, le divorce pour tous. Un divorce sans juge pour divorces par consentement mutuel, 50% du total des divorces...

LE BUZZ DU JOUR
On le doit encore à NKM. Elle pose en blouson de cuir avec une clope discutant tranquillement avec des SDF. Après les merveilles poétiques du RER, la voilà qui découvre le bonheur de la vie d'un SDF.

BILL DE BLASIO
Après douze ans de règne de Michael Bloomberg, Bill de Blasio a pris ses fonctions. Il promet une ville plus "juste", alors que la ville n'a jamais connu une telle période de prospérité. Même si les inégalités ont augmenté, le revenu minimum et le revenu moyen des NY n'ont fait qu'augmenter. Le réveil va être douloureux pour les New Yorkais... À chacun son Hollande.......

LE CHIFFRE FOU
Michael Bloomberg a toujours refusé d'être payé...


Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

 

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :