Après GameStop, Reddit fait flamber l'action Clover Health à Wall Street

Le titre du prestataire de soins en ligne a bondi de 85,82% mardi à Wall Street, notamment grâce à une action coordonnée d'internautes qui rappelle les épisodes ayant affecté GameStop et AMC en début d'année.

2 mn

(Crédits : Carlo Allegri)

Le désormais célèbre fil Reddit r/WallStreetBets a encore frappé. Les facétieux boursicoteurs en herbe réunis sur ce fil de discussion en ligne, qui compte plus de dix millions d'abonnés, se sont concertés en ce début de semaine pour acheter des titres Clover Health, faisant grimper l'action à 22,15 dollars à la clôture, soit une hausse de 85,82%. Le titre avait déjà pris plus de 32% lundi.

Fondée en 2013, Clover Health propose des plans pour des compagnies d'assurances santé privées et pour le programme Medicare, réservé aux plus de 65 ans et aux personnes atteintes de handicaps.

Une entreprise pourtant en difficulté

L'entreprise est entrée au Nasdaq en janvier en fusionnant avec une Special Purpose Acquisition Company (SPAC), à savoir une coquille vide déjà cotée et dont l'objectif est de lever de l'argent pour préparer l'introduction boursière d'une autre société.

Le titre avait dégringolé en février après un rapport accablant de la société d'investissement Hindenburg Research, accusant Clover Health d'avoir trompé les investisseurs sur certaines pratiques et dissimulé une enquête du ministère américain de la Justice.

À la suite des accusations de Hindenburg, l'entreprise avait indiqué faire l'objet d'une enquête menée par le gendarme boursier américain, la SEC, et s'était dit prête à "coopérer".

Les Robin des bois de la finance

La bonne performance de son titre n'est pas due à un soudain retournement de l'actualité en sa faveur, mais plutôt à l'esprit potache des internautes de Reddit qui s'amusent régulièrement à « troller » Wall Street en pariant contre les investisseurs institutionnels et misant sur des titres a priori peu prometteurs, qu'ils font grimper grâce à des achats collectifs.

Fin janvier, du fait de l'action coordonnée de ces jeunes boursicoteurs 2.0, l'action de GameStop, une chaîne américaine de magasins de jeux vidéo pourtant durement malmenée par la virtualisation de l'industrie et le coronavirus, avait vu sa valeur s'accroître de 1 700 % par rapport à décembre. BlackBerry et la chaîne de cinémas AMC, dont les compteurs ne sont pas non plus au beau fixe, avaient quant à eux vu leurs actions respectives grimper respectivement de 280 % et 840 %, générant la stupeur des professionnels de l'investissement.

Ces trois entreprises, à la santé financière chancelante, étaient alors ciblées par de grands fonds d'investissement ayant misé sur l'effondrement du prix de leur action.

Mais une armée de petits porteurs était partie en croisade contre ces fonds vautours pour les forcer à racheter au prix fort des titres qu'ils avaient préalablement vendus, ce qui avait fait flamber le cours des actions. Ces Robin des bois de la finance semblent avoir trouvé une nouvelle mission, au grand dam des investisseurs institutionnels, qui risquent fort de hurler à la manipulation des cours.

(avec AFP)

2 mn

Paris Air Forum

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 2
à écrit le 10/06/2021 à 11:24
Signaler
Peut-être que Cash Investigation acceptera de faire une enquête sur ce sujet... afin de dévoiler les vices des HF et comment ils contournent les lois.

à écrit le 09/06/2021 à 9:11
Signaler
Robins des bois de la finance, il ne faut pas exagérer non plus, le bien et le mal n'existent pas, mais par contre voix discordante particulièrement agréable à entendre au sein d'un système financier jusqu'à présent totalement vérrouillé par le néoli...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.