Trader la nouvelle : le PIB chinois

 |   |  462  mots

Qui a dit que les sessions américaine et européenne sont celles où il y a le plus d'action sur le marché des changes?

Demain, à 3h du matin, le PIB trimestriel chinois sera publié. Il faut au passage se souvenir que la Chine est le principal partenaire commercial de l'Australie et de la Nouvelle-Zélande qui dépendent étroitement des exportations vers Pékin pour leur croissance économique. En d'autres termes, un changement significatif au niveau de la croissance chinoise pourrait impacter grandement les devises de ces deux pays exportateurs de matières premières.

Il n'y a pas si longtemps, la semaine dernière, la paire AUD/USD (dollar australien/dollar américain) a gagné en quelques instants près de 50 pips à l'occasion de la balance commerciale chinoise qui a atteint 31.6 milliards de dollars contre un consensus à seulement 20.1 milliards. Même la publication de l'IPC chinois ne passe pas inaperçu sur le dollar australien! En effet, la hausse des prix annoncée à 2.5%, contre un consensus à 2.3%, a suggéré que la banque centrale chinoise ne va pas prendre de nouvelles mesures de stimulus dans un avenir proche afin de ne pas attiser les tensions inflationnistes.

Pour ce qui concerne le PIB, on s'attend à ce que la Chine se relève un peu avec une croissance qui serait selon le consensus à 7.8% pour le quatrième trimestre 2012.

Les analystes sont convaincus que les investissements du gouvernement dans les infrastructures et l'absence de durcissement de la politique monétaire ont permis un regain de croissance. Ils considèrent par ailleurs que les bons indicateurs PMI et de la balance commerciales vont dans le sens de leurs projections.

Que pourrait-il alors se passer pour la paire de devises AUD/USD?

Le dollar australien évolue plutôt à la baisse après les mauvais chiffres du chômage en Australie. La paire a atteint un plus bas à 1.0494 dans la foulée de l'annonce. Si le PIB chinois est mauvais, c'est à dire inférieur au consensus significativement, alors il est probable que la chute du dollar australien s'accélère. On pourrait même voir le cross retomber vers 1.0400 dans le pire des scénarios.

Toutefois, quiconque connait un peu le marché des changes sait que même si le PIB ressort à 7.6% ou 7.7%, les bullish vont encore l'emporter face aux bearish. Récemment, le PIB chinois a atteint un plus bas de trois ans donc un taux autour de 7.8%, même légèrement en baisse, sera certainement accueilli favorablement par une large majorité des cambistes. Imaginez l'impact d'une croissance de 7.8% sur l'économie australienne!

En cas de miracle, c'est à dire de PIB au-dessus de 8%, alors l'AUD/USD pourrait renouer pour la première fois depuis le printemps 2012 avec 1.0600!

 

Retrouvez toute l'actualité du Forex sur Forex.fr

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :