Téléchargez
notre application
Ouvrir

L'avocate iranienne Nasrin Sotoudeh arrêtée

reuters.com  |   |  228  mots

BEYROUTH (Reuters) - L'avocate iranienne Nasrin Sotoudeh, spécialiste des droits de l'homme, a été à nouveau interpellée, rapporte mercredi son mari, Reza Khandan.

"Il y a quelques heures, Nasrin a été arrêtée à la maison et envoyée à (la prison d')Evin", écrit-il sur Facebook, sans préciser ce qu'on lui reproche. "J'ai dit un jour aux enquêteurs dans la salle d'audience: 'De tout ce qu'un gouvernement doit faire pour son pays, vous ne savez faire qu'une chose: arrêter des gens'", ajoute-t-il.

Nasrin Sotoudeh a été condamné à six ans de prison en 2010 pour propagande et atteinte à la sûreté de l'Etat. L'exercice de sa profession lui a en outre été interdit pendant trois ans. Elle a été remise en liberté en septembre 2013, avant la visite du président Hassan Rohani à New York pour l'Assemblée générale de l'Onu.

Son cas avait soulevé l'indignation dans le monde entier en 2012, lorsqu'elle avait observé une grève de la faim de 50 jours pour dénoncer l'interdiction de voyager faite à sa fille.

L'avocate a représenté récemment plusieurs femmes qui se sont montrées en public sans foulard, malgré l'obligation en vigueur depuis la révolution islamique de 1979, selon le Centre pour les droits de l'homme en Iran, dont le siège se trouve à New York.

(Babak Dehghanpisheh; Jean-Philippe Lefief pour le service français)