Téléchargez
notre application
Ouvrir

La Maison blanche confirme la mort d'un fils d'Oussama ben Laden

reuters.com  |   |  311  mots
La maison blanche confirme la mort d'un fils d'oussama ben laden[reuters.com]
(Crédits : Handout .)

WASHINGTON (Reuters) - La Maison blanche a confirmé à son tour samedi la mort d'Hamza ben Laden, précisant que le fils du fondateur d'Al Qaïda, Oussama ben Laden, avait été tué au cours d'une "opération antiterroriste" américaine en zone afghano-pakistanaise.

Des médias américains avaient rapporté début août que celui qui était considéré comme le probable successeur de l'Égyptien Ayman al Zawahiri à la tête d'Al Qaïda avait été tué et que les Etats-Unis avaient contribué à son élimination.

Le chef du Pentagone, Mark Esper, avait confirmé cette information le 21 août, sans fournir de précisions sur la date ou les circonstances de la mort d'Hamza ben Laden.

Dans un communiqué, la Maison blanche se contente de dire que l'opération s'est déroulée dans la région Afghanistan-Pakistan et qu'elle a porté "un coup important aux activités opérationnelles" d'Al Qaïda.

"La disparition d'Hamza ben Laden prive non seulement Al Qaïda d'un important leader qualifié et de la connexion symbolique avec son père, mais affaiblit aussi des activités opérationnelles importantes de cette organisation", a commenté Donald Trump.

Le fils d'Oussama ben Laden, qui était âgé d'une trentaine d'années, se trouvait au côté de son père en Afghanistan avant les attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis. Oussama ben Laden a été tué lors d'un assaut des forces spéciales américaines contre une propriété au Pakistan en mai 2011.

Le département d'Etat américain l'avait intégré en 2017 à sa liste noire des personnes accusées de terrorisme alors qu'il avait lancé un appel à commettre des attaques dans les capitales du monde occidental et menacé de se venger des Etats-Unis pour la mort de son père.

(Christopher Bing et Mark Hosenball; Tangi Salaün et Henri-Pierre André pour le service français)