Téléchargez
notre application
Ouvrir

Italie : Enquête sur l'usage d'avions officiels par Salvini

reuters.com  |   |  271  mots
Italie: enquete sur l'usage d'avions officiels par salvini[reuters.com]
(Crédits : Remo Casilli)

ROME (Reuters) - La justice italienne a ouvert une enquête visant Matteo Salvini, chef de file de la Ligue, soupçonné d'avoir fait un usage abusif des avions et hélicoptères mis à sa disposition lorsqu'il était ministre de l'Intérieur, a-t-on appris jeudi de source judiciaire.

Le parquet de Rome s'intéresse tout particulièrement à 35 vols effectués par le dirigeant d'extrême droite, qui a rompu en août dernier son alliance avec le Mouvement 5 étoiles (M5S, antisystème) et rejoint l'opposition.

Les membres du gouvernement italien peuvent emprunter des avions et des hélicoptères dans le cadre de leurs fonctions mais en aucun cas pour faire campagne. C'est tout l'objet des investigations visant Matteo Salvini, qui a parcouru l'Italie de long en large lorsqu'il était ministre, en profitant parfois de ses déplacements pour organiser des meetings politiques.

"J'apprends que je fais l'objet d'une enquête", a-t-il réagi jeudi. "Tous mes vols institutionnels ont été effectués pour des raisons institutionnelles (...) Je ne l'ai jamais fait pour partir en vacances, contrairement à d'autres politiciens."

Au terme d'une procédure distincte, la cour des comptes italienne a estimé que Matteo Salvini avait bien fait un usage illégitime des appareils mis à sa disposition par l'Etat. Elle a toutefois classé le dossier au motif que, selon elle, cette pratique n'a rien coûté au contribuable italien.

La procédure du parquet de Rome ne devrait avoir aucune incidence sur les sondages favorables à la Ligue, de loin la formation la plus populaire d'Italie avec environ 30% de bonnes opinions selon les instituts.

(Domenico Lusi, version française Simon Carraud)