Téléchargez
notre application
Ouvrir

Netanyahu relance un plan de 3.000 logements pour colons près de Jérusalem-Est

reuters.com  |   |  392  mots
Netanyahu relance un plan de 3.000 logements pour colons pres de jerusalem-est[reuters.com]
(Crédits : Amir Cohen)

JERUSALEM (Reuters) - Benjamin Netanyahu a annoncé jeudi la relance d'un projet de construction de 3.000 logements pour colons juifs près de Jérusalem-Est, qui avait été de fait gelé en raison d'une réprobation internationale.

Cette annonce du chef du gouvernement israélien a été dénoncée par les Palestiniens comme un coup supplémentaire porté à leurs espoirs de création d'un Etat viable et indépendant.

En campagne pour les élections législatives du 2 mars en Israël, au cours desquelles il espère attirer les partisans de la colonisation, Benjamin Netanyahu s'est déjà engagé à annexer les colonies juives de Cisjordanie et de la vallée du Jourdain dans le cadre du plan de paix proposé le mois dernier par le président américain Donald Trump et rejeté par les Palestiniens.

Les adversaires du projet relancé jeudi, dans le secteur de Givat Hamatos adjacent au quartier palestinien de Beit Safafa, affirment qu'il entraînera la séparation d'une partie de Jérusalem-Est de la ville voisine palestinienne de Bethléem.

La construction de 2.610 logements pour colons juifs à Givat Hamatos a été approuvée en 2014 par la commission de planification de Jérusalem. Le gouvernement israélien l'a ensuite suspendu de facto face aux critiques des Etats-Unis et de l'Union européenne.

Visitant jeudi un secteur donnant sur la colonie de Har Homa en périphérie de Jérusalem, Benjamin Netanyahu a déclaré dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux: "Aujourd'hui, j'approuve la construction à Givat Hamatos" de 3.000 logements pour colons juifs, dont un millier seront bientôt mis en vente.

Il a aussi annoncé la construction d'un millier de logements destinés aux Arabes à Beit Safafa.

Aucun calendrier n'a été fourni dans les deux cas.

Dans le cadre d'un projet distinct, Benjamin Netanyahu a déclaré que 2.200 autres logements seraient construits à Har Homa, située comme Givat Hamatos dans un secteur de la Cisjordanie rattaché à Jérusalem par Israël à la suite de la Guerre des Six-Jours en 1967.

"L'insistance de Netanyahu à construire des milliers d'unités de colonisation correspond à la destruction systématique de la solution à deux Etats et à la mise en oeuvre du plan Trump", a déclaré Nabil Abou Roudeinah, porte-parole du président palestinien Mahmoud Abbas.

(Jeffrey Heller à Jérusalem et Ali Sawafta à Ramallah; version française Bertrand Boucey)