Téléchargez
notre application
Ouvrir

Kosovo : Le gouvernement renversé par une motion de censure

reuters.com  |   |  177  mots
Kosovo: le gouvernement renverse par une motion de censure[reuters.com]
(Crédits : Laura Hasani)

PRISTINA (Reuters) - Le gouvernement du Premier ministre Albin Kurti a été renversé mercredi au Kosovo par une motion de censure, moins de deux mois après sa formation, déclenchant une crise politique alors même que le pays des Balkan tente d'endiguer la propagation du coronavirus.

La motion initiée par la Ligue démocratique du Kosovo (LDK, centre droit), partenaire de la coalition gouvernementale, a réuni 82 voix au Parlement, composé de 120 sièges.

On ne sait pour l'heure comment va fonctionner le gouvernement alors que l'épidémie de coronavirus empêche la tenue d'élections anticipées.

Le gouvernement d'Albin Kurti, chef de file du parti Vetëvendosje ("Autodétermination", gauche), a été renversé après une querelle autour de la déclaration de l'état d'urgence pour lutter contre le coronavirus.

Le ministre de l'Intérieur Agim Veliu, issu de la LDK, a été limogé par Kurti pour s'être prononcé en faveur de l'état d'urgence, auquel s'est opposé le chef du gouvernement.

(Fatos Bytyci; version française Jean Terzian)

`