Téléchargez
notre application
Ouvrir

France : Enquête du PNF pour "trafic d'influence" visant Nicolas Sarkozy, selon Mediapart

reuters.com  |   |  236  mots
France: enquete du pnf pour trafic d'influence visant nicolas sarkozy, selon mediapart[reuters.com]
(Crédits : Benoit Tessier)

PARIS (Reuters) - Le parquet national financier (PNF) a ouvert une enquête préliminaire pour "trafic d'influence" visant Nicolas Sarkozy au sujet d'un contrat de conseil de trois milliards d'euros conclu en 2019 auprès de la société d'assurances russe Reso-Garantia, rapporte vendredi Mediapart.

Selon le site d'informations en ligne, l'ancien président de la République, redevenu avocat après sa défaite à l'élection présidentielle de 2012, a reçu début 2020 au titre de ce contrat un paiement de 500.000 euros en provenance de Russie sur son compte à la banque Edmond de Rothschild.

"L'établissement n'a pas fait de déclaration de soupçon à Tracfin, le service de renseignement de Bercy", indique Mediapart. "Mais Tracfin a tout de même découvert l'existence de ce virement russe, et a effectué un signalement au Parquet national financier", poursuit-il.

L'assureur Reso-Garantia, dont le groupe français Axa est actionnaire, est contrôlé par deux frères russo-arméniens, les milliardaires Sergey et Nikolay Sarkisov, indique Mediapart.

"La justice cherche à vérifier si l'ancien chef de l'État a seulement agi comme consultant, ce qui serait parfaitement légal, ou s'il se serait adonné à des activités de lobbying potentiellement délictuelles pour le compte des oligarques russes", écrit le site d'informations.

NOTE: Ces informations n'ont pas été vérifiées par Reuters, qui ne garantit pas leur exactitude.

(Blandine Hénault, édité par Nicolas Delame)