Téléchargez
notre application
Ouvrir

L'Arménie souhaite des renforts russes à la frontière avec l'Azerbaïdjan

reuters.com  |   |  313  mots
L'armenie souhaite des renforts russes a la frontiere avec l'azerbaidjan[reuters.com]
(Crédits : Francesco Brembati)

MOSCOU (Reuters) - Le Premier ministre arménien, Nikol Pachinian, a proposé jeudi que des troupes russes stationnent de manière permanente le long de la frontière avec l'Azerbaïdjan, face au regain de tension entre les deux pays.

"Etant donné la situation actuelle, je crois qu'il serait sensé d'envisager la question de déployer des avant-postes de gardes-frontières russes tout le long de la frontière", a-t-il dit, cité par l'agence de presse russe Tass.

Nikol Pachinian a ajouté que son gouvernement s'apprêtait à discuter de cette proposition avec Moscou.

Alliée de l'Arménie, la Russie dispose déjà d'une base militaire dans le nord-ouest de l'ancienne république soviétique, où elle a en outre déployé 2.000 militaires chargés du maintien de la paix à la suite de la guerre qui a opposé pendant six semaines, entre septembre et novembre dernier, l'Azerbaïdjan aux forces séparatistes arméniennes de l'enclave azerbaïdjanaise du Haut-Karabakh.

L'Arménie et l'Azerbaïdjan se sont accusées mutuellement jeudi de violations d'un cessez-le-feu, proposé par Moscou, qu'elles avaient accepté la veille à la suite d'un grave incident frontalier qui a coûté la vie à trois soldats arméniens selon Erevan et blessé deux soldats azerbaïdjanais selon Bakou.

Le ministère arménien de la Défense a déclaré que les troupes azerbaïdjanaises avaient ouvert le feu sur des positions arméniennes jeudi aux premières heures dans la région frontalière du Gegharkunik, incitant l'armée arménienne à riposter. Le calme était revenu à 07h00, a-t-il ajouté.

Le ministère azerbaïdjanais de la Défense a quant à lui accusé les troupes arméniennes d'avoir fait usage d'armes automatiques et de lance-grenades en direction d'un village de la région de Kelbajar, ajoutant que son armée avait répliqué.

(Reportage Tom Balmforth; version française Jean-Stéphane Brosse)