Manifestations en Iran : Khamenei dénonce un complot étranger

reuters.com  |   |  210  mots
Photo d'archives montrant le guide supreme iranien, l'ayatollah ali khamenei, lors d'un discours televise, a teheran[reuters.com]
(Crédits : Handout .)

DUBAI (Reuters) - Le guide suprême de la révolution islamique iranienne est sorti du silence lundi pour affirmer que les manifestations en Iran sont orchestrées par les Etats-Unis et Israël et ne sont pas le fait d'"Iraniens ordinaires", selon des propos rapportés par les médias officiels.

L'ayatollah Ali Khamenei ne s'était pas exprimé depuis le début des manifestations contre la mort en détention de Mahsa Amini, une jeune femme de 22 ans arrêtée par la police des moeurs pour ne pas avoir porté un voile réglementaire, le 17 septembre.

Alors que le mouvement de protestation qui a déjà coûté la vie à des dizaines de manifestants ne cesse de s'étendre, le dirigeant iranien a déclaré que cet "incident amer" lui avait "brisé le coeur", selon les médias officiels.

Mais il a accusé les manifestants d'avoir plongé les rues iraniennes dans "l'insécurité" et d'avoir provoqué des "émeutes planifiées par les Etats-Unis et le régime sioniste".

L'ayatollah Khamenei a apporté son soutien aux forces de sécurité iraniennes, victimes selon lui de "l'injustice" des protestataires.

(Reportage de Parisa Hafezi, rédigé par Tom Perry, version française Tangi Salaün, édité par Sophie Louet)

tag.dispatch();