Téléchargez
notre application
Ouvrir

Le parquet de Paris ouvre une enquête sur un homicide à l'ambassade du Qatar

reuters.com  |   |  276  mots
Le parquet de paris ouvre une enquete sur un homicide a l'ambassade du qatar[reuters.com]
(Crédits : Thomas White)

PARIS (Reuters) - Le parquet de Paris a dit lundi avoir ouvert une enquête du fait d'"homicide volontaire" après la mort d'un vigile de l'ambassade du Qatar, sans fournir de précisions sur les circonstances de son décès.

Une source proche de l'enquête a confié à Reuters que les faits, qui se sont déroulés vers 06h30 lundi, ne semblaient pas relever du "terrorisme".

"Le vigile a été frappé mortellement", a dit la source, précisant qu'aucune arme feu ni arme blanche n'a été utilisée.

"Un suspect a été interpellé sur place", a-t-elle ajouté.

Selon la source, l'altercation entre les deux hommes a eu lieu au sein de l'ambassade du Qatar.

L'ambassade du Qatar à Paris a qualifié l'homicide de "crime odieux et injustifié".

"L'ambassade exprime son profond chagrin et sa peine à la suite de ce crime et présente ses plus sincères condoléances à la famille de la victime", a fait savoir l'ambassade dans un communiqué diffusé sur Twitter.

"Nous attendons les résultats de l'enquête et invitons au respect de la vie privée de la famille du défunt", a-t-elle aussi déclaré.

Le parquet de Paris a de son côté déclaré à Reuters que "les circonstances du décès du vigile sont encore à déterminer précisément".

D'après Le Parisien, le suspect, âgé de 38 ans, souffre de troubles psychiatriques et est connu pour des faits de violences sur les forces de l'ordre, d'outrages et de rébellion.

(Reportage Juliette Jabkhiro et Alain Acco, version française Matthieu Protard et Tangi Salaün, édité par Jean-Michel Bélot et Kate Entringer)

1 mn