Les derniers instants du concert au Bataclan

 |   |  1631  mots
Le parquet a ouvert une enquête pour assassinats en relation avec une entreprise terroriste sur ces attaques.
Les six attaques qui ont ensanglanté Paris et l'Île-de-France, vendredi soir, ont fait 129 morts et 352 blessés. L'état d'urgence a été décrété et un renforcement des contrôles aux frontières a été mis en place. François Hollande a évoqué "un acte de guerre" commis par Daech. L'organisation terroriste a d'ailleurs revendiqué les attentats.

Publié le 14/11/2015 à 07:36. Dernière mise à jour: le 15/11/2015 à 11:39.

"Horreur" et scènes de guerre, le soir du vendredi 13 novembre à Paris qui a connu plusieurs attaques terroristes sans précédent. Revue de détail des faits connus et des premières mesures prises par le gouvernement en réaction à ces attaques.

Au moins 129 morts et 352 blessés

Ces attaques ont fait 129 morts, selon le procureur de Paris. En outre, 300 personnes sont prises en charge dans les hôpitaux de l'AP-HP comme le rapporte Le Monde. Quatre-vingts sont en situation d'"urgence absolue" (pronostic vital engagé, Ndlr), 177 sont en situation d'urgence relative, 43 personnes impliquées (témoins ou proche) ont été prises en charge et 53 sont sorties. Au total, souligne le procureur de Paris, 352 personnes ont été blessées.

Au total, six attaques quasi simultanées ont été menées dans autant de sites, principalement dans les Xe et XIe arrondissements, avec de lourds bilans - toujours provisoires - en particulier rue de Charonne (19 morts) et rue Alibert (au moins 12 morts).

Le Bataclan, où se tenait un concert de métal, a été le théâtre de l'attaque la plus sanglante.

Au moins trois explosions ont retenti aux alentours du Stade de France vers 21h20 pendant que 80.000 personnes dont François Hollande assistaient au match amical de football France-Allemagne. Le public a été d'abord confiné puis évacué à la fin du match. Selon des sources policières, les déflagrations ont eu lieu dans un restaurant McDonald's et une brasserie.

attentats paris

Sept assaillants morts

"Sept terroristes sont morts au cours de leur action criminelle", et non huit comme indiqué jusque là, a détaillé le procureur de Paris samedi en fin d'après-mdi, dont six se sont fait exploser. Le communiqué de l'Etat islamique (EI) revendiquant l'attaque mentionnait une action menée par "huit frères portant des ceintures explosives et armés de fusils d'assaut (...)". Il y avait "très vraisemblablement trois équipes de terroristes" au total, a-t-il souligné.

Selon le procureur, les "terroristes" qui ont perpétré l'attaque de la salle de spectacle du Bataclan à Paris ont évoqué la Syrie et l'Irak.

D'après le procureur, un des auteurs de la prise d'otage du Bataclan a été formellement identifié. Il est né en novembre 1985 en banlieue parisienne.

De nationalité française, il "est connu pour des délits de droit commun puisque son casier judiciaire porte mention de huit condamnations entre 2004 et 2010". Il avait fait l'objet en 2010 d'une fiche de renseignement pour radicalisation "mais n'avait jamais été impliqué dans un dossier de filière ou d'association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste", selon le procureur.

A proximité de l'un des trois kamikazes qui se sont faits exploser au Stade de France "a été découvert un passeport syrien au nom d'un individu né en septembre 1990 en Syrie", a-t-il ajouté, mais cet homme "n'était pas connu de services de renseignement français".

L'Etat islamique revendique la série d'attentats

L'Etat islamique a revendiqué samedi dans un communiqué officiel la responsabilité des attentats. L'organisation  djihadiste précise que l'opération avait été soigneusement préparé, précisant que des attaques visaient à démontrer que la France demeurera une cible privilégiée tant qu'elle poursuivra la même politique au Moyen-Orient.

Dans ce texte, le groupe islamique précise que ces attaques meurtrières constituaient la réponse aux insultes faites au prophète Mahomet et aux bombardements menés par l'armée de l'air française contre les territoires tenus par l'EI en Syrie en Irak.

Par ailleurs, un passeport syrien a été retrouvé près du corps d'un des trois kamikazes qui se sont fait sauter vendredi soir près du Stade de France, a appris Reuters de sources proches de l'enquête.  Ce dernier est passé par la Grèce en octobre, a annoncé le vice-ministre grec chargé de la police.

Un peu plus tôt dans la journée, l'Etat islamique avait rediffusé une vidéo mise en ligne il y a un an sur internet, où il menaçait la France de nouveaux attentats si les raids aériens se poursuivaient en Syrie et en Irak.

État d'urgence décrété

Dans une allocution télévisée, le chef de l'État avait déclaré l'état d'urgence dès samedi 00h "sur le territoire métropolitain et en Corse" pour douze jours d'après le décret daté de samedi paru au JO.

COP21 maintenue

En outre, la  France a renforcé vendredi ses aux frontières pour un mois afin de sécuriser l'entrée sur le territoire dans le cadre de la conférence de Paris sur le climat (COP21) qui se tiendra du 30 novembre au 11 décembre au Bourget.La conférence climat de Paris sera toutefois maintenue mais avec une sécurité renforcée, a annoncé Laurent Fabius. Barack Obama y participera comme prévu.

L'Élysée a également annoncé la mobilisation de "1.500 militaires supplémentaires".

    Lire >> Hollande décrète l'état d'urgence

Par ailleurs, dans un communiqué, samedi 14 novembre, le ministère de l'Intérieur recommande aux "personnes qui se trouvent à leur domicile, chez des proches ou dans des locaux professionnels en Île-de-France d'éviter de sortir sauf nécessité absolue".

Protection des ambassades françaises renforcées

La protection des ambassades, des instituts et des lycées français à l'étranger va être renforcée, a déclaré samedi le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius.

Trois jours de deuil national

Trois jours de deuil national ont été décrétés.

Les manifestations sur la voie publique interdites pendant cinq jours

Les manifestations sur la voie publique sont interdites à Paris et départements limitrophes jusqu'à lundi car "les forces de sécurité intérieure" sont mobilisées pour "assurer la sécurisation générale de l'agglomération", selon l'arrêté signé par le préfet de police.

Enquête pour assassinats en relation avec une entreprise terroriste

Le parquet a ouvert une enquête pour assassinats en relation avec une entreprise terroriste sur les attaques, les plus meurtrières en Europe occidentale de ces quarante dernières années après les attentats de Madrid en mars 2004. L'enquête devra établir s'il y a encore "des complices ou coauteurs dans la nature", a indiqué le procureur de Paris François Molins.

G20 annulé pour Hollande

François Hollande a décidé d'annuler sa participation au sommet du G20 prévue ce week-end en Turquie. Il  sera représenté au G20 par les ministres des Affaires étrangères et de l'Économie, Laurent Fabius et Michel Sapin.

Le président iranien reporte son voyage en France

Le président iranien Hassan Rohani a condamné les attentats en France en les qualifiant de "crimes contre l'humanité". Il a par ailleurs reporté sa tournée en Italie et en France qu'il devait entamer ce samedi.

Compétitions annulées, sites et magasins fermés

L'ensemble des compétitions sportives prévues samedi et dimanche dans la région parisienne ont été suspendues. Par ailleurs, le parc d'attractions Disneyland Paris, situé à l'est de Paris, reste fermé samedi, "en solidarité" avec les victimes des attentats.

Les établissements publics culturels d'Ile-de-France (musées, salles de spectacle...) sont fermés samedi et dimanche .

La Tour Eiffel, qui n'a pas été ouverte samedi est également fermée jusqu'à nouvel ordre.

En outre, après avoir ouvert quelques heures samedi matin, plusieurs grands magasins ont fermé à la demande de la préfecture.

A l'instar des des Galeries Lafayette Haussmann ou du BHV Marais, NP Paribas et la Société générale ont annoncé avoir fermé certaines de leurs agences bancaires situées dans le périmètre des attaques meurtrières.

    Lire >> Attentats à Paris : quels sont les dispositifs de sécurité adoptés par les magasins ?

Grèves suspendues

Conséquence des attentats, le premier syndicat des contrôleurs aériens, le SNCTA, a suspendu samedi son préavis de grève prévu pour mardi, face "à la gravité de la situation". Les contrôleurs aériens étaient appelés à faire grève à partir de mardi, entre 05H30 et 08H30, pour des revendications salariales et sur les conditions de travail.

Même son de cloche du côté des médecins libéraux. Les principaux syndicats de la profession ont appelé à mettre fin à la grève qui avait démarré vendredi contre le projet de loi de santé, par  "solidarité" avec les victimes des attentats.

Six personnes interpellées

Six personnes ont été placées en garde à vue dans le cadre de l'enquête sur les attentats de Paris, dont le père, un frère et quatre personnes de l'entourage d'un kamikaze identifié sur le site du Bataclan, a-t-on appris dimanche de sources judiciaire et policière.

Une source proche de l'enquête a par ailleurs confirmé l'information d'Europe 1 selon laquelle la voiture de marque Seat utilisée par l'un des commandos avait été retrouvée à Montreuil.
 Lors d'une conférence de presse samedi soir, le procureur de Paris François Molins avait annoncé que l'un des assaillants du Bataclan avait été formellement identifié.

Il est connu de la justice pour des délits de droit commun mais n'a jamais été incarcéré.
 Il a fait l'objet d'une fiche "S" en 2010 pour radicalisation mais n'a jamais été impliqué dans des filières djihadistes, avait précisé le procureur de Paris.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 16/11/2015 à 16:53 :
Pourquoi les kamikazes du SdF ont ils volontairement limité les conséquences?
Comment 4 hommes armés d'armes automatiques ne parviennent à tuer "que" (pardon de choquer les proches des victimes) 100 personnes pendant 3 heures sur 1500 parquées devant eux.
Si c'est un succès médiatique, c'est un échec en chiffres bruts.
Pourquoi?
Étaient-ils drogués, contraints?
J'espère que l'instruction soulèvera aussi ces questions.
a écrit le 15/11/2015 à 9:42 :
Aujourd'hui on a offert à notre fils un cadeau qui lui a fait très plaisir. Un livre de la collection "imagerie des super-héros" aux éditions Fleurus consacré à Star Wars et plus particulièrement aux Jedi. La page 8 se penche sur les ennemis des Jedi, les Sith, dont la montée au pouvoir fait l'objet du paragraphe que je vous retranscris ici: " Dans les épisodes I, II et III de tar Wars, les Jedi aident les partisans de la République à lutter contre les invasions de la Fédération du Commerce, un puissant regroupement d'entreprises qui crée des conflits et provoque des chaos. En dépit des efforts des Jedi, le sénateur Palpatine, qui n'est autre que le Sith Dark Sidious et l'allié de la Fédération du Commerce, déclenche une longue et terrible guerre (La guerre des clones à l'issue de laquelle il devient Empereur de la Galaxie." Pensez-vous vraiment que ce livre soit adapté aux enfants alors que son contenu n'est pas compris par l'écrasante majorité des Françaises et des Français qui pourtant vivent au quotidien la même situation?
Réponse de le 15/11/2015 à 15:58 :
il faut faire appel à Maitre Yoda.

MDR
a écrit le 15/11/2015 à 7:07 :
les vrais responsables de ces faits tragiques, c'est tout simplement NOUS ET LA POLITIQUE EUROPEENNE. Tant que l on semera la panique , les guerres dans ces pays, il est normal que l on RECOLTE des faits de ce genre.Desole mais c'est la pure et simple verite, aussi dure qu'elle nous semble.Paris, Bruxelles,Londres.... ce sont des villes a evite.
La guerre en Syrie a lieu depuis plus de 5 ans, combien de victime la bas, on ne sait rien du tout. C'est quand meme bizarre, les mediats sont absent, les journaux n ' en parlent meme pas, et pourtant une seule personne nous avait prevennu: Monsieur POUTIN.
Et je ne suis pas communiste....REVEILLONS-NOUS, NOUS SOMMES RESPONSABLES DE CES FAITS DIRECTEMENT ET NON PAS INDIRECTEMENT.
Réponse de le 15/11/2015 à 15:10 :
Là-bas Nous combattons les barbares de DAECH.
Vous appartenez sans doute à cette tendance islamo-gauchiste.
Les intégristes sont des victimes et nous les bourreaux.
C'est la particularité de la France d'avoir des gens aux raisonnements tordus qui se complaisent dans l'inversion des valeurs.
a écrit le 14/11/2015 à 23:20 :
Il n'est pas de sort enviable à ces tueurs et certainement pas des martyrs qui brûleront dans les flammes de l'enfer et seront à tout jamais une honte pour l'humanité.
Il est grand temps de lever la tête, citoyens, et de s'attaquer aux racines de ces groupuscules : sans faire de polémique déplacée , d'où viennent ces kalachnikov et ces explosifs
Depuis combien de temps sont ils sur le territoire français ?depuis combien de temps il y a des zones de non droit et que des policiers ne peuvent pas entrer dans certains quartiers et se font caillaisser; arrêtons ce politiquement correct qui pourrit la vie des citoyens et attaquons le mal à la racine de ces trafics qui alimentent certainement aussi ces groupuscules.
Une chose est sûre : la religion n'a rien à voir avec ces terroristes mais est un prétexte comme de tout temps!

Réponse de le 15/11/2015 à 1:48 :
"... Une chose est sûre : la religion n'a rien à voir avec ces terroristes mais est un prétexte comme de tout temps! " - De quelle religion parlez-vous en écrivant cela ? Soyez plus précis dans vos commentaires, svp, merci.
a écrit le 14/11/2015 à 22:39 :
« Après moi le déluge », c’est çà la politique des EU. Au fait, les EU n’ont pas d’amis ni en Europe ni ailleurs. En Europe, ils ont des intérêts à défendre et c’est tout, et ces intérêts qu’ils défendent sont, évidemment, les intérêts de leurs groupes de pression. Pour me résumer les intérêts d’ AIPAC. A bon entendeur salut.
La France et les Etats européens qui soutiennent, sans réserve, la politique expansionniste des EU sont, comme dit l’adage en Algérie, « comme un sourd dans un mariage ». Ils ne savent plus ce qui se passe sur le terrain au moyen orient ni sur quel pied danser. Ils suivent aveuglement les pas des EU jusqu’au jour où ils s’aperçoivent qu’ils sont espionnés, tout bêtement et comme tous les autres, par des services spéciaux qu’ils croient amis. Pire encore, ils se rendront compte que cet ami était en mesure de leur éviter ces attaques terroristes car c’était lui qui détenait les tenants et aboutissants de ces groupuscules obscures grâce à ses alliés au moyen orient qui eux veillent directement sur l’organique et la logistique de DAESH et tous les groupes similaires.
Et quelle serait leur réaction ? Me diriez-vous. Ce jour là ils demanderont aux EU de leur formuler des excuses. Vive la France, vive la loi antisémite et aux zoubliettes la mémoire des 130 morts du 13/11/2015.

Parce que les russes sont sur le terrain et qu’ils risquent de débusquer pas mal
de vérités désobligeantes pour les officiels américains
nous allons voir dans les jours qui viennent :
Que les américains vont tout faire pour effacer leurs traces
Assassiner ou déporter dans des interventions hollywoodiennes toutes les têtes qui activent en Syrie et qui risquent de les compromettre dans le terrorisme.
Vous allez voir également qu’ils détenaient tous les renseignements voire les coordonnées spatiales des caches où sont terrés leurs éléments sur le terrain pour les bombarder au moment opportun.
Exemple : John Jihadi tu il ya 2jours.
a écrit le 14/11/2015 à 22:17 :
La gauche "morale", après avoir ruiné notre pays, le livre maintenant à des fous sanguinaires. Depuis 35 ans, dire son opposition à une immigration imposée illimitée et vouloir défendre son identité valait procès en racisme. Ça nous mène à la guerre civile comme prévu. La gauche est coupable. Sa "morale" mène à des massacres. Les faits sont là.
Réponse de le 14/11/2015 à 22:32 :
je suis du même avis et je pense que nous sommes nombreux à le penser .
Réponse de le 14/11/2015 à 22:39 :
La gauche après la droite, rien ne les différencie..
a écrit le 14/11/2015 à 22:10 :
Selon Hollande et Valls, nous serions en guerre contre l'Etat Islamique.
Très bien. Mais comment se fait-il :
- que nos meilleurs amis (Arabie Saoudite, Qatar) financent et arment ces terroristes ?
- que nous vendions à nos meilleurs amis nombre d'armements sophistiqués, qui finissent ensuite, selon toute vraisemblance, entre les mains de l'Etat Islamique ?
- que nous n'ayons pas détruit, depuis le début des bombardements, les installations pétrolières de l'Etat Islamique, véritable nerf de la guerre ?
Dans tout cela, il faut comprendre que Daesh est notre principal allié dans le guerre du gaz que l'occident mène contre Assad et le bloc russe. Les attentats sont simplement là pour brouiller les pistes et manipuler la population française.
a écrit le 14/11/2015 à 22:01 :
«Ne tuez pas la personne humaine car Allah l’a déclarée sacrée» (Coran, VI, 151.). Aux régionales du 6 et 13 décembre, je voterai l’UPR, les seuls à dénoncer la théorie du choc des civilisations.
Réponse de le 14/11/2015 à 22:26 :
alors quel est celui qui a promis un paradis où il peut butiner des vierges .
a écrit le 14/11/2015 à 21:34 :
Il est grand temps que la population sorte du prêt-à-penser imposé par les grands médias laveurs de cerveaux. Et qu'elle s'interroge sur l'instrumentalisation de Daesh par l'oligarchie euro-atlantiste et ses multinationales dans le but de diviser pour mieux régner, et au passage s'en mettre plein les poches avec les ventes d'armes, ...
a écrit le 14/11/2015 à 20:54 :
Qui disait pour les régionales , quel était l'ennemi ? j'ai pas entendu répété !
a écrit le 14/11/2015 à 20:50 :
Bon, ben, maintenant qu'ils ont revendiqué, qu'attend notre President va-t-en-guerre pour aller leur en mettre plein la g.....? Si nous sommes en situation de guerre, qu'attend-il pour aller lâcher des tapis de bombe sur la capitale de l'état islamique dont j'ai oublié le nom? Ces malades ne comprennent qu'un seul langage, la force! Il faut y aller, tout de suite, et on s'en f.... de l'ONU et de son autorisation. Nous sommes nommément attaqués, nous devons répondre!
a écrit le 14/11/2015 à 20:10 :
reflechissons un petit instant, quand Kadhafi etait a son poste, il n'y avait pas de fuite massive, de meme quand SADAM etait lui aussi a son poste, encore de meme quand Moubarak etait lui aussi a son poste. Encore la meme chose quand Assad etait lui aussi a son poste. Que c'est-il vraiment passe? Qui a vendu a tous ces gens des armes et pourquoi, est-ce que les vrais teroristes sont peut-etre les Europeens qui vont voler les richesses de ces gens?Peut-etre est il grand temps de rassembler les pieces du puzzle et de comprendre REELEMENT CE QUI SE PASSE AUTOUR DE NOUS.tOUTES CES QUESTIONS DEMANDE A REFLECHIR POUR TROUVER LES VRAIS COUPABLES ET AUSSI DE REVOIR UN PEUT NOTRE POLITIQUE EUROPEENE.
a écrit le 14/11/2015 à 19:25 :
Cazeneuve démission !!!

Marc trevidic a déclare que faute de moyen on ne suivait que la moitié des gens qui revienne de Syrie cazeneuve préfère faire de la compassion depuis hier et pour mettre des radars il n a pas de soucis de moyen .
Réponse de le 14/11/2015 à 19:59 :
La bombe à neutrons detruit tout, sauf le matériel.... yabon...
a écrit le 14/11/2015 à 18:49 :
La bombe à neutrons: cela fait un bail que l’on n’en parle plus… Peut-être temps de la réactiver…
a écrit le 14/11/2015 à 18:36 :
"Bouleversé", le pape François a dénoncé ce samedi les attentats de Paris, en les qualifiant de Troisième guerre mondiale.
Reste à nommer et situer l'ennemi à commencer ici, en France où le potentiel à détruire se chiffre en milliers ! bon courage .
a écrit le 14/11/2015 à 18:36 :
Qu'ils aient le courage de donner les origines des tireurs .
a écrit le 14/11/2015 à 18:23 :
c'est le seul moyen.

Au regard de la gravité des faits, ils risquent 3 ans de prison et 15000€ d'amende.

Mais ils s'en sortiront avec un aménagement de peine et le port d'un bracelet en coton.
Réponse de le 14/11/2015 à 20:33 :
Pourquoi les juger?
Lorsqu'on est ou qu'on est suspecté de terrorisme, on perd tous ces droits, pas d'avocats, pas de jugements, pas de sentences, une disparition de la surface de la terre pure et simple.
Et idem pour les familles, difficile de croire qu'on peut se radicaliser sans que les familles s'en aperçoivent ...
a écrit le 14/11/2015 à 17:59 :
Il n'est pas certain qu'en décembre prochain la "gauche" se relève de cette tragédie. Elle paiera dans les urnes sa politique étrangère en Syrie et au prix fort.
a écrit le 14/11/2015 à 17:32 :
défilons en masse avec nos pancartes pour dire non à Daech et autres organisations pas gentilles.
Les méchants auront peur quand ils verront tout le cheptel français pour leur dire non.
Stop à la violence.
La violence n'est jamais la solution. Il faut embaucher des éducateurs de rue pour prévenir la violence.
a écrit le 14/11/2015 à 16:06 :
Arretons d'intervenir dans ces pays. La lybie : un echec, l'irak : un echec.... Laissons les se débrouiller. Instaurer la démocratie quelle foutaise !!!!
Qu'ils fument, et regardent la tele, donnons leur tf1 et un ballon de football. Ils changeront de sport national, savoir se taper dessus
a écrit le 14/11/2015 à 15:34 :
vu la panique en ce momrnt je propose que le soi disant président de la republique convoque u, congrès un vrai à Versailles dans la salle des mirroirs pour reporter l'élection présidentielle d'au moins de cinq année sinon plus. Il est tellement à sa place l'actuel Alors on va faire des économies beaucoup d'économies
a écrit le 14/11/2015 à 14:49 :
D'abord soyons solidaires avec ces victimes innocentes et méprisons ces terroristes couards qui s'en prennent à des personnes sans défense
Puis interrogeons nous sur ce gouvernement qui avait décidé il y a quelques temps de vouloir bombarder Bachar. Est ce lui qui terrorise nos Français ou Daech? Et depuis peu que faisons nous contre Daech à part quelques bombardements (d'ailleurs aussi peu que les autres Occidentaux)? Et poursuivons nous les financiers de ce mouvement ? Non, juste du blabla
a écrit le 14/11/2015 à 14:45 :
Après l'effondrement de l'avion russe Airbus en Egypte et après un garçon noyé syrienne - Charlie Ebdo publié une caricature ignoble. Eh bien maintenant laissez attire de nouvelles images sales, et nous allons rire?
a écrit le 14/11/2015 à 14:43 :
Question inévitable, peut-on aller ainsi avec les mêmes jusqu'en 2017, une grande réflexion à moins qu'eux mêmes prennent les décisions .
a écrit le 14/11/2015 à 14:14 :
Eux ils sont armés,nous non, combien faudra t'il de morts pour que l'on change réellement notre manière de lutter contre ces gens là?
Réponse de le 14/11/2015 à 14:44 :
Comme aux USA, il nous faut un 2ème amendement...C'est un rêve, hélas.
a écrit le 14/11/2015 à 13:57 :
Cet attentat est identique à celui Charlie d'hebdo...
Des personnes assassines en toute impunité se baladent avec des fusils de guerre font un carnage sur Paris sans aucun souci de rencontrer cette fameuse police...
Je vais vous dire à Paris je vois des policiers pratiquement partout et dans tous les arrondissements comme par hasard dans le quartier bastille et république aucun? alors que tous les jours de la semaine ces quartiers-là sont pratiquement fliqués maintenant de glorifier leur police qui ne sert à rien ou bien d'écouter les médias à parler que de la politique aient des intérêts de l'État
Je n'ai pas entendu le président ou bien un élu dire je m'excuse de ce qui vous et arrivé je vous demande pardon non rien... on parle que des intérêts de l'État...
J'ai juste une chose à vous dire réveillez-vous le peuple...
Demain il se peut que ces vous vos enfants vos amis vos parents vos familles qui subissent le même sort...
n'attendez pas après l'état eux viendront vous chercher les pieds devant...
Exemples: Le RAID, le GIGN et la BRI sont des services incompétents...

Réveillez-vous Ö peuple

Mes condoléances à toutes les familles...

Rip
Réponse de le 14/11/2015 à 14:44 :
Se réveiller certes, mais comment ? Crier à l'acte de guerre de la part de Daesch est dérisoire comme stupide alors qu'on fait la guerre à Daech au Moyen-Orient. N'était-ce pas le même psycho-drame il y a un demi siècle avec la menace de guerre civile à propos de l'Algérie ? Qui comprend quoi ?
a écrit le 14/11/2015 à 13:50 :
C'est le moment de sortir avec ses pancartes en signe de solidarité et d'écouter les discours réchauffés au micro-onde.
a écrit le 14/11/2015 à 13:42 :
Traduit par un interprète.
En Russie, on a beaucoup d'attaques terroristes ont fait sauter une maison,le métro,les trains,les bus,les marchés.Capturé et tué des gens à l'hôpital,le quartier des théâtres du centre.Tuaient les enfants à l'école.Nous avons russes sincères condoléances à Vous, c'est большоее la montagne pour toute la nation.Dans vos cœurs la douleur,la peur,la haine.Entre nos pays, historiquement des relations étroites.Chaque personne russe a connu cette tragédie comme leur propre.Pardonnez-nous que nous n'avons pas tué tous les terroristes en Syrie et qu'ils pourraient arriver à vous.
a écrit le 14/11/2015 à 13:41 :
Ces attentats sont à relier à la position de double jeu française en Syrie, elle-même à rapprocher de la motivation profonde pour l' Occident qui anime Isis de bazarder ce pays. Je renvoie à l'excellente analyse de Maxime CHAIX, traducteur de l' ouvrage de Dale SCOTT, à ses analyses documentées pour comprendre qui tire les ficelles moyennes orientales et à qui donc nous devons ce chaos. Maxime Chaix : « La guerre secrète multinationale de la CIA en Syrie et le chaos islamiste » http://maximechaix.info/?p=832
a écrit le 14/11/2015 à 12:47 :
Aux armes citoyens ! Défendons nos Démocraties par le Courage et les Armes...Virtute et armis !
a écrit le 14/11/2015 à 12:37 :
Je crois que devant ces actes la France a besoin d'être unie et ne pas chercher des boucs émissaires dans un esprit minable de savoir quel parti ou quel homme politique français est responsable car aucun n'est responsable seul Daech est responsable des massacres au nom pas d'une religion mais au nom de barbares sans FOI ni loi car la FOI n'existe pas chez ces barbares. Une question grave se pose devons nous raser Raqqa fief des barbares pour montrer notre détermination, le seul problème de cette éventualité les enfants vivants dans cette ville. Notre faiblesse mais également notre force la DEMOCRATIE. Jamais depuis la seconde guerre mondiale notre hymne national et notre drapeau n'ont eu autant d'importance. Vive la FRANCE
Réponse de le 14/11/2015 à 15:01 :
Sans foi ni loi est la religion de notre époque ; alors que faire quand on a éliminé les racines de a civilisation ? Le fait est que des quantités de révoltés contre l'absence de loi et de foi d'un Occident matérialiste dominateur se tournent vers un sectarisme fanatique à priori simpliste mais mobilisateur. Où règne-t-il un régime respectueux de foi et de loi ? La démocratisation guerrière au Proche et Moyen Orient a montré ses limites et désastres. Après ça, que peut-on faire ? C'est sinistre et navrant.
Réponse de le 14/11/2015 à 15:25 :
comptez sur moi je vais en parler à mon cheval demain sans faute
a écrit le 14/11/2015 à 12:29 :
Les mesures envisagées :
- donner des bons d'essence aux policiers pour remplir les réservoirs des 309.
- boucher les poubelles franciliennes
- faire fonctionner encore plus au ralenti (si c'est possible) les RER et métros
- déprogrammer les films d'action américains à la TV et les remplacer des Joséphine Ange Gardien et l'Instit...
a écrit le 14/11/2015 à 12:28 :
30 ans de politique intérieure laxiste. 10 ans de politique atlantiste stupide.

+ Des milieux bobos qui se voilent la face.

Vive De Gaulle
a écrit le 14/11/2015 à 12:17 :
Il s'agit d'une opération(s) militaire. Elle ne sera pas la dernière et le risque maintenant est de voir apparaître des milliers de snipers isolés transformant notre territoire en vaste champ de bataille à la libanaise. En effet l'idée de la cible symbolique ou remarquable a été abandonnée pour laisser place à l'attaque au jugé qui pour l'instant encore se révèle d'ambition massive avec quasi suicide comme aboutissement. Il s'agit d'actions d'amorçage. L'étape suivante étant de massifier les actions en multipliant le nombre d'opérateurs tout en leur offrant un mode plus sécuritaire. Le processus du sniper devient alors évident. Voilà pour la technique. Sur le plan politique le constat évident est de pointer que Hollande et son gouvernement, Fabius en tête ont apporté par leur incompétence et leurs actions inconsidérées la guerre en France. Il faut désormais clarifier rapidement le mode de financement des islamistes par les pays arabes car la tournure devient celle d'une guerre raciste, ensuite il faut trouver des interlocuteurs et commencer une phase de négociation tout en posant après les avoir décidées les limites indépassables. Négocier avec tout opposant est une obligation il faut en prendre très tôt conscience.
Réponse de le 14/11/2015 à 13:43 :
Vous désignez le gouvernement actuel indirectement "complice" de cette barbarie. Votre commentaire est inexacte car sachez que notre pays a toujours eu une politique étrangère dans la continuité. Il est clair que ce n'est pas sur des réseaux sociaux que l'on va montrer cette continuité les différences sont à la marge. Alors SVP ne faites pas de la petite politique minable car ce qui e fait en politique étrangère et militaire peu importe la couleur gouvernementale est bien loin de ce que vous écrivez. La vitrine souvent médiatique, commentée parfois par des petits politiciens, ne correspond pas forcément,c'est le moins que l'on puisse dire, à la réalité de ceux qui ont la main. En politique étrangère le mot coulisse est une grande valeur.
Réponse de le 14/11/2015 à 15:07 :
Nos démocraties acceptent le mépris des droits de l'homme dans les pays où seuls la loi de la charria est de mise
C'est au nom de cet obscurantisme et guidé par ces mêmes pays que les jihadistes sont formés
Et dire que ces assassins ont tués au nom du créateur un vendredi où ils sont censsés prier , celui qui est miséricordieu.....
a écrit le 14/11/2015 à 11:54 :
Nous sommes en guerre c'est un fait et il faudra y faire face quoi qu'il arrive. Nos dirigeants qui se lamentent aujourd'hui doivent faire leur examen de conscience car ils récoltent la violence qu'ils ont semée, à vouloir se mêler de tout ce qui se passe dans d'autres pays, a vouloir jouer dans la cour des grands, a vouloir suivre aveuglément la folie guerrière des US qui ont détruit et déstabilisé tout le Moyen Orient au nom de la sacro-sainte finance, l'amie de notre président normal. L'arrogance et l'aveuglement de nos politicards nous ont menés à la ruine économique, voilà qu'ils nous plongent dans la ruine sociétale en important le terrorisme sur notre territoire. Les Français en ont assez de ces gouvernements caniches, ils veulent enfin que l'on s'occupe d'eux en priorité, vivement les élections qu'on en finisse...!!!
a écrit le 14/11/2015 à 11:52 :
quand on joue avec des alumettes on ne pouvait pas de ne se faire bruler les doight
a écrit le 14/11/2015 à 11:31 :
Fait intéressant, dans tous comme Charly rire? Risque pour dessiner des dessins animés?
a écrit le 14/11/2015 à 10:59 :
Un pas de plus dans l'horreur. Mais plutôt que montrer les muscles encore une fois en envoyant 5 avions bombarder des cibles obscures et inutiles, il faudrait se poser la question de la politique interventionniste conduite par la France en Libye et en Syrie (heureusement que Chirac nous a préservé du désastre Irakien) qui n'a amené que plus de cahos et de champ libre aux extrémistes. En question également notre soutien indefectible au Qatar et à l'arabie saoudite à la fois inspirateurs et soutien régulier de ces mouvements.
Réponse de le 14/11/2015 à 11:57 :
on m'a dit que lors de son élection son paterne déclarait: C'est un sale con Bonne chance à la France. C'st bien vrai cà?
Réponse de le 14/11/2015 à 19:01 :
TOUTES LES ARMES ENVOYE LA BAS PAR LE MONDE OXIDENTALE ET PAR L AMERIQUE ET AUJOURDHUI ENTRE LES MAINS DE L ETAT ISALMIQUE ? AISE UN AXCIDANT OU UNS VOLONTE DE CES ETATS ? CHERCHER TOUJOURS A QUI PROFITE LE CRIME? LES LOBYS DE L ARMEMENT SE FROTENT LES MAINS???
a écrit le 14/11/2015 à 10:57 :
Un magistrat ce matin disait qu'il n'était pas possible de surveiller les 4000 terroristes revenant de Syrie. Encore, l'effet Taubira.
Moi, je pense qu'il faut éliminer ces 4000 terroristes préventivement avant qu'ils ne s'éliminent eux-même au milieu de la foule en tuant nos enfants.
Réponse de le 14/11/2015 à 11:51 :
@toto , je crois que c'est pire quand il s'agit de manque d'incompréhension des moyens et des politiques à suivre pour être gentil dans les adjectifs que j'utilise . Mais les faits sont là. Je pense qu'une commission d'enquête indépendante des politiques serait nécessaire pour y voir plus clair , c'est ce que feraient certains pays rencontrant les mêmes problèmes .
a écrit le 14/11/2015 à 10:50 :
Enorme ce journaliste qui filme alors q'une femme à terre lui demande de l'aide...
a écrit le 14/11/2015 à 10:37 :
M. Hollande compte-t-il encore accueillir tous ces réfugiés syriens qui viennent installer leur guerre chez nous? Combien de djihadistes parmi ces centaines de milliers d'immigrés clandestins (et non pas des migrants)?
A quand les barbelés aux frontières comme nos voisins ?

La guerre nécessite de grands moyens et pas seulement des phrases creuses.

Je voudrais bien savoir ce que ferait l'opposition et notamment le FN.
a écrit le 14/11/2015 à 9:57 :
Mes condoléances aux familles .
a écrit le 14/11/2015 à 9:54 :
Je pense qu'il est grand temps de mettre les moyens comme l'aurait fait le Général de Gaulle en son temps. Et cessez de se leurrer avec de beaux discours dans les médias avec de belles idées sociétales qui ne correspondent pas à ce qui est notre quotidien ( vivre dans l'insécurité).
Réponse de le 14/11/2015 à 10:21 :
Certes... De Gaulle serait aller aider beaucoup plus les us en Syrie... Vous rendez vous compte à quel point vous êtes manipulé..??
Réponse de le 14/11/2015 à 22:54 :
à @yvan vous êtes sans doute un idéologue de gauche , donc vous parlez de ce que vous ne savez pas , je ne cherche à manipuler personne mais je me sens proche des concitoyens et je connais les réalités du terrain de Lille jusqu'à Marseille , de Nantes jusqu'à Grenoble et Lyon et j'oubliais Toulouse, vous voyez beaucoup de Gens s'inquiètent dans notre pays et cela devient grave . .

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :