Blablacar, BNP, Canal+... qui recrute le plus en 2015 ?

 |   |  318  mots
Parmi les profils les plus recherchés, celui de développeur, que ce soit pour le web ou pour le mobile, revient plus d'une quarantaine de fois dans la liste.
Parmi les profils les plus recherchés, celui de développeur, que ce soit pour le web ou pour le mobile, revient plus d'une quarantaine de fois dans la liste. (Crédits : Décideurs en région)
Parmi 177 entreprises françaises interrogées sur leur intentions d'embauche en 2015, seules 60 affirment être prêtes à recruter plus de cinq employés.

Avec 1.500 embauches prévues en 2015, c'est chez BNP Paribas qu'il faut postuler cette année. La banque figure en effet en tête du classement des entreprises qui recrutent, établi début avril par Frenchweb sur la base de données récoltées auprès de 177 entreprises.

Sur le podium des recruteurs se trouve aussi le spécialiste de la publicité géolocalisée Geolid avec 134 postes à pourvoir, ainsi que Blablacar. La croissance effrénée du leader mondial du covoiturage, qui a levé 73 millions d'euros en 2014 et s'est implanté dans un 14e pays en février 2015, occasionnerait "10 à 15 nouvelles recrues par mois", selon le journal. Mais attention, une partie de celles-ci se feraient par l'intégration du personnel des entreprises rachetées à l'étranger.

Surtout, les intentions d'embauche - pour toutes les entreprises interrogées - concernent la France et l'international. Si les offres à pourvoir se situent à l'étranger comme ce peut être le cas pour BNP Paribas ou Blablacar, le recrutement peut aussi bien se faire dans le pays d'accueil que dans l'Hexagone.

Quelles sont les entreprises qui recruteront le plus en 2015

Les quatre entreprises qui devraient recruter le plus en 2015 sont BNP Paribas, Geolid, Blablacar et Canal+. Crédit : copie d'écran Semaine de l'Emploi dans le Numérique Frenchweb #SENFW.

Premier poste à pourvoir : web développer

Au total, ce sont 60 entreprises seulement, sur les 177 interrogées, qui s'annoncent prêtes à embaucher plus de 5 personnes sur l'année. Soit moins de la moitié. Et toutes n'envisagent pas d'embaucher plus de 50 ou 100 employés, comme BNP Paribas, Blablacar, Geolid ou encore Canal+ et Sarenza. Près de la majorité d'entre elles souhaitent recruter 5 à 10 personnes. Le type de contrat d'embauche n'est cependant pas précisé.

Et parmi les profils les plus recherchés, celui de développeur, que ce soit pour le web ou pour le mobile, revient plus d'une quarantaine de fois dans la liste, largement devant les chefs de projets ou les ingénieurs.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :