Comment deux candidats distraits ont fait perdre deux cantons à la droite

 |   |  244  mots
Dans les deux cantons de Limoges, les électeurs devront choisir entre un candidat du PS et... personne d'autre !
Dans les deux cantons de Limoges, les électeurs devront choisir entre un candidat du PS et... personne d'autre ! (Crédits : Reuters)
A Limoges, deux binômes UMP et UDI ne pourront pas se présenter au second tour des élections locales dimanche car ils ne se sont pas présentés à temps pour l'inscription. La gauche a d'ores et déjà deux cantons de plus dans la poche...

C'est Nicolas Sarkozy qui va être content. Deux binômes UMP et UDI dans deux cantons de la ville de Limoges (Limousin) ont connu la même mésaventure mardi. Qualifiés au second tour ils ne se sont pas inscrits à la préfecture. Et sont donc éliminés de la course.

A lire aussi : Départementales : L' UMP-UDI en tête devant le FN et le PS recule sans sombrer

D'abord dans celui de Limoges 5, composé des UMP Christine Suberbielle et Mamadou Touré. Alors que la préfecture autorisait les candidats à poser leur candidature pour le second tour des élections départementales avant 16h, le binôme n'a pas été en mesure de s'y rendre. Le journal local Le populaire du Centre évoque "un accident" pour la candidate UMP sans donner plus de détails.

Seul le bulletin de gauche sera disponible

Puis, au tour du binôme UDI dans le canton de Limoges 9 de rater le rendez-vous. Auteur d'un score prometteur au premier tour (26,23%), le duo Laurence Jayat et Jean-Marie Lagedamont pensaient qu'ils avaient plus de temps pour déposer leur dossier.

Les règles sont strictes dans les deux cas de figure. Les candidats sont éliminés s'ils ne déposent pas leur candidature avant le délai imparti. Pour ces deux équipes, le résultat sera donc le même. Lors du second tour des élections dimanche, un seul bulletin pourra être glissé dans les urnes : celui de la gauche.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/03/2015 à 23:40 :
bravo aux rg qui ont provoqué l'"accident" bloquant la candidate de l'ump
Réponse de le 27/03/2015 à 14:41 :
On me souffle dans l’oreillette que c'est un coup de la C.I.A, aidé en sous main par l'Union Jupitérienne... Vraiment ils sont partout pour tenter de voler la victoire à l'UMP, que fait Bismuth pour sauver la face???
a écrit le 25/03/2015 à 22:14 :
Après le menu unique dans les cantines, les candidats PS uniques, le poisson pourrit toujours par la tête dit-on ....
a écrit le 25/03/2015 à 21:50 :
Vous pouvez ête sur que si le cas s'était produit avec ls FN, notre ministre de la pensée unique, M. Valls, aurait trouvé un vice de procédure.
Réponse de le 27/03/2015 à 14:38 :
Et donc, faut pleurer sur les déboires du FN??? Qui n'est jamais avare d'un délire complotiste ou autres délires...
a écrit le 25/03/2015 à 19:02 :
A force de Ni FN, Ni PS, pas non plus d'UMP-UDI c'est ballot quand même....Le boss ne va pas être content, bon, ils s'en foutent sont retournés cher eux.
a écrit le 25/03/2015 à 18:55 :
Au lieu de donner des conférence en Afrique fallait observer vos adhérents et leurs rappeler de s'inscrire. Quand aux candidats si ils n'arrivent pas à s'inscrire pour leur propre élection, comment peuvent ils travailler correctement pour leurs électeurs?
a écrit le 25/03/2015 à 17:34 :
Cela facilitera l'analyse de beaucoup d'éditorialistes sur les raisons de voter à gauche au second tour.
Plus besoin de réciter la catéchèse socialiste du matin au soir et de citer Jaurès à tout va.
Ouf, l'électeur est soulagé. Il va voter bien. Comme il faut.
a écrit le 25/03/2015 à 16:50 :
Avec un tel sérieux, un tel engagement dans leur action, aurais je bien fait de voter pour eux ???
C pas sérieux tout cela. A moins que ce ne soit prémédité ?
a écrit le 25/03/2015 à 13:36 :
comment pouvez vous titrer "deux candidats distraits ont fait perdre deux cantons à la droite" alors qu'une simple analyse des résultats du premier tour laisse clairement entrevoir le résultat final d'une victoire logique de la gauche dans ces deux cantons
Réponse de le 25/03/2015 à 18:56 :
Tout à fait ! Le total des voix de gauche est de 60% au 1er tour.
a écrit le 25/03/2015 à 13:30 :
Oulala ! On a Lionel Luca qui se sert des catastrophes aériennes pour vanner Hollande, et maintenant on a 4 rigolos de l'UMP-UDI qui préférent faire la sieste plutôt que d'aller s'incrire pour le deuxième tour !
C'est mal parti l'alternance de droite en 2017, avec des charlots pareils
Réponse de le 27/03/2015 à 14:33 :
Hahahaha oui comme vous dites, ça fait du bien de rire quand même... Vous avez néanmoins raison, une véritable bande de comiques ces 4 la...
a écrit le 25/03/2015 à 12:46 :
mais pourquoi alors maintenir le vote, s'il n'y a qu'un choix, l’élection est terminée, moi pas comprendre
Réponse de le 25/03/2015 à 19:04 :
C'est le coup de sécurité, comme au maniement d'armes, on ne sais jamais.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :