Emploi : le gouvernement veut créer un titre de séjour « métier en tension »

Gérald Darmanin et Olivier Dussopt, respectivement ministre de l'Intérieur et ministre du Travail ont annoncé, dans un entretien accordé au Monde, que le gouvernement voulait créer un titre de séjour « métier en tension », afin de favoriser le recrutement de travailleurs étrangers en situation irrégulière dans les secteurs qui peinent à recruter.
Avec un titre de de séjour « métier en tension », Olivier Dussopt, ministre du Travail, veut remettre le travail au centre du jeu.
Avec un titre de de séjour « métier en tension », Olivier Dussopt, ministre du Travail, veut remettre le travail au centre du jeu. (Crédits : BENOIT TESSIER)

Créer un titre de séjour « métier en tension » pour faciliter le recrutement de travailleurs immigrés, c'est l'idée lancée dans un entretien au Monde par Olivier Dussopt, ministre du Travail et Gérald Darmanin, ministre de l'Intérieur avant un débat au Parlement sur la loi sur l'immigration. Olivier Dussopt veut remettre le « travail au centre du jeu » avec « des progrès à faire puisqu'au premier semestre, lorsque le taux de chômage était à 7,5 %, celui des travailleurs immigrés était à 13 %. » Ainsi, éclaire, Gérald Darmanin, « demain, si un étranger en situation irrégulière dit « je veux travailler dans un métier en tension », le ministre du Travail propose de créer un titre de séjour « métier en tension » à définir. Il aura ainsi une protection sociale adéquate ».

Inverser le rapport de force avec l'employeur

Dans le détail, les ministres souhaitent « tout particulièrement dans les métiers en tension comme ceux du bâtiment, que le travailleur immigré en situation irrégulière puisse solliciter la possibilité de rester sur le territoire sans passer par l'employeur ». Cela « permettra d'inverser le rapport de force avec quelques employeurs qui peuvent trouver un intérêt à ce que leurs salariés soient dans une situation d'illégalité ». En contrepartie, les organisation professionnelles devront répondre à plusieurs questions : « que faites-vous en termes d'accès au logement, de formation et de reconnaissance des qualifications professionnelles ? Cela implique aussi qu'il y ait une participation des employeurs à la question de l'intégration, notamment en permettant aux employés de prendre des cours de français sur leur temps de travail. » Autre piste : « L'élargissement de la liste des métiers en tension, qui permet de recruter des étrangers non communautaires sans avoir à déposer une offre auprès de Pôle emploi et attendre de savoir si des candidats sont susceptibles de se positionner. »

En dehors du bâtiment, l'hôtellerie-restauration est aussi en manque de bras. L'Umih, principale organisation professionnelle du secteur, s'est  déjà tournée vers le Maroc et la Tunisie via des conventions homologuées par les ministère de l'Intérieur pour faciliter la venue de jeunes saisonniers.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 38
à écrit le 14/12/2022 à 15:28
Signaler
C'est une bonne idée

à écrit le 26/11/2022 à 20:28
Signaler
Pourquoi il donne pas l'autorisation de travailler en parallèle comme salariés pour les étrangers auto entrepreneur aves des cartes de séjour commerçants , pour récupérer ou équilibrer leur revenus.

à écrit le 07/11/2022 à 12:25
Signaler
il y a des dizaines de milliers d'assistés qui n'ont jamais bosser une heure dans notre pays et Darmanin veut faire venir plus d'étrangers pour les métiers en tension !!

à écrit le 03/11/2022 à 16:23
Signaler
Combien cela va coûter à l'UNEDIC? En effet, les clandestins travaillant illégalement sur le territoire ne peuvent pas accéder aux allocations chômage et cette régularisation massive risque de mettre en difficulté la caisse nationale de la mutu...

à écrit le 03/11/2022 à 15:06
Signaler
Cela relève de l'UE de Bruxelles et ils le savent ! Et cela veut faire perdre du temps et de l'argent aux Français !

à écrit le 03/11/2022 à 11:09
Signaler
Je suis intéressé je suis thecnicien en bâtiments

le 03/11/2022 à 20:49
Signaler
Je suis intéressé c'est une bonne idée ça puisse réaliser

à écrit le 03/11/2022 à 9:21
Signaler
Moi ce qui m’ennuie c’est que Macron qui représente à lui tout seul presque la totalité des modérés (si l’on ne tient pas compte du parti LR qui est devenu un petit parti) et peut-être la personne qui lui succèdera si les modérés gardent le pouvoir e...

à écrit le 03/11/2022 à 9:06
Signaler
J’imagine et je comprends que les migrants ont besoin de travailler et qu’il soit réguler je suis d’accord pour que nous puissions les réguler les personnes de bonne volonté mais néanmoins je trouve ça étonnant que nous faisions une association des m...

à écrit le 03/11/2022 à 6:11
Signaler
Un titre de séjour a pour but d'assouplir les contrôles pour pouvoir séjourner en France.....mais comme dans les faits il n'y a pas de contrôle, ni d application de la loi pour les personnes en situation irrégulière, encore un machin administratif sa...

à écrit le 03/11/2022 à 4:17
Signaler
Bonsoir, je suis intéressé par cette offre venant du gouvernement. Je serai très ravie d'exploiter mes compétences au sein de votre pays en étant très discipliné, correcte et respectable.

à écrit le 03/11/2022 à 3:50
Signaler
Quoi de mieux que ces migrants comme main d'oeuvre corveable a merci ?

à écrit le 03/11/2022 à 1:50
Signaler
Des titres de séjour pour favoriser le tourisme social africain sans pour autant résoudre le problème des emplois non pourvus pour cause de rémunérations et conditions de travail misérables. Pourquoi ne pas rendre obligatoire la rémunération des...

à écrit le 02/11/2022 à 18:24
Signaler
Vraiment formidable j'ai des collègues au bistrot sont des vrais gentleman des vrais bosseurs,gentils, tranquille, sociable (job/maison) leurs juste problèmes se sont des gens irrégulier

à écrit le 02/11/2022 à 18:20
Signaler
Vraiment formidable j'ai des collègues au bistrot sont des vrais gentleman des vrais bosseurs,gentils, tranquille, sociable (job/maison) leurs juste problèmes se sont des gens irrégulier

à écrit le 02/11/2022 à 17:49
Signaler
Bonjour, Idée peu crédible. S'ils avaient un métier en tension ils seraient restés chez-eux. Ou négocié de chez-eux, sans risquer leur vie. Quand au bâtiment , c'est fini époque du maçon analphabète, faut quasiment un bac+2 pour faire tourner les m...

le 02/11/2022 à 18:46
Signaler
Et pourtant je vois de plus en plus de manoeuvres black ou moyen orientaux sur les chantiers du batiment en région parisienne !

le 03/11/2022 à 10:45
Signaler
@ldx Je possède 2 maisons, une en Sarthe. Une en bord de mer vous en voyez des immigrés ? Ce sont des Français comme vous et moi qui font le boulot. les Parisiens ont un poil dans la main, ça ne nous concerne pas, il y a 70 ans qu'ils font venir ...

à écrit le 02/11/2022 à 16:51
Signaler
Et pendant ce temps on paie 4 millions de chômeurs.. Ce pays va dans le mur

le 03/11/2022 à 1:53
Signaler
Erreur il y a 16+ millions de retraités au chômage dont l'essentiel est toujours valide mais refuse de travailler après 60 ans...

à écrit le 02/11/2022 à 16:34
Signaler
Étrange mais ca ne fonctionnera pas, on le pratique depuis des décennies dans la politique (comme Sarkozy, Valls, Darmanin ou Macron) mais l'incompétence dans leur pays est pire dans le notre, on le constate avec Valls qui après sa claque en 2012 éta...

à écrit le 02/11/2022 à 16:15
Signaler
Les grandes entreprises ont la facheuse manie de sous traiter et d'externaliser de plus en plus de leurs services en traitant avec des prestataires à qui elles mettent le couteau sous la gorge et jettent comme des kleenex usagé .Avec pour résultat de...

à écrit le 02/11/2022 à 14:49
Signaler
Et si on gerait les comptetences en France ? Le rôle de médias est de valoriser les métiers manuels et autres dont la France a besoin avant d'accepter des "immigrés".

le 02/11/2022 à 16:06
Signaler
"rôle des médias " ce ne serait pas plutôt le rôle des entreprises de faire en sorte d'être attractives ? en premier lieu en formant leurs futurs collaborateurs et en leur offrant des conditions de travail et de salaires attractives ?

le 02/11/2022 à 16:09
Signaler
"rôle des médias " ce ne serait pas plutôt le rôle des entreprises de faire en sorte d'être attractives ? en premier lieu en formant leurs futurs collaborateurs et en leur offrant des conditions de travail et de salaires attractives ?

à écrit le 02/11/2022 à 14:20
Signaler
Tant qu'on ne supprimera pas toute régularisation et toute aide pour les sans-papiers, qu'on n'osera pas les reconduire aux frontières et qu'on ne supprimera pas en parallèle le regroupement familial, on ne fera que discourir du sexe des anges...

le 02/11/2022 à 18:50
Signaler
Et vos enfants et petits enfants feront tous ces boulots ingrats : éboueurs, balayeurs des rues, femmes de ménages , livreurs , grutiers , laveurs de carreaux etc....

à écrit le 02/11/2022 à 13:27
Signaler
Svp je m adresse à l Occident. Cette idée est la meilleure de toutes. Car elle est gagnante et gagnante de Tout le monde. J'ai 4mois de retour dans mon pays Natal après 26ans d'exil et une participation active dans la vie du parti en leur demandant...

à écrit le 02/11/2022 à 13:24
Signaler
Bien sûr on comprend l’utilité de cette mesure, à la fois pour un étranger en situation irrégulière qui trouvera là un moyen de s’intégrer et pour les « métiers en tension » où il est difficile de recruter mais, concernant l’immigration, je me demand...

à écrit le 02/11/2022 à 12:39
Signaler
Il ferait mieux d’agir sur le stock de chômeurs qui peuvent occuper certains postes à faible qualification Mais non il préfère ouvrir les vannes

le 02/11/2022 à 13:49
Signaler
Effectivement: il est difficile d'accepter que certains chômeurs préfèrent continuer à bénéficier d'aides diverses (quand ce n'est pas de commerces illicites) que de travailler comme serveur dans un café (un métier qu'on doit pouvoir apprendre assez...

à écrit le 02/11/2022 à 12:38
Signaler
Il ferait mieux d’agir sur le stock de chômeurs qui peuvent occuper certains postes à faible qualification Mais non il préfère ouvrir les vannes

le 06/11/2022 à 14:26
Signaler
les chomeurs hahaha ils ne veulent pas travailler ces gens ils ne veulent pas lever le petit doigt

à écrit le 02/11/2022 à 11:37
Signaler
Il faudrait créer un titre de séjour pour hommes politique compétents, car c'est aussi un métier en tension... Ce serait bien qu'on puisse par exemple élire des allemands qui sont si exemplaires. Les directions d'entreprises françaises ne sont pas no...

à écrit le 02/11/2022 à 9:32
Signaler
Tous les matins, un ministre se réveille avec un nouveau gadget . Il suffit de régulariser ceux qui ont trouvé un travail dans ces filières au lieu de faire un nouvel appel d'air qui sera une fois de plus un moyen détourné de son objectif.

à écrit le 02/11/2022 à 9:29
Signaler
Les métiers en tension... voyons: infirmière, policiers, gendarmes, enseignants..

le 02/11/2022 à 23:28
Signaler
Vous pouvez rajouter maintenant : chaudronnier industriels pour edf, surveillant tx maintenance énergie et conducteurs de trains pour sncf, conducteurs de bus pour ratp…..en idf plus personne ne veut taffer pour moins de 2000€

à écrit le 02/11/2022 à 9:18
Signaler
LOL ! Au moins notre classe dirigeante commence à baisser les masques sur cette stratégie néolibérale du dumping social. Regardons quand même l'avantage énorme par rapport au travail détaché européen qui est une véritable abjection, c'est que ces tra...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.