Guyane : un accord de fin de conflit à 3,2 milliards d'euros

 |   |  461  mots
La ministre des Outre-Mer, Ericka Bareigts, a annoncé vendredi la signature d'un accord de fin de conflit en Guyane. Bernard Cazeneuve s'est félicite de cet accord qui prévoit la levée sans délai de tous les barrages.
La ministre des Outre-Mer, Ericka Bareigts, a annoncé vendredi la signature d'un accord de fin de conflit en Guyane. Bernard Cazeneuve s'est félicite de cet accord qui prévoit la levée "sans délai" de tous les barrages. (Crédits : Charles Platiau)
Dans un texte signé vendredi soir avec les élus et le collectif qui pilotait le mouvement social paralysant la Guyane depuis un mois, l'Etat s'engage à une aide d'urgence de 1,1 milliard et "prend acte" des 2,1 milliards d'euros supplémentaires demandés

Bernard Cazeneuve a finalement lâché du lest. Le Premier ministre s'est félicité samedi  de la signature dans la nuit de l"Accord de Guyane" qui a mis fin au conflit paralysant le territoire ultra-marin depuis un mois. Cet accord, signé avec le collectif "Pou la Gwiyann dékolé" ("Pour que la Guyane décolle") à l'origine du mouvement social, les représentants socioprofessionnels et les élus de Guyane, prévoit un plan d'urgence immédiat de 1,1 milliard d'euros, déjà validé début avril, et "prend acte" de la demande de 2,1 milliards d'euros supplémentaires émise par le collectif. Une demande jugée "irréaliste" par Matignon au début des discussions.

"Cet accord, qui consacre une discussion soutenue et fructueuse, entérine le plan d'urgence pour la Guyane proposé par le Gouvernement et acte de nouvelles avancées en faveur de la Guyane à court comme à moyen terme" déclare le Premier ministre dans un communiqué publié à la mi-journée.

Levée des barrages avant les élections

Cet accord de fin de conflit a été annoncé vendredi soir par la ministre des Outre-Mer, Ericka Bareigts. L'Etat s'est engagé à ce que cette demande supplémentaire fasse l'objet d'un "examen prioritaire" en vue de sa mise en œuvre, mais sans fixer de date précise.

"Cet accord prévoit la levée sans délai de tous les barrages" précise Matignon.

"Le Premier ministre appelle l'ensemble de nos compatriotes Guyanaises et Guyanais à se rendre aux urnes pour participer au premier tour de l'élection présidentielle".

Le scrutin démarre en effet dès ce samedi en outre-mer.

Les avancées principales par rapport aux premiers accords de début avril portent sur la construction d'une "cité judiciaire à Cayenne", l'engagement d'une discussion sur la "rétrocession totale" des terres "lors des prochains états généraux de la Guyane", ainsi que sur une "évolution statutaire" du territoire.

L'Etat s'est engagé "à céder gratuitement 250.000 hectares à la Collectivité Territoriale Guyanaise et aux communes de Guyane", et 400.000 hectares aux Amérindiens et Bushinengués.

A Cayenne, le porte-parole du collectif, Davy Rimane, s'est félicité de l'accord :

"On a réussi à ce que le protocole paraisse au journal officiel. Maintenant on pourra travailler avec ce document et aller en justice si on n'est pas satisfaits", a-t-il expliqué à l'AFP.

Le collectif a aussi obtenu la garantie qu'il n'y aurait aucune poursuite envers "les signataires de l'accord".

Cependant, certains mouvements ne veulent pas en rester là :

"Une fois que le prochain gouvernement sera en place, dès le premier jour, on va entrer en action. L'Etat nous doit sept milliards et pas deux", a déclaré à l'AFP Olivier Goudet, membre du mouvement des "500 frères", dont la particularité est de défiler cagoulés.

(avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 23/04/2017 à 15:05 :
Ca fait combien de voix supplémentaires pour Macron et pour quel coût par voix ? Vive la démocratie à la sauce socialiste !
a écrit le 23/04/2017 à 10:55 :
dégageons ces irresponsables aujourd'hui même !
Dire qu'il y a trois jours Cazeneuve parlait d'irresponsabilité pour de telles revendications.
Quelle honte !
a écrit le 23/04/2017 à 10:14 :
Ceux qui croient que cet " accord " ( plutôt un projet d'accord ) sera mis en exécution prochainement, comme ils l'entendent ,rêvent.
a écrit le 23/04/2017 à 7:51 :
Personne ne la connaît. A quelques mois près elle passé inaperçue. C'est incroyable en qualité de ministre.
Réponse de le 23/04/2017 à 9:54 :
A 3.2 Mds d'euros, ça fait cher la campagne promotionnelle !
a écrit le 23/04/2017 à 7:31 :
Allez-y les promesses de Holand continuent , vu qu'il ne sera plus là pour les tenir , comme pour l'arrêt du nucléaire , ou la baisse du chômage , etc...etc... . Mais les Français ne se feront pas avoir deux fois !!
a écrit le 22/04/2017 à 23:41 :
Le gouvernement propose 1 milliard, refuse la demande de 2,5 milliards € des habitants de la Guyane, et finit par accepter 3,2 milliards..... Je n'y comprend rien, pas plus que je n'ai compris "l'excellent" compromis accordé aux bonnets rouges qui s'est soldée par une déroute totale de 10 milliards € avec la suppression de l'Ecotaxe. Décidément ce gouvernement est pitoyable.
a écrit le 22/04/2017 à 21:53 :
C'est parfait, et il faut reconnaître que les guyanais l'ont bien joué !
Et oui, il est temps de commencer à s'occuper de la Guyane, ainsi que ses relations et échanges ses voisins.
Tout gouvernement n'aurait pas pu faire autrement à la veille d'élections !
Il faut reconnaître que les précédents quinquennats avaient aussi oublier d'acter quoi que ce soit pour la Guyane.
Arianespace a aussi promis de s'investir plus dans la vie guyanaise.
Affaire à suivre................
Réponse de le 23/04/2017 à 0:27 :
"ainsi que ses relations et échanges ses voisins."
En clair, notamment trouver des solutions aux pillages des ressources marines et terrestres de la Guyane.
Ca nécessiterait donc des discussions pour aboutir à de sérieux accords avec le premier concerné : le Brésil !
a écrit le 22/04/2017 à 20:59 :
Négociez avec des cagoulés !
Pour rappel, la loi interdit de se déplacer dans la sphère publique avec le visage caché...de plus en etat d'urgence !
Il est vrai que Hollande le fait bien avec son intégral sur la tronche dans la rue de Paris !!
a écrit le 22/04/2017 à 20:57 :
3.5 milliards pour combiens de votes ?
Et qui va beneficier de ces votes ?
a écrit le 22/04/2017 à 20:24 :
Honte au gouvernement, honte au socialiste, honte à monsieur le president normal..... Comme toujours notre pays a encore baisser sont pantalon contre la revendication de quelque sauvage analphabète, trops peux courageux pour travailler....
a écrit le 22/04/2017 à 19:38 :
.......... LA-MEN-TA-BLE !
Indépendance pour ces profiteurs incapables de s'assumer eux mème , comme les corses , les tropicaux de tout poil qui ne subsistent que grace aux autres !!!
a écrit le 22/04/2017 à 18:44 :
vite, un gros cheque avant le coup de pied au cul, pour grapiller quelques electeurs au frais de personne........ normalement les terroristes et les preneurs d'otage, en urss, on leur envoie les spetnaz, ce qui est juste et humaniste, vu que c'est de gauche.........mais ou avais je la tete, quand la gauche execute des gens comme au venezuela pendant des manifs, ca se passe bien... quand c'est l'opposition liberale......... ce pays est a degueuler
a écrit le 22/04/2017 à 18:38 :
Un gros chèque en bois pour avoir la paix et surtout qu'ils votent tous à gauche pour l'élection . C'était tout vu ! les payeurs ne seront pas ceux qui partent . j'espère que tout ça va être revu à la baisse après .
a écrit le 22/04/2017 à 17:00 :
Rendez le milliard.
a écrit le 22/04/2017 à 15:34 :
Quelle fanfaroande de la prt des sociolos une fois de plus ! Elle sait que le gouvernemnet Hollande ne sera plus là dans 1 mois, alors ses promesses n'ont aucune valeur, si ce n'est d'appeler les demeurés qui n'ont rien compris de voter Macron :-)
Réponse de le 22/04/2017 à 15:49 :
Merci pour vos arguments imparables, votre analyse fine et pointue, vos propos tout sauf démagogues. Clairement vous connaissez le sujet.
Réponse de le 22/04/2017 à 18:57 :
A ce jour 59356 avoirs mobiliers et immobiliers de retraités engagement procédures de transfert au Maroc en cas de victoire de fillon
Réponse de le 22/04/2017 à 18:59 :
désolé pois chiche, mais ce n'est que la vérité énoncée par @patrickb. en effet les hollande, cazeneuve seront virés dans qq jours ouf et qui va assumer ce populisme, cette lâcheté?? vous connaissez le sujet?? apparemment non plus, alors laissez les gens exprimer leur idée, un socialiste (ôtez social cat un socialiste est tout sauf social que pour sa gueu... les autresRAF) comme vous, bon populiste, sans-dents, doit apprendre à respecter les avis de ses "ennemis" politiques......
Réponse de le 23/04/2017 à 11:43 :
@chich: en dehors de nous faire connaître la taille de pois de ton intellect, tu penses que ce sont les hollandistes qui vont sortir les 3,2 milliards, ou que comme pour tant de déclarations de Normal 1er, les promesses et contrats signés au nom de la France seront caducs ?
a écrit le 22/04/2017 à 15:31 :
Il s'en moque Hollande , c'est pas lui qui devra trouver l'argent.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :