Homards et champagne... François de Rugy assume ses fastueux dîners aux frais de l'Assemblée

 |   |  599  mots
François De Rugy.
François De Rugy. (Crédits : Gonzalo Fuentes)
Le site d’information en ligne Mediapart révèle, ce mercredi 10 juillet, que François de Rugy et son épouse ont organisé entre octobre 2017 et juin 2018 au moins une dizaine de dîners fastueux lorsqu’il était président de l’Assemblée nationale. L'ancien président de l'Assemblée, aujourd'hui numéro 2 du gouvernement, "assume", pour sa part, un travail de "représentation".

"Homard m'a tuer". Ce détournement de la célèbre phrase tirée de l'affaire judiciaire Omar Raddad fait, ce mercredi 10 juillet, le bonheur des réseaux sociaux. Pour cause, le ministre de l'Écologie François de Rugy, actuel numéro 2 du gouvernement, et son épouse ont, selon Mediapart, multiplié les dîners privés sous les ors de l'Hôtel de Lassay entre 2017 et 2018. Au menu de ces agapes, notamment, homards, bouteilles de champagnes et grands crus en provenance des caves de l'Assemblée nationale, comme un Mouton-Rothschild 2004 apparaissant sur une photo mise en ligne par Mediapart, sur laquelle Madame de Rugy pose.

Est également évoquée une soirée de Saint-Valentin 2018 du couple Rugy. C'est à chaque fois le personnel de l'Hôtel de Lassay qui était mobilisé pour l'occasion, affirme Mediapart. "Ce n'était pas vraiment le genre à la bonne franquette, ça, c'est sûr" , résume un participant dans cet article. Documents, photos et témoignages à l'appui, le journal d'investigations en ligne a recensé une dizaine de ces dîners dans les murs de la résidence du président de l'Assemblée nationale, entre octobre 2017 et juin 2018. Celles-ci rassemblaient à chaque fois entre dix et trente invités, appartenant pour l'essentiel au cercle relationnel et amical de son épouse, "issues du monde économique, médiatique, culturel, scientifique, universitaire", rapporte son cabinet.

Le couple de Rugy estime n'avoir rien à se reprocher

Séverine de Rugy, journaliste chez Gala, "a contribué à l'organisation de ces dîners, comme elle a participé et participe toujours à de nombreuses rencontres officielles ou informelles", explique François de Rugy. Pour se défendre, le ministre de l'Ecologie a mis en avant ce mercredi 10 juillet "un travail de représentation" que requiert ses fonctions de président de l'Assemblée nationale, niant toute "soirée fastueuse", selon un texte transmis à l'AFP par son cabinet.

"Nous n'avons rien à nous reprocher, ni elle ni moi", a insisté le ministre sur France Inter, expliquant que les invités étaient parfois connus d'elle seule, parfois de lui seul, parfois ni par l'un ni par l'autre." Il a aussi fait valoir avoir "mis un peu d'ordre dans un certain nombre de gestion de budgets de l'Assemblée nationale".

Séverine de Rugy, elle, a confirmé à Mediapart que les invités appartenaient dans leur majorité à son cercle "amical", tout en estimant que c'était "du relationnel", pas du ressort du "privé". "Quand vous êtes un homme politique, vous ne pouvez pas vous couper de la société", justifie-t-elle. François de Rugy avait déjà été mis en cause à l'été 2018 : Le Parisien évoquait de supposées "curieuses dépenses" - qui n'avaient rien d'illégal -, dont un troisième chauffeur (pour des raisons de "sécurité" selon de Rugy) ou un vélo elliptique.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 16/07/2019 à 15:11 :
La macronie, quel panier de crabes.

On comprend que ce ne sont pas des chômeurs ou des smicards qui ont été invités.

En plus, il fait don de sa santé : il ne supporte pas le homard et les grands crus...
a écrit le 15/07/2019 à 16:23 :
censuré pour avoir posé une question qui peut fâcher les tenants de pratiques peu claires ?
la tribune n'est-elle pas un média indépendant ?
a écrit le 14/07/2019 à 11:12 :
impôt sur le revenu 2015
grâce au "don" d'une partie de son indemnité parlementaire à son parti politique , De Rugis n'a pas eu à payer d'IR sur ses revenus 2015 a t-il expliqué .
questions : - quel est le montant maximum déductible du revenu imposable pour un particulier ? (De Rugis dit avoir donné 1200 euros par mois )
-ce don a-t-il été fait à partir de son IRFM (indemnité de frais de mandat ) qui à cette époque était librement utilisée et sans justification à fournir , mais totalement exonérée d'impôt ? ou bien à partir de son indemnité de fonction soumise à IR ?
- les revenus du couple De Rugis étaient -ils consolidés dans une déclaration commune ? comme l'exige la loi pour les citoyens ordinaires ?
a écrit le 13/07/2019 à 9:49 :
On apprend que le Sieur de Rugy n'aurait pas payé d'impôts sur le revenu en 2015.
Il était pourtant député, réélu depuis 2012.

Il paraît que c'est légal, mais est ce bien moral?
a écrit le 12/07/2019 à 17:00 :
Le nouveau statut de François de Rugy est très important politiquement… mais également pécuniairement.

Le quatrième personnage de l’Etat dans l’ordre protocolaire gagne en effet deux fois plus que les autres députés : à l’indemnité de 7.209,74 euros brut (entièrement soumise à l’impôt depuis le 1er janvier 2017) vient s’ajouter une indemnité spéciale de 7.267,43 euros brut, comme indiqué sur le site de l’Assemblée. Cette dernière a été abaissée de 30% en 2012 à la demande de Claude Bartolone. Au total, le président de l’Assemblée nationale touche donc 14.477,17 euros brut. Mais cet avantage s’avère en réalité beaucoup plus important... Le “bonus” du président étant en effet complètement défiscalisé.
Réponse de le 12/07/2019 à 22:15 :
14 477... encore 6000 et il atteint le salaire d’un président d’état.

Ce n’est rien au fond car un DG financier au sein d’un groupe international obtient ce même salaire.

Si le ministre fait de telles dépenses c’est qu’il a le droit surement sinon c’est de la «  responsabilité » de la cour des comptes.
a écrit le 12/07/2019 à 14:42 :
Rugy aime pas le champagne les homards le caviar pourquoi ils vas pas dans une pizzeria ? Ils ne rais pas des problèmes ils dit nan porte quoi ils c’est bien tapé la cloche avec l argent des impôts démission de rugy retour de Nicolas Hulot avec c est 4 parts 4 au diesels restez Ségolène mis Poitou elle aime Macron elle aime tout pauvre France et les retraitées n ont pas une baguette part jours ??
a écrit le 12/07/2019 à 11:15 :
D'ici une semaine,Ségolène sera la nouvelle ministre de l'écologie.C'est ici sur la Tribune que vous l'aurez lu en premier!
Réponse de le 13/07/2019 à 15:17 :
elle n’aime pas le homard?
a écrit le 12/07/2019 à 9:03 :
...il est cuit, quoiqu'il fasse, qu'il dise, qu'il rembourse, de Rugy est OUT...et c'est tant mieux pour l'écologie. Il n'a rien d'un écologiste. Juste un politicard.
a écrit le 11/07/2019 à 20:13 :
En choisissant de protéger de Rugy le président a fait le mauvais choix.

A l'évidence les placards de cet individus sont pleins de cadavres que la presse se fera un plaisir de déterrer en feuilletonnant.

On ré-apprend que FDR avait fait payer lar l'AN des soirées raclettes avec ses collaborateurs proches, qu'il avait fait acheter pour son usage privé un vélo d'appartement elliptique (alors qu'il y a déjà une salle de sport ... celle que Benalla fréquentait grâce au fameux pass), qu'il avait exigé un garde du corps supplémentaire etc etc...

Quand on se souvient que le successeur de De Rugy au poste c'est Ferrand, autre intégriste de l"intégrité, on peut tout imaginer sur "les soirées de l'ambassadeur".
Réponse de le 11/07/2019 à 20:35 :
Médiapart révèle que FDR bénéficie également depuis 3 ans d'un logement social près de Nantes sans pouvoir justifier des conditions requises pour l'accès a ce type de logement (encore heureux..).

De Rugy qui a viré sa collaboratrice pour cette même raison, va t'il s'auto licencier?
a écrit le 11/07/2019 à 20:02 :
Alors comme ça,pas un seul mot sur le président de l'autre chambre pourtant considéré comme un bon vivant?Qui profite le plus des arts de la table?Rugy ou Larcher?Il me semble qu'il n'y a pas photo....Médiapart s'est trompé de cible.
a écrit le 11/07/2019 à 19:19 :
Pas facile d avoirs un ministère propre avec un président salé qui tapes sur les personnes fragiles handicapés retraite personne âge ????????
a écrit le 11/07/2019 à 18:48 :
Égalité fraternité Rugy ni vue ni connue je paye c est facile d’émission les ministres sont faille des pourries est les retraitées ont 3€ part mois pour 1000€ des retraites Macron coiffure plus maquillage a 26 € milles € Hollande coiffure pour 12 mille €ils n as plus des cheveux.c est trop mercis madiapart Brigitte Macron lés pièce jaunes hermès Vuitton Dior Chanel Gucci avec l argent de ça retraites madame dernière dame de France j ai des impôts en retard 10% en plus
a écrit le 11/07/2019 à 13:00 :
Le verre coule à flot ! Les ecolo sont des gourous à commence par Hulot riche comme Crésus qui roule en 4x4. Virons les .
Réponse de le 11/07/2019 à 13:31 :
La majorité de la fortune de Hulot vient d’Ushuaïa... Alors que là ce sont nos impôts ! Il y a une grosse différence.
Réponse de le 11/07/2019 à 15:48 :
Mr Hulot a fréquenté celle qui était productrice à la télé de l'émission Ushuia et a bien profité par l'entremise de cette personne de s'assoir financièrement et de développer les produits dérivés et de surfer sur l'image écolo avec tout le busines qui va avec: le parc de Branféré dans le 56 ,sa fondation qui est financer par EDF etc etc
a écrit le 11/07/2019 à 12:33 :
La démission de rugy pour abus des finances des impôts ils doit aitres Limoges part Macron ? Les ministres ils ont un salaire c est pas d smicard ils doivent rembourser les repas
Réponse de le 11/07/2019 à 13:33 :
Vous oubliez qu'ils ne payent rien et ne comprennent pas comment on peut vivre avec moins de 6000€ mensuel...
a écrit le 11/07/2019 à 11:03 :
Ou sont les promesses MACRON d'assainir la vie politique exemple DE RUGY, Richard ferrand toujours pas juge,Bayrou et ses attaches parlementaires toujours pas juges,agnes SAAL recasee apres 400 000 € de taxi ,les policiers des manifestatioons gilets jaunes pas juges alors que les manifestants le sont la directrice de cabinet de De rugy etc etc
Réponse de le 11/07/2019 à 13:34 :
Faudrait surtout le rappeler aux Français. Macron est le seul ministre a avoir mis les français dans la rue sous Hollande, pourtant il a été élu... Que veulent les Français?
a écrit le 11/07/2019 à 10:48 :
Homards et champagne... François de Rugy assume ses fastueux dîners aux frais de l'Assemblée

quel contraste ...

Avec Macron De Rugy le vieux monde perpétue le pire, les femmes sont à la manoeuvre pour dépenser fastueusement

et le gouvernement Philippe De Rugy est la continuité des pratiques abusives UMP MODEM UDI PS

pendant qu'ils assènent des coups des balles et qu'ils gazent le peuple

la France république bananière sombre dans la misère et la précarité
a écrit le 11/07/2019 à 10:46 :
Nous ne sommes pas là pour lyncher, nous le savons. Le nom du responsable ou des responsables qui autorisent ces repas somptueux doivent être révélés. L'assemblée nationale j'ai entendu ce nom ? C'est elle la responsable ? Alors oui démission. On a des dettes, et ils dépense. En tant que citoyen je demande que le gouvernement se déplace à métro, n'habite plus les hôtels particuliers, soit exemplaire comme certains pays de la zone euro et se ravitaille chez Aldi ou Lidl comme tous les français. Ils n'ont pas le droit de festoyer à nos frais
a écrit le 11/07/2019 à 10:38 :
De Rugy n'"assume" rien du tout : c'est nous qui assumons, avec nos impôts. Lui n'a pas de scrupules, c'est pas pareil. Il doit dégager, et le gouvernement doit apprendre à vivre de manière plus austère.

Les ors de la République ne servent plus à rien : notre projection de puissance se fait ailleurs, et notre industrie du luxe et de la gastronomie n'a plus besoin de ce genre de pub. On n'a pas eu un budget à l'équilibre depuis 30 ans, tout ça doit dégager.
a écrit le 11/07/2019 à 10:31 :
"rester "connecté" à la vraie vie"

Elle aussi ,le souhaitait :

C'est un comble pour une chargée de lutte contre la fraude ! Cette employée de Pôle Emploi à Pontarlier, dans le Doubs, a détourné 260.000 euros selon une information rapportée par le quotidien régional L'Est Républicain. Cette référente fraude de l'agence a été interpellée à la fin du mois de juin. Une affaire qui a nécessité un gros travail d’enquête du côté des policiers de la brigade de sûreté urbaine (BSU). Ils ont ainsi découvert que l’employée avait monté une énorme fraude à l'aide de sept receleurs à qui elle inventait des emplois en Suisse, gonflant fortement leurs indemnités. En échange, ils lui redonnaient une partie des sommes reçues selon le journal local.

L'employée ainsi que les sept receleurs ont intégralement reconnu les faits. Avec ces 260.000 euros détournés, l'employée de Pôle Emploi a notamment acheté une voiture et dîné dans de grands restaurants. "L’argent a été majoritairement flambé" selon une source citée par L'Est Républicain, même si "la justice a néanmoins saisi des véhicules". Les auteurs de la fraude n'avaient aucun antécédent judiciaire selon le parquet de Besançon. Les mis en cause seront jugés début décembre dans le cadre d’une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC).
a écrit le 11/07/2019 à 10:29 :
Qu'un survivant de l'ancien régime arrive à coup de trahison et d'opportunisme à incarner ce qui prétend être le nouveau monde politique aurait dû alerter?
a écrit le 11/07/2019 à 10:15 :
Média-part à tort d'être envieux il n'a fait que prendre des produits qui allaient se périmer.
faut bien que quelqu'un les prennent on ne va pas les garder éternellement.
a écrit le 11/07/2019 à 9:37 :
Faites ce que je dis, mais laissez-moi faire ce que je veux avec l'argent public.
a écrit le 11/07/2019 à 9:29 :
Dénoncer pour dénoncer c'est le fond de commerce de Mediapart. Certains disent trotskistes un jour trotskistes toujours...pourquoi dénoncer aujourd’hui ce qui existe, plus ou moins, depuis toujours ? Et que dire de ce journaliste invité à ces repas qui exprime ses regrets en crachant dans la soupe ?
a écrit le 11/07/2019 à 8:12 :
J'espère qu'ils ont bien tout manger, et bu parce que le homard c'est pas donné, ni le Château Yquem, surtout du grand cru à 1494 € le flacon ! Les cantines ce n'est plus ce que c'était.
a écrit le 11/07/2019 à 7:26 :
L'envie qui habite les médias justiciers va finir par durement affecter la démocratie française, on l'a vu avec la crise de gauchisme des gilets jaunes. Maintenant, ils ont accablé FILLON et nous ont volé une élection présidentielle, ils peuvent bien accabler De RUGY autant qu'ils veulent...
a écrit le 11/07/2019 à 7:07 :
François Goullet de Rugy est un ministre intègre
a écrit le 11/07/2019 à 6:23 :
C'est marrant. Enfin... si ce n'était pas notre argent! Toujours pareil... Ils jouent la vierge éfarouchée "Je n'ai rien fait de mal"..."rien d'illégal" "c'était pour rendre service la nation"(qu'en pensent les homards? ... Si ça monte en mayonnaise, il finira par "rendre les moutons", et ce sera encore bien plus difficile que rendre un costume
Tous corrompus jusqu'à la moelle, juste là entre nos vrai dirigeants, ceux qui aspirent tout l'argent et n'en ont jamais assez, et nous à qui on voudrait faire croire que nous avons le choix, que nous sommes en "démocratie"...
a écrit le 11/07/2019 à 1:56 :
Chez eelv,il y a beaucoup d'opportunistes et De Rugy,en faisait partie.Placé a reconnu qu'il était rentré chez les écolos pour faire carrière.De Rugy, est passé chez la Lrem,pour continuer à faire carrière et profiter des ors de la republique.
Il a effectivement profité des fastes de la république,et ça passe très mal lorsque les français sont obligés de se serrer la ceinture(augmentation de la CSG non compensée pour les retraités,gel des retraites,diminution des APL,etc.).
Par décence,il devrait démissionner ou être démissionné,mais il est vrai qu'on n'est pas en Scandinavie ou en Grande Bretagne
a écrit le 10/07/2019 à 21:48 :
Un scandale de plus dans cet Etat délabré. Usant ces politiques. La rigueur c'est pour tout le monde.
a écrit le 10/07/2019 à 20:00 :
Royal au bar...et ensuite ils nous font la morale...
a écrit le 10/07/2019 à 19:40 :
Rugy démission
a écrit le 10/07/2019 à 19:09 :
De Rugby fait partie de la classe des "politicards", il n'a aucune conscience politique. Sa seule conscience c'est le pognon.
Alors l'écologie ! Il s'en contre fout comme de sa première couche culotte.
Réponse de le 10/07/2019 à 20:10 :
Les Goullet de Rugy c'est 15 génération de parasitisme social de haut vol.

Depuis 1785 ils squattent les pompes à fric des régimes successifs, habitent sous les lambris dorés des palais, se reproduisent avec leurs semblables et échappent aux impôts que payent les manants.

Alors le dernier de la race se sent comme chez lui à l'hôtel de Lassay et ne comprend même pas où est le problème. Les bouteilles à plusieurs centaines d'€ ce sont les siennes ! Elles viennent avec la fonction qui vient avec son pédigré de VIP, attesté depuis le 16eme siècle.
a écrit le 10/07/2019 à 18:54 :
C'est ça le pouvoir ?
a écrit le 10/07/2019 à 18:37 :
et pendant ce temps pour les manants payeurs : hausse de la CSG ,report de la baisse sur la taxe d'habitation ; si c'est ça le nouveau monde de macron !
a écrit le 10/07/2019 à 18:32 :
rien de bien nouveau une info qui confirme la désinvoltures des élus face aux difficultés financières de notre pays et d'une bonne partie de nos concitoyens. les "cantines" de luxe, de l'assemblée mais aussi du sénat, de certains ministères nous pouvons y rajouter celles de nombreuses ambassades, qui a voyagé et a été invité en est sorti avec un souvenir d'opulence, ne sont que le reflet de nos politiques. Le ministre ex président de l'assemblée est le type même de l'opportunisme politique. Il est le bon bourgeois de l'écologie bien loin du sujet. Le plus grave pour ce qui est une faute dans le cadre du respect de l'argent public et des électeurs le maintenir à son poste mais on voit bien que le Président de la RF comme le premier ministre pour qui j'ai donné ma voix en 2017 mais pas en 2019 ne sont que la continuité de cette politique que malheureusement notre pays ne peut se défaire. Le moule du politique hors sol est tellement ancré que même ceux qui claironnent que sous leur présidence rien ne sera comme avant, tombent systématiquement dans les dérives qui encrassent les rouages de la politique française en estimant, que le mot politique n' a aucune résonnance dans le devoir de servir la France. L'exécutif actuel et LREM n'échappent pas à cette malédiction française.
Réponse de le 11/07/2019 à 3:59 :
Je peux vous dire que l' invitation pour le 14 juillet chaque annee a l'ambassade de Seoul est d'une mediocrite absolue. Le luxe est loin.
C'etait valable il y a vingt ans. Aujourd'hui, les canapes ressemblent a des toasts beurres aux oeufs de saumons. Plus personne ne s'y rend.
A part les opportunistes en mal de situation.
a écrit le 10/07/2019 à 18:26 :
Une attaque encore ridicule des gauchistes de Médiapart.D'après médiapart,le menu dans les ministères devrait plutot ressembler a:saucisse purée pour le plat de résistance,et camembert et baguette de chez Lidl pour le déssert.Je serais curieuse de savoir dans quel bon restaurant parisien monsieur Plénel a ses habitudes ...
Réponse de le 10/07/2019 à 20:19 :
A la chancellerie allemande, c'est un peu le menu... à part que pour les cocktails les biscuits et les boissons viennent d"Aldi plutôt que de Lidl. Question d'état d'esprit sans doute... même si les frais de réception sont loin d'être la seule cause de nos déficits et de notre dette abyssale, les élus et gouvernants doivent être exemplaire pour pouvoir imposer l'austérité budgétaire et sociale qui s'imposent pourles décennies à venir.
Réponse de le 11/07/2019 à 4:01 :
Plenel peut se payer les restos qu'il veut.
Il gagne son argent, ce n'est pas un parasite.
On se moque de vous et vous en redemandez ?
Réponse de le 11/07/2019 à 7:58 :
@bruno

L'exemple allemand est mauvais:les dirigeants allemands ont la tremblotte,pas Rugy.
Réponse de le 13/07/2019 à 15:23 :
oui,ce n’est pas le principe des homards car le filet de bœuf est beaucoup plus cher!
mais d’une part c’est stupide si son épouse a posé et diffusé ces photos....
elle doit être un peu bécasse.
et le reste est plus gênant.
a écrit le 10/07/2019 à 18:07 :
Ah ! C'est pour ça la taxe des billets d'avion
a écrit le 10/07/2019 à 18:01 :
Terrifié, un pays endetté et ses soi-disant serviteurs qui jettent l'argent par les fenêtres. Des histoires de ce genre se répète trop trop souvent. Quand le peuple dit qu'il faut diminuer les réduire les frais de l'Etat, il ne pense pas aux petit fonctionnaires ni aux services publics (c'est une mauvaise interprétation) il souhaite surtout réduire le train de vie du gouvernement, de tous ces ministres, députés, de tous ces nantis qui ne se gênent pas pour dépenser l'argent des contribuables. Ils devraient être les plus modestes parmi les modestes ! Quel HONTE. Mon âge me permet de dire que des coups de pieds où je pense se perdent
Réponse de le 10/07/2019 à 18:37 :
Il y a une solution à cette question: mettre tout ce beau monde aux mêmes conditions que leurs alter ego allemands..
a écrit le 10/07/2019 à 17:57 :
C est tout nouveau c est de chez larem : il suffit de dire aux juges j assume et plus de problèmes , il doit se lever vous tendre la main tout en vous montrant la porte , vous êtes dehors en trente secondes .
Mais pour soigner cette tète 30 séances ne seront pas de trop .
a écrit le 10/07/2019 à 17:44 :
Le homard c'est écologique, bio et naturel. Le ministre montre plutôt l'exemple a suivre pour les Français.
a écrit le 10/07/2019 à 17:32 :
Bref des soirées de Gala !

Mais je me demande de quelles représentation on parle quand on évoque la fonction. présider l'Assemblée c'est présider l'Assemblé, rien de représentatif. Faut juste savoir tenir le maillet non ?
a écrit le 10/07/2019 à 17:30 :
Enfin ,le ruissellement...de champagne
a écrit le 10/07/2019 à 17:23 :
Que la vie est belle...surtout quand de Rugy explique que ses dîners fastueux à l'hôtel de Lassay lui permettaient de rester "connecté" à la vraie vie...
a écrit le 10/07/2019 à 17:01 :
Combien de jours avant qu'il ne soit démissionné , seule issue possible ?
EXCELLENT le " homard m'a tuer " . Il aurait du servir des langoustes .
a écrit le 10/07/2019 à 16:52 :
Avec les 5 euros économisés sur les APL, Rugy se met très bien ! Au nom de la Grandeur de la France !
Réponse de le 10/07/2019 à 20:23 :
Il faut l'austérité partout ; sur la dépense publique et sociale (donc accentuer la réduction des APL) ET dans l'assiette des élus et gouvernants.
a écrit le 10/07/2019 à 16:45 :
Pourquoi se priver quand on est dans la place; les précédents en ont fait autant...Chers contribuables vous constatez ainsi la bonne utilisation de vos impôts; les ''justificatifs'' de ce personnage sont ridicules.
a écrit le 10/07/2019 à 16:42 :
En ce mois de Juillet le département de la haute garonne qui a plein de pognon à ne savoir qu'en faire paie à bouffer à 3000 personnes. Alors les quelques diners du président de l'assemblée c'est que dalle.
a écrit le 10/07/2019 à 16:41 :
Allons c'est tellement tentant de se servir, c'est malheureusement trés humain; en plus à l'Hôtel de Lassay avec toutes ses dorures, vous imaginez quand on travaille à GALA, on va pouvoir en raconter de belles histoires.
a écrit le 10/07/2019 à 16:24 :
le nouveau monde qu'ils disaient à en marche, mais les memes manieres et les memes turpitudes.Pourquoi se priver le contribuable est la pour payer la note.
Réponse de le 10/07/2019 à 20:24 :
Comme le chantait Lavilliers "changement de mains changement de vilains".
a écrit le 10/07/2019 à 16:23 :
le nouveau monde qu'ils disaient à en marche, mes les memes manieres et les memes turpitudes.Pourquoi se priver le contribuable est la pour payer la note.
a écrit le 10/07/2019 à 16:21 :
En parlant d'LREM :

La voiture de la députée LREM occupait une place handicapée, son stagiaire s'accuse.
Que faisait le véhicule d’Olga Givernet sur une place de parking réservée aux personnes à mobilité réduite à l’Hôtel de région d’Auvergne-Rhône-Alpes, le 28 juin dernier ? Rappelée à l’ordre en pleine assemblée plénière par le président Laurent Wauquiez, la députée LREM de l’Ain, qui siège dans l’opposition régionale, avait été huée par certains ses collègues, comme le raconte Le Progrès. Mortifiée, l’élue a dû subir une bonne séance d’auto-flagellation publique d’autant que, circonstance accablante, son nom figure en gros caractères sur la carrosserie de sa voiture. "J’ai confié les clés à mon stagiaire pour qu’il aille garer la voiture”, s’est-elle justifiée, sans toutefois nier son évidente responsabilité".
a écrit le 10/07/2019 à 16:08 :
Y-en a un qui doit serrer les fesses, c'est J.M Apathie le donneur de leçons, qui a assisté à l'un de ces dîners (pas en tant que journaliste mais en tant qu'invité...), et qui dit regretter aujourd'hui...
a écrit le 10/07/2019 à 16:05 :
Je ne vois pas en quoi les français devraient payer pour les pinces fesses privés des profiteurs de l'état.

S'il avait été chef d'entreprise, FDR serait sous le coup d'une enquête pour détournement de bien social. Balkany a éte condamné pour des faits similaires à rembourser à a ville les salaires des personne qu'il a utilisé à des fins privées.

Et si le chef de l'état avait le sens de l'état, il le virerait séance tenante. Hollande en a limogé pour beaucoup moins que ça.
a écrit le 10/07/2019 à 15:58 :
Et favorable à la baisse des APL ,notre François Goullet de Rugy.
a écrit le 10/07/2019 à 15:44 :
Que les gens sont mechants, jaloux, envieux. On voit tout de suite l'inclinaison politique des gens propageant de telles "informations". Que n'auraient donc fait ces gens aux pires heures de notre histoire, mon dieu, je n'ose l'imaginer.
Heureusement qu'il reste une presse libre et serieuse dans ce pays, mais nous tombons bien bas.

François, Severine, nous sommes tous avec vous.
Réponse de le 10/07/2019 à 16:03 :
Le diner était bon ? Vous souhaitez sans doute être réinvité.
Réponse de le 10/07/2019 à 19:45 :
Oui tout à fait d accord on est tous avec vous pour aller manger les homards
!!! Un seul mot : dehors du gouvernement, prenez donc exemple sur mes pays d Europe du Nord chers collègues de lrem....
a écrit le 10/07/2019 à 15:39 :
Excellent le "Homard m'a tué"! Je suggère de remettre M.de Rugy aux japonais avec Carlos!
Réponse de le 10/07/2019 à 17:51 :
Oui, mais la-bas ,il va se sentir bridé.
a écrit le 10/07/2019 à 15:28 :
N'est ce pas lui qui pointait du doigt récemment les avantages éhontés des agents EDF .....?
Pour juger et critiquer il faut être soit même irréprochable.............

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :