Les dirigeants d'entreprises cotées devront payer leurs impôts en France

Gérard Darmanin assure, dans un entretien au JDD, que les patrons d'entreprises cotées et de celles où l'Etat est actionnaire devront être "impérativement" des "résidents fiscaux français".

2 mn

Le ministre des Comptes publics Gérald Darmanin.
Le ministre des Comptes publics Gérald Darmanin. (Crédits : Reuters)

"Comme l'a dit le président de la République, les dirigeants d'entreprises cotées ou dont l'Etat est actionnaire doivent impérativement être résidents fiscaux français", a indiqué le ministre des Comptes publics Gérald Darmanin dans une interview au Journal du dimanche (JDD). .

"Nous sommes en train de nous en assurer et nous sommes prêts à prendre toutes les mesures nécessaires si tel n'était pas le cas", a-t-il ajouté, estimant que "la suppression de l'ISF, qui était un impôt absurde, doit aller de pair avec un certain civisme fiscal".

Dans sa réponse au mouvement des "gilets jaunes", le président Emmanuel Macron avait dit le 10 décembre que "le dirigeant d'une entreprise française doit payer ses impôts en France et les grandes entreprises qui y font des profits doivent y payer l'impôt".

Aucune crainte de fraude sur le prélèvement à la source

Concernant le prélèvement de l'impôt à la source, qui doit commencer à être appliqué mardi 1er janvier, le ministre ne craint pas particulièrement de fraudes. "Ce gouvernement fait confiance aux entreprises (qui devront collecter l'impôt, ndlr). Et si dans tout système, il peut y avoir des fraudes, l'administration sera vigilante, mais notre rôle est d'accompagner l'entreprise", a-t-il relevé. "Qu'il soit en tout cas certain que si, pour une raison ou une autre, l'impôt n'est pas acquitté normalement, ce sera sans aucune conséquence pour le particulier", a rassuré Gérard Darmanin.

"Nous avons beaucoup travaillé avec les entreprises", a-t-il d'ailleurs remarqué. "Le prélèvement à la source, ce n'est rien d'extraordinaire, juste une ligne de plus sur le bulletin de paie comme les cotisations sociales - et les entreprises collectent déjà la CSG ou la TVA." Le ministre des Comptes publics a assuré au JDD avoir "préparé cette réforme avec beaucoup de méticulosité""L'application du taux de prélèvement à la source a été testé sur 8  millions de bulletins de salaire, sans bug", s'est-il félicité.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 51
à écrit le 02/01/2019 à 10:34
Signaler
J'aimerais entendre, sur ce sujet, un dirigeant de ces sociétés internationales, dont j'ai peine à croire qu'ils auraient pour principale préoccupation d'échapper à l'impôt (comme nous tous! Vous ne cherchez pas une niche fiscale quand vous faites vo...

à écrit le 01/01/2019 à 20:11
Signaler
Et ceux qui ont de multiples nationalités comme Patrick Drahi ou Carlos Ghosn continueront à faire leur marché fiscal?

à écrit le 01/01/2019 à 11:05
Signaler
Il faut prendre des mesures énergiques contre les évadés fiscaux, y compris ceux partis au Portugal, et stopper ce dumping fiscal entre les pays européens. Leur interdire de se faire soigner en France serait le minimum à appliquer.

le 01/01/2019 à 12:24
Signaler
On pourrait concilier tous les avis sur la dénommée "évasion" fiscale en rappelant cette évidence languagière : "Pas d'évasion sans prison".

le 01/01/2019 à 12:37
Signaler
Je suppose qu'en contrepartie de cette interdiction de soins en France, vous n'obligeriez plus les exilés fiscaux à cotiser aux prélèvement sociaux. Dans ce cas, ça pourrait bien amplifier l'exode... Heureusement les retraités de la fonction publiqu...

le 01/01/2019 à 18:28
Signaler
Je pense avoir cotisé toute ma vie a la sécu,j'estime avoir droit a la sécu comme tout retraité français.Nous habitons depuis peu au Portugal,et nous rentrons pour effectuer quelques soins et notre cure annuelle.Je ne vois pas en quoi il y aurait dis...

le 01/01/2019 à 23:21
Signaler
"et nous rentrons pour effectuer quelques soins et notre cure annuelle." Vive la France où nous sommes assez c..s pour payer la cure annuelle de M. et Mme qui la considèrent comme due. Grandiose. Mais dis Monsieur ex. RATP pourquoi ne restes tu pa...

à écrit le 01/01/2019 à 10:59
Signaler
Ca fera encore moins d'entreprises cotées en France. Certaines des plus grandes ont deja fui rien qu'à cause de l'instabilité fiscale. Une maladie que ce gouvernement a encore amplifiée. A force de combattre le chomage en créant des emplois tertair...

à écrit le 31/12/2018 à 15:30
Signaler
Vous me censurez même un simple lien venant d'un journal économique sérieux ? C'est bien à ça que l'on reconnait les "grandes" démocraties hein... -_- Au moins ça me donne raison, c'est pas terrible mais c'est facile.

à écrit le 31/12/2018 à 15:05
Signaler
On nous prend pour des gonds. "Concurrence : l’Europe du dumping fiscal " https://www.alternatives-economiques.fr/concurrence-leurope-dumping-fiscal/0006115

à écrit le 31/12/2018 à 11:59
Signaler
La France sombre doucement dans le socialo-communisme avec ce mouvement marxiste des Gilets Jaunes.....si vous avez de l'argent un conseil: FUYEZ

le 31/12/2018 à 15:11
Signaler
La France a toujours été socialo-communiste tout en votant à droite. On est toujours prêt à partager l'argent des autres (mais pas le travail, c'est trop fatigant). On est toujours partant pour plus d'allocations sans avoir à payer plus d'impôts. Apr...

le 31/12/2018 à 15:26
Signaler
Au Luxembourg, au paradis fiscal "chez Juncker" ? Comme c' est ballot ..

à écrit le 31/12/2018 à 9:22
Signaler
Pu- ain il rigole pas celui là remonté comme il est , il va leur pondre une de ces chartes . Ca va leur faire mal il était temps !

le 31/12/2018 à 12:03
Signaler
C'est que du foin pour faire croire qu'il fait quelque chose... Si google ou autre grande entreprise ne veux pas le faire, rien ne les empêche de faire un contrat de travail luxembourgeois à un travailleur français travaillant en France... Regardez l...

le 31/12/2018 à 12:59
Signaler
Ami c était une boutade . Tu devrais savoir qu une charte n est pas contraignante et que chaque obligataire même l ayant signé , n est pas obliger d y obeir . Et de s en affranchir en faisant ce que tu decris . Tu as donc raison il gesticule .

à écrit le 31/12/2018 à 5:17
Signaler
du pipeau et de la communication élément de langage. bref hypocrisie et mensonge. gros risque de censure du conseil constitutionnel (rupture de l'égalité du citoyen devant l'impôt) et trop de conventions internationales à modifier. Ce ministre se rid...

le 31/12/2018 à 9:44
Signaler
Et cette communication est en français, attendons la version anglaise..

à écrit le 30/12/2018 à 20:25
Signaler
Que l'État commence par faire rapatrier le siège des entreprises publique ou dont il est actionnaire et qui sont exilées fiscales aux Pays-Bas....Renault et son Alliance, EDF, GDF Suez, Thales et peut-être Veolia etc...même si toutes ont la bonne exc...

à écrit le 30/12/2018 à 19:48
Signaler
Pipo, ce n est que de la Com. Le vrai défi consiste à lutter contre l optimisation fiscale pratiquée par les grands groupes internationaux

à écrit le 30/12/2018 à 18:44
Signaler
Et le patron d’air france-klm qui est canadien aussi? Il aurait peut-etre fallu lui en parler avant! Ce genre de proposition démagogique c’est du grand n’importe quoi, je ne sais même pas si le Parti communiste français aurait osé proposer une tell...

à écrit le 30/12/2018 à 18:04
Signaler
commentaire purement de communication, les regles etant suffisamment claires pour tt le monde... et on voit mal le president de la sncf justifier qu'il vit en belgique ou en suisse! ca prouve au moins qu'ils ont compris les boulettes de comm qu'ils...

à écrit le 30/12/2018 à 18:04
Signaler
Comment cela se passe-t-il aux USA?

à écrit le 30/12/2018 à 18:04
Signaler
Ces technos dans leur tours d'ivoires ne savent que faire payer encore et toujours plus le ou les contribuables . Ils n'ont visiblement pas compris que la règle de base est : FAIRE des économies en dépensant BEAUCOUP moins . Le mouvement des jaune...

à écrit le 30/12/2018 à 16:31
Signaler
Vache, n'étant sans doute pas invité il est en train de plomber le réveillon de son patron.

à écrit le 30/12/2018 à 15:28
Signaler
Le problème ce n'est pas l'impôt mais la vraie justice fiscale que tout le monde souhaite sauf ce gouvernement. Et en parlant d'argent: ce gouvernement attend quoi pour diviser par deux les salaires des ministres, députés, sénateurs. On serre la ce...

le 30/12/2018 à 15:43
Signaler
Vous n'avez pas lu l'article avant de faire un copier coller de votre tract de propagande, il s'agit des dirigeants d'entreprises, à priori pour la plupart, ils ne sont pas dans la catégorie français moyen et encore moins dans celle des pauvres.

le 30/12/2018 à 17:02
Signaler
la réflexion d'Eric est tout à fait appropriée, il est dans le vrai, comme le dicton le dit : " il n'y a que la vérité qui fâche". Enfin, il est à noter que l'action des Gilets Jaunes (avec une majuscule ne vous en déplaise) à été fructueuse, les gra...

à écrit le 30/12/2018 à 15:13
Signaler
Alors ! intérêt a etre coté à Amsterdam, Bruxelles, ou Luxembourg, et dépouiller un peu plus le petit reste de la mini-bourse de paris. La " bourse de Paris ! " c'est d'ici peu le BENELUX : avec l'euro et la libre circulation des capitaux, et interne...

à écrit le 30/12/2018 à 14:05
Signaler
Dans tous les cas un non résident est imposable sur ses revenus perçus en France. Si ce n'est pas le cas, il s'agit tout bonnement de fraude fiscale, déjà répréhensible par la loi. Faudra nous expliquer le bien fondé de cette déclaration et dans le g...

le 30/12/2018 à 15:59
Signaler
Justement, l'idée est qu'un dirigeant d'une société cotée soit obligatoirement résident français. Tout est dans le "obligatoirement", ce qui est totalement anticonstitutionnel, pour de multiples raisons. La première étant que l'on ne peut limiter un...

le 30/12/2018 à 17:25
Signaler
@stezz: Pour garder, au moins; une confidentialité sur les revenus, il n'est certainement pas interdit de fonder une entreprise à l'étranger, dont les salariés soient des dirigeants d'entreprises françaises. Dans le même esprit, on pourrait imaginer ...

à écrit le 30/12/2018 à 13:55
Signaler
Pourquoi ouvrir une usine en France quand tu peux exploiter des étudiants chinois pendant 12 heures par jours pour fabriquer des Iphone? Pourquoi créer une usine Ford en France quand le marché du constructeur est nord-américain? Je rajoute un mot ...

le 30/12/2018 à 17:10
Signaler
LA FRAUDE Elle serait TRES TRES TRES ! intéressante si les 40 Milliards récupérés chaque année, étaient rendus aux honnêtes citoyens. Ces 40 M alimentent plus ENCORE !!! l'état cigale, ALORS RIEN A CIRER DES FRAUDEURS, tant mieux pour elles et ...

à écrit le 30/12/2018 à 13:11
Signaler
On pense bien sûr à ceux qui ont plusieurs passeports, comme les franco-suisse-israéliens. Sont-ils si nombreux? Nous avons aussi le franco-libano-brésilien, le franco-chinois, il est si facile d'être français de l'étranger. Mieux vaut être bénévole ...

à écrit le 30/12/2018 à 13:06
Signaler
De toute façon si quelqu'un part dans un autre pays alors il seras un traitre donc il faut mettre en place un impôt comme aux États Unis Si tu aime la France; tu aide ta patrie, c'est un devoir et une obligation. Les En Marche (LREM) et les Rép...

le 30/12/2018 à 13:32
Signaler
@Vérité dérangeante. Je partage entièrement votre commentaire

le 30/12/2018 à 15:16
Signaler
Oui aux Etats Unis, c'est la vraie gauche.

le 30/12/2018 à 20:05
Signaler
@Vérité dérangeante, je vis "dans un autre pays", hors UE, et je participe grandement au commerce extérieur de la France en important ou faisant importer des produits/systèmes français et ça se chiffre en MEUR. Si je suis un traître, pas de soucis, j...

le 31/12/2018 à 8:13
Signaler
Il vous aura peut être échappé que des expatriés, depuis là où ils sont, ont la possibilité d'aider leur pays notamment en favorisant les exportations Françaises qui créent donc de l'emplois à la maison, en choisissant de continuer à cotiser au systè...

à écrit le 30/12/2018 à 13:05
Signaler
Bienvenu dans l'enfer fiscal

à écrit le 30/12/2018 à 13:02
Signaler
Comment va s' accommoder ce Monsieur Darmanin de l' article 63 de l' UE qui légitime l' exil et l' évasion fiscale ...? https://www.youtube.com/watch?v=EjsAfEkv8us On aimerait quelque chose de consistant sur un sujet qui concerne a...

à écrit le 30/12/2018 à 12:42
Signaler
L'argent dirige tout et corrompt tout, en se foutant des gens en dessous. L'unique responsable : c'est le capitalisme Extrémiste. Pour faire simple, le capitalisme c'est le fait qu'un patron (ou des actionnaires) ait le droit de prendre pour lui n'...

à écrit le 30/12/2018 à 12:37
Signaler
Ce ministre à la particularité de discourir sur la justice sociale mais à sa sauce qui n’est certainement pas celle de ceux qui ont de vrai problèmes de fin de mois. D’ailleurs la baisse de 5€ de baisse d’APL montre qu’il a oublié d’où il vient et qu...

le 30/12/2018 à 13:09
Signaler
Mais s ils arrivent a faire monter le SMIC les petits commerces seront gagnants , in fine .

à écrit le 30/12/2018 à 12:22
Signaler
Et pour les entreprises cotées au CAC mais aussi ailleurs ? Arcelormittal par exemple. On va demander à M. Mittal de payer ses impôts en France ? J'ai hâte de voir la volée que va se prendre le vaillant ministre qui va aller au feu la queue basse. Et...

à écrit le 30/12/2018 à 11:54
Signaler
Gégé, ce serait surement beaucoup plus efficace d'obliger les entreprises françaises a payer leurs impots en france, bon, je dis ça, je dis rien tu sais nous les lapins hein. Vivement que ça se termine mal.

à écrit le 30/12/2018 à 11:35
Signaler
La dictature fiscale Made in France en phase de collapse , est vraiment aux abois , bonjour les délocalisations…..!

à écrit le 30/12/2018 à 11:24
Signaler
Pourquoi c était pas le cas . Alors là ! vive les gilets jaune .

à écrit le 30/12/2018 à 11:07
Signaler
C'est curieux cette façon en France de pointer du doigt le patron, suspecté de tous les maux, surtout de la part de politiques qui sont en situation d'échec patent depuis plus de trente ans et qui ont réussi à mettre dans la rue des individus qui veu...

le 30/12/2018 à 23:29
Signaler
Il faut toujours un coupable pour le peuple. Le coupable c'est le patron! On s'imagine tous les patrons vivant dans des 600m2 à Genève, une bouteille de champagne dans un seau à glaçon en rigolant à la dernière optimisation leur permettant de virer 4...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.