Les salaires des cadres progressent de 1,7% en 2016

 |   |  182  mots
Le parvis de la Défense, le quartier des affaires de Paris.
Le parvis de la Défense, le quartier des affaires de Paris. (Crédits : © Charles Platiau / Reuters)
Après deux années difficiles en 2009 et 2010, les salaires n'ont fait qu'augmenter depuis.

Les salaires des cadres ont augmenté de 1,7% au premier semestre 2016, affirme une étude réalisée par Expectra, filiale de Randstad. En se basant sur plus de 74.500 fiches de paies (CDI, CDD, intérim) elle parvient à ce chiffre, qui est la plus forte progression enregistrée depuis 2012 par ce baromètre.

Lire aussi : Le secteur privé va recruter 200.000 cadres en 2016

Après deux années de baisses en 2009 (-1,6%) et 2010 (-1,9%), les salaires des cadres n'ont cessé de progresser depuis : +2,9% en 2011, +2,4% en 2012, puis trois années de hausse modérée (0,5% en 2013, 0,9% en 2014, 1,2% en 2015).

Les télécoms en tête

En 2016, le salaire annuel médian des cadres s'établissait à 42.816 euros. Le secteur des télécoms est particulièrement dynamique (+1,9% pour les salaires) avec trois métiers en forte progression : chef de projet infrastructure (+6,8% à 41.710 euros bruts), consultant maîtrise d'ouvrage (+6,5%) et ingénieur développement (+6%).

Le secteur le plus à la traîne est celui de la filière juridique et ressources humaines, avec une hausse de 1% des salaires en 2016, un chiffre inférieur à celui de l'année passé.

(Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/08/2016 à 20:31 :
Étrange, Je dois faire un travail de cadre, prendre des décisions, diriger, former, mon statut est soit disant cadre et pourtant mon salaire lui reste toujours le même... Là je ne suis plus cadre apparemment...
a écrit le 30/08/2016 à 10:27 :
C'est surement pour les remercier de délocaliser des pans entiers d'activités de non-cadre dans les pays à bas coûts.
Réponse de le 30/08/2016 à 20:35 :
Même pas ceux là on des primes de licenciement de plusieurs dizaine de millions d'euros... Ca fait d'ailleurs plus d'argent que de payer les non cadre durant plusieurs années complètes... Je ne crois pas que ces individus peuvent être considéré comme cadre, mauvais directeurs me semble un meilleur nom/statut. Le cadre lui est viré avec les autres et touche entre 1800 pour les BAC+2 à 4000 voir 6000 euros pour les ingénieurs.
a écrit le 30/08/2016 à 0:05 :
Heuh, et si on enlève l'inflation et les diverses augmentations de ci de là, il reste combien?
Ah oui, c'est vrai, excusez moi, on se gave!!!!
a écrit le 29/08/2016 à 21:53 :
Je confirme la chose, dans mon entreprise, les non-cadres ont 50€ maximum et souvent rien. Les cadres, eux, ils ont 150€!

Je sais aussi que parfois soit ce sont des chefs abjectes qui sont là que pour vous rabaisser, soit ce sont des chefs à qui la direction fait du chantage (si tu veux ta prime, tu dois en descendre 1 ou 2).

Si le supérieur hiérarchique (N+2) sait bien défendre, alors ceux en-dessous peuvent être justes et équitables.

En attendant, les non-cadres, même s'ils ont un temps de travail plus bas, on nous en demande énormément et nous n'obtenons rien. On m'a demandée de travailler pour 3,5 personnes. Résultat, j'étais éreintée et je n'avais plus envie de faire de sortie. Mon supérieur hiérarchique, avait un temps de travail bien en-deçà d'autres cadres.
Réponse de le 30/08/2016 à 20:44 :
Notre société devient étrange. Dans une entreprise, comment compte elle vendre un canapé, un frigidaire ou tout ce qu'elle produit si il ni a pas de "petites mains". Et là ou c'est d'autant plus étrange c'est que la délocalisation "c'est bien pour eux aujourd'hui", mais en faisant ça, ils perdent leurs acheteurs, c'est pas les chinois avec ce qu'ils les payent qui achèteront les produits et nous on ne pourra déjà plus acheter de quoi manger alors pour le reste...
Je ne sais pas où on va mais plus ça avance et plus je me vois obliger d'aller passer une retraite ailleurs qu'en France... Pourtant je suis le contraire de De Pardieu et si je l'envisage c'est pas pour payer moins d'impots (même si j'aimerais parce que célibataire pour eux ca reste des vaches à lait...) c'est surtout à cause du manque d'argent... Payer toujours plus d'impôts (car baissent quand y en a signifie transfert vers d'autres impôts) salaire en berne et tous les prix augmentent, avant les pâtes c'était en fin de moins aujourd'hui la fin de moins c'est le jour de la paye quand on enlève les prélèvement à payer et qu'on vois le peu qui reste...
a écrit le 29/08/2016 à 20:39 :
Mais bien sûr... Merci patron. Et les grands dirigeants combien se sont ils goinfrés en plus?
a écrit le 29/08/2016 à 10:28 :
Encore une fable que l'on nous raconte pour nous bercer, toutes ces "enquêtes" et autres sondages ne sont que cela.

Le réveil va être particulièrement dur.
a écrit le 29/08/2016 à 10:15 :
les ouvriers , les petites retraite de 900 euros !!!!!!!
une augmentation pour quand ?
a écrit le 29/08/2016 à 9:36 :
Et les retraités 0 % depuis 3 ans. Pour les jeunes, vous avez intérêt à vous faire une retraite privée. Faire confiance à l'état, cotiser pendant 40 ans pour être traité de la sorte,
c'est une leçon à retenir pour les jeunes générations.
Réponse de le 29/08/2016 à 15:59 :
Vu que les retraites vivent mieux que les actifs, c est quand meme la moindre des choses qu ils soient aussi de temps en temps au regime sec. Savez vous qu un retraite baby boomer va toucher a la retraite plus que ce qu il aura paye en cotisation ? a votre avis c est qui qui paie la difference ?
Réponse de le 30/08/2016 à 20:47 :
Les retraites sont indexées sur l'inflation, DONC VOUS VOUS AVEZ ETE AUGMENTE... Alors que les actif eux on leur salaire figé depuis des décennies...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :